| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







septembre 2004
Je vais en prison aujourd’hui

Laura Milo : "Je vais en prison aujourd’hui"

Je vais en prison aujourd’hui. Si au dernier moment les autorités ne retrouvent pas la raison, je vais languir en prison pour une période indéterminée, jusqu’à ce que l’armée décide que "j’ai payé ma dette à la société".

Je vais en prison aujourd’hui, et à cause de cela, je devrai mettre fin à mon travail social et éducatif. Je vais dans un environnement totalement déprimant au lieu d’être une personne engagée.

Certains de mes partenaires dans ce pays ont perdu leur boussole morale, et je refuse de m’en accommoder. Une injustice a été commise, pas seulement envers moi mais aussi envers les citoyens qui ont déclaré honnêtement ce que leur conscience leur dictait. Une injustice a été commise envers tous ceux qui refusent de se dérober à leur responsabilité et deviennent de simples rouages dans un système qui nous détruit comme société et comme individus. Ceux qui ont agi avant moi sont déjà en train de payer le prix pour avoir insisté à offrir leur contribution selon leur conscience et pas contre elle. Ce n’est pas un cas de désobéissance civile ; c’est plutôt un cas de conscience. C’est ma seule et unique conscience, qui me dit ce qui est juste et injuste ; je n’en ai pas d’autre.

Tout ce que je demande est de pouvoir continuer mon service communautaire que j’ai assuré depuis deux ans, à Yeruham, dans les vieux quartiers d’Askelon, à Kityat Moshe, à Rehovot, à Jesse Cohen, Holon, dans les Katamons de Jérusalem, à Shlomi, Acre et d’autres places qui ont besoin de moi. C’est une demande simple qui devrait être acceptable. Pourquoi devrais-je maquiller mon cheminement ou mentir pour pouvoir faire des choses en concordance avec ma vision.

L’état ne comprend-il pas que par ce comportement indigne il se nuit à lui-même ? Car les grands idéaux d’une société démocratique devraient être d’encourager des citoyens actifs et critiques. La FDI et la Cour suprême ont réussi à transformer en malédiction les gens politisés. Ce ne devrait pas être l’attitude de mon pays.

Je ne suis pas un virus destructeur et je ne permettrai à personne d’en faire un de moi. Je suis une jeune femme idéaliste qui lutte pour l’obligation et le droit de prendre une part active dans la construction d’une société juste - une société israélienne qui poursuive un idéal de
justice où les gens sont centraux.

Je crois que chaque personne a un sens de justice qui est pur et beau, et il suffit de leur rappeler de l’utiliser. Je crois en les gens, et ni la FDI ni la Cour suprême ne peuvent me l’enlever.

Cette lettre de Laura Milo est parue dans le Ha’aretz de lundi (23 août 2004). Le même jour, l’armée l’a renvoyée dans la prison 400 pour la seconde fois, de nouveau pour 14 jours. Elle est là parce que l’armée et la Haute Cour de justice ont jugé sa conscience et ont estimé qu’elle laissait à désirer. Pour eux, refuser d’opprimer un autre peuple est inadmissible.

Laura est seule en prison et a un besoin urgent de support moral. Envoyez le plus vite possible des courriels de soutien à : Daniel Milo.

Traduit et transmis par Édith Rubinstein

N.B. Daniel Milo est le père de Laura. Dans un courriel, il signe "un père pas peu fier". N’hésitons pas à lui adresser des courriels de soutien qu’il transmettra à Laura.

Merci de diffuser cette lettre partout où vous le pourrez.

Mis en ligne sur Sisyphe le 31 août 2004.



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 19 juin
MMF - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
jeudi 25 mai
"Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
samedi 6 février
Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin