| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mardi 18 octobre 2011
La visibilité des femmes en politique...

JPEG - 48.6 ko
Egypte : conférence de presse des
candidates du parti salafiste Al Nour.

Cette photo circule sur le Web, mais est-elle authentique ou est-elle le fruit d’un montage ? Un correspondant nous dit n’avoir pas retrouvé cette photo dans les agences de presse. Alors, une fiction qui anticipe ce qui peut se produire sous un régime dirigé par des religieux extrémistes ???

Par ailleurs, en Tunisie aussi, les salafistes semblent contrôler la rue dans certaines villes.

Voici comment une Tunisienne rapporte le comportement de certains salafistes le 22 octobre :

« Est ce normal ce qui s’est passé à Bizerte ? ON nous a envoyé sur facebook une demande pour une marche aujourd’hui samedi 22 octobre 2011 à 13h. Arrivé sur place, on a été accueilli par plus de cent salafistes qui nous lançaient à la figure NOTRE "dégage,dégage,dégage". Je passerai sous silence les insultes faites aux femmes. On a été attaqué, menacé de morts et insulté. Un salafiste a même tenu un discours des plus étranges à une jeune femme disant " Tais toi, tu ne représente rien, tu n’as pas le droit à la parole, tu n’es qu’une femme, moi je suis un homme, je représente la Tunisie". Je tiens à préciser que cette jeune femme n’avait rien dit d’insultant et elle ne portait ni slogan ni pancarte.D’après ces hommes, ce sont eux qui ont fait la révolution du Jasmin donc ils sont les seuls à avoir le droit de parler, de manifester, de faire grève, de voter, de sortir ect ect...

De plus, ils nous ont entonné un "ALAH AKBAR" tonitruant quand ils ont vu un groupe de 5 femmes arriver, voyant le calme olympien de ces dames, ils ont chargé, poings levés, criant, menaçant... Ils ont couru après ces femmes qui ont du se cacher dans les cafés et les immeubles voisins, certains d’entre eux sont même resté camper pendant 2h devant certaines résidences menaçant les personnes, qui s’y sont cachées, de les battre si elles mettaient le pied dehors !!! Mais où va-t-on ????!!!!!! De plus, il parait que les organisateurs n’ont pas eu l’autorisation pour faire cette marche pacifique mais ils se sont bien gardé de nous prévenir.

J’estime qu’on s’est exposé à un danger réel et existant sans protection aucune vu que la police n’a pas donné son consentement... Il faudrait qu’on regarde la réalité en face, aujourd’hui ce n’est pas la loi qui fait la loi mais les salafistes qui décident de tout ! Certains nous ont même demandé d’aller vivre dans des pays étrangers si leurs façons de voir les choses ne nous plaisaient pas ! Rappelez moi de leur demander si j’ai le droit d’être tunisienne en Tunisie ! ». Sur Facebook. Les Tunisiens et Tunisiennes se feront-ils voler leur révolution ?



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
samedi 6 février
Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege
mardi 8 septembre
Les deux Aylan ou la compassion sélective, par Rudi Barnet
lundi 15 juin
Professions libérales - Les oubliées des politiques d’égalité femmes-hommes ? Le Laboratoire de l’égalité








La visibilité des femmes en politique...
22 octobre 2011, par Lili
Authenticité de cette photo ?
JPEG - 48.6 ko
Egypte : conférence de presse des
candidates du parti salafiste Al Nour.

22 octobre 2011, par Tom Goldschmidt



La visibilité des femmes en politique...
22 octobre 2011, par Lili   [retour au début des forums]

« De plus, seules quatre des oratrices disposent d’un siège, les cinq autres doivent rester debout, ce qui est assez invraisemblable pour une conférence organisée par un mouvement relativement puissant. »

Je ne vois rien là d’invraisemblable : 4 sont devant les micros, les autres derrière. Feriez-vous partie des gens qui ne croient pas que les salafistes peuvent ainsi envelopper les femmes dans un linceul, même si elles sont candidates ? De plus, j’ai visionné cette photo sur Facebook bien avant qu’elle soit publiée ici sur Sisyphe qui l’a prise sur une page Facebook, selon le lien indiqué dans le haut de la page et qu’on peut suivre.

[Répondre à ce message]

Authenticité de cette photo ?
JPEG - 48.6 ko
Egypte : conférence de presse des
candidates du parti salafiste Al Nour.
22 octobre 2011, par Tom Goldschmidt   [retour au début des forums]
Authenticité de cette photo ???

Bonjour,
Vous publiez sur http://sisyphe.org/forum.php3?id_breve=1959 une photo sous-titrée "Egypte : conférence de presse des candidates du parti salafiste Al Nour". Elle ne porte aucune mention d’origine : agence de presse, journal, photographe indépendant, service de presse d’Al Nour ? Date, lieu ? Je ne l’ai retrouvée sur le site d’aucun organe de presse, y compris dans des articles annonçant qu’Al Nour déposerait des listes comprenant des femmes, ni sur le site de ce parti. Vous mentionnez comme seule origine la page Facebook personnelle d’une dame qui habite Papeete - ce qui est curieux comme référence pour une conférence de presse qui se serait déroulée en Egypte - . Il n’y a derrière les oratrices aucun sigle, aucun calicot, aucun panneau du parti, rien, sauf un mur fort inattendu dans un centre de presse ou un local de parti. De plus, seules quatre des oratrices disposent d’un siège, les cinq autres doivent rester debout, ce qui est assez invraisemblable pour une conférence organisée par un mouvement relativement puissant.
Or, cette photo, depuis la publication sur votre site, circule beaucoup sur Facebook, toujours sans aucune indication de véracité. Pouvez-vous en dire plus sur son origine et son authenticité ?
Merci d’avance pour votre réponse.
Tom Goldschmidt
tgo@tgo.be
www.tgo.be
https://www.facebook.com/profile.php?id=1428387389#!/profile.php?id=575673663

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin