| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



  Hébergé par                   Sisyphe.org    Accueil                                                                Éditions Sisyphe







lundi 2 mai 2011
Élections Canada - Les femmes et les jeunes filles autochtones

Les femmes autochtones (Premières Nations, Inuit et Métis) au Canada subissent plusieurs niveaux de discrimination et de difficultés. Elles portent, entre autres, sur les éléments suivants : l’impact des politiques gouvernementales que le Canada a toujours eues (en particulier les pensionnats) et la double discrimination basée sur la race et le genre. Le discrédit de la culture et du tissu social autochtones a eu de lourdes conséquences pour les femmes autochtones.

Violence

Les femmes autochtones connaissent un taux alarmant de violence. Les femmes autochtones sont huit fois plus à risque d’être assassinées et trois plus à risque d’être abusées par leur partenaire que les femmes non autochtones. Pour les femmes inuites, le taux de violence est 14 fois plus élevé que la moyenne nationale. Le nombre élevé de femmes et de jeunes filles autochtones portées disparues ou assassinées au Canada est révélateur de ce problème. Le racisme, le sexisme, la pauvreté, l’abus de drogues, les politiques gouvernementales et la marginalisation contribuent à cette violence.

Pauvreté

Les femmes autochtones connaissent des niveaux de chômage élevés, ont de faibles salaires et reçoivent de l’aide sociale. Comme conséquence, elles ont des taux élevés de maladies liées à la pauvreté, comme le diabète, l’obésité et une mauvaise alimentation. Le taux de chômage chez les femmes autochtones est de 13,5 % par rapport à 6,4 % chez les femmes non autochtones. En 2005, les femmes autochtones ont reçu un revenu médian de 15 600 $, soit 3 600 $ de moins que les femmes non autochtones. Les femmes autochtones sont concentrées dans les emplois à faibles salaires ; 59 % travaillent dans les secteurs des ventes, des services, de la finance ou occupent des emplois d’administration. En plus de la marginalisation des femmes et des enfants autochtones, il faut ajouter le sous-financement des services d’aide à l’enfance dans les réserves.

Éducation

En dépit des nombreux défis, les femmes autochtones sont fortes et résilientes. Cette force s’observe dans les niveaux d’éducation des femmes autochtones. Le nombre de femmes autochtones qui vont à l’école est plus élevé que celui des femmes non autochtones et des hommes autochtones. Les femmes autochtones sont presque deux fois plus nombreuses (7,1 % contre 4,5 %) que les hommes autochtones à détenir un certificat ou un diplôme universitaire. Et ceci, en dépit du fait que plusieurs femmes autochtones élèvent leurs enfants seules et dans la pauvreté. Un indice de fécondité élevé (2,6 enfants contre 1,5) signifie que les femmes autochtones ont besoin de soutien familial, social et économique pour atteindre leurs objectifs d’éducation et de carrière.

Demandez aux candidates et candidats :

Q. Est-ce que votre parti milite en faveur de politiques qui vont reconnaître et restaurer le rôle des femmes et des jeunes filles autochtones dans la société ?

Q. Est-ce que votre parti va mettre fin au sous-financement chronique de l’offre de programmes et de services aux femmes et jeunes filles des Premières Nations, des Inuit et des Métis ?

Source : Coalition spéciale pour l’égalité des femmes et les droits de la personne

Mis en ligne sur Sisyphe, le 28 avril 2011

Share
Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014
Share

Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil

LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 2 mai
Élections Canada - Les femmes et les jeunes filles autochtones
dimanche 1er mai
Le soi-disant programme de lutte contre la criminalité augmentera les risques pour les femmes et les enfants
mercredi 27 avril
Des citations controversées de Stephen Harper entre les mains du PLC
mercredi 27 avril
Nous sommes des votantes ! Nous sommes des femmes handicapées ! DAWN-RAFH Canada
dimanche 24 avril
Cahier spécial Élections Canada 2011, par Femmes en mouvement
vendredi 22 avril
Bulletin des partis politiques fédéraux en matière de services de garde
vendredi 22 avril
Élections Canada 2011 - Programme des partis et autres ressources
vendredi 22 avril
Avortement - Harper tente de limiter les dégâts après des propos controversés d’un député
mercredi 20 avril
Élections Canada 2011 - Qu’en est-il de l’équité salariale ?
mardi 19 avril
Nombre record de candidates du NPD, mais diminution marquée de candidates du PLQ



. | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2014 | |Retour à la page d'accueil |Admin