| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







samedi 17 septembre 2011
[entendre des voix] carboniser le blême, une création vidéo de Suzan Vachon

10 septembre – 15 octobre 2011
Vernissage : samedi 10 septembre, 14h – 17h

au sujet des textes-images

Je cherchais à parler du travail de création, de ses franges, de ses marges. De ce qui l’éclaire, le prend en écharpe, et des voix qui parfois nous réveillent la nuit. Je voulais dé-couvrir manifestement certains espaces littéraires qui ont veillé sur l’image dans le noir inaugural de ce chant : leviers de désirs nyctalopes.

Ces rencontres du texte et de l’image sont des archives du journal de recherche de chant [dans les muscules du chant]* dont le titre générique, à l’instar du processus, est La patiente solitude des archives.

au sujet de chant [dans les muscules du chant]

Pour chant [dans les muscules du chant], je suis entrée dans ce vaste dortoir d’images orphelines (Prelinger) ou, selon les jours, dans cette caverne d’Ali Baba, le coeur battant à la recherche d’images chargées de matières vivantes, pour nos corps, nos
désirs, nos pensées, des substances et des turbulences qui nous parleraient de et depuis le monde (Klotz)
. Opérant un travail comparable aux recherches du spéléologue, avançant d’abord dans le noir, ce travail de mise à jour des images m’est d’abord apparu comme ce phénoménal et paradoxal fondu au clair-obscur de l’Immémoire (C. Marker).

chant [dans les muscules du chant] est composée principalement d’archives filmiques de la première moitié du XXe siècle (British Pathé News) : années brûlantes de diaspora, années des
grandes inventions, puis de libérations exaltées. Ces images en exil (extirpées de leur contenu d’origine), tisonnées par des segments de poésie, lue ou chantée, de l’entre deux guerres (Lorca, Apollinaire, Rilke, Tsvétaeva), sont littéralement traversées par le moteur conceptuel de l’archive combustible, une matière ardente. Ainsi, cette fièvre mémorielle se déploie-t-elle en plusieurs séquences comme autant de degrés de la brûlure tant historique, métaphorique, que celle matérielle du support filmique.

Suzan Vachon

* Titre : extrait d’un poème de Zéno Bianu.

Extraits littéraires : Beauté Baroque, Claude Gauvreau.
Le poème de l’air, Marina Tsvétaeva.

10 septembre – 15 octobre 2011
Vernissage : Samedi 10 septembre, 14 h – 17 h
Diagonale
5455, avenue de Gaspé espace 203
Montréal (Qc) H2T 3B3
514- 524-6645

Pour bibliographie et image, téléchargez le fichier PDF ci-dessous.

PDF - 723.2 ko

Mis en ligne sur Sisyphe, le 4 septembre 2011



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 18 mai
20 ans du Théâtre Libre 4-5-6 juin 2017
jeudi 27 avril
Éditions du remue-ménage - "Partition pour femmes et orchestre. Ethel Stark et la Symphonie féminine de Montréal"
lundi 17 avril
Le Festival de films féministes de Montréal vous invite à sa première édition du 20 au 23 avril 2017
jeudi 2 mars
Livre - Femmes et cinéma
mercredi 22 février
Exposition Galerie AAPARS les 4 et 5 mars 2017
jeudi 16 février
PRENDRE LIEUX. Une exposition du 16 au 26 février 2017, à l’Écomusée du fier monde
jeudi 2 février
Festival d’ouverture à l’Euguélionne, librairie féministe
jeudi 24 novembre
"Toute femme est une étoile qui pleure", de Karim Akouche, à la scène du 29 novembre au 10 décembre
mercredi 23 novembre
"Femmes des casernes" de Louise Leroux, en postproduction
vendredi 21 octobre
Le Chantier des possibles, un film d’Ève Lamont






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin