| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mardi 13 décembre 2011
Au "printemps arabe", les images de fleurs poussent à la place des femmes !

par le Collectif féministe contre la répression des femmes en Égypte

Novembre 2011 - Le monde économico-politique crie à la promesse de démocratie et nous casse les oreilles avec leurs sornettes de « printemps arabe », alors qu’il se passe des choses très grave dans presque tous les pays touchés par le ras-le-bol et les révoltes populaires contre les dictateurs aux bottes des grandes multinationales.

Les uns après les autres tombent dans les bras des islamistes. Et les indicateurs les plus inquiétants de nous effrayer.

La multiplication massive et la légifération des violences contre les femmes en est une grande preuve : en Libye, outre d’autres violences, la polygamie est légiférée. Les maîtres actuels de la Tunisie incitent au lynchage des prostituées pour mieux préparer ensuite l’attaque contre toutes les femmes, et ...

En Égypte, pays de Cléopâtre, la haine contre les femmes ne connaît aucune borne, aucune gêne, aucune honte.

Durement, la haine des hommes frappe les femmes : la mutilation sexuelle des femmes en est la plus irréparable, la plus brutale, la plus monstrueuse, le voilement des femmes en est la plus sévère et la plus austère.

C’est justement dans cette même Égypte que les journalistes et toutes les égyptiennes qui cherchent s’affranchir du pouvoir des mâles dominants sont agressées, torturées, et violées. Pour ne donner que quelques exemples, on peut citer : Caroline Sinz de France3, Lara Logan journaliste de la chaîne américaine CBS, éditorialiste égypto-américaine Mona Eltahawy, et la
jeune blogeuse Olia Al Mahdi.

Certains comme Reporters Sans Frontières oeuvrent à la disparition et à l’invisibilisation des femmes en proposant de ne plus envoyer journalistes femmes en Egypte. Le grand gagnant du « printemps arabe » égyptien, le parti islamiste, renforce encore plus la violence contre les femmes. Sur les affiches électorales, il impose à la place de la photo des candidates une image
de fleurs et le logo de leur parti !!

Les femmes n’ont pas d’individualité, pas de visage, pas de nom : excisées, violées, voilées, chosifiées, ...n’importe quelle image de choses peut les remplacer !

En tant que femmes nous ne sommes pas libres, tant que nous seront voilées, dévoilées, exhibées, et violées !

Nous appelons toutes les consciences libres à soutenir les luttes des femmes pour leur émancipation. Brisons le silence assourdissant sur les violences des hommes contre les femmes depuis l’avènement du « printemps arabe ».

- Écrivez-nous et inventons ensemble nos propres moyens luttes contre le silence : courriel.

- Site Web.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 30 novembre 2011



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
samedi 6 février
Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege
mardi 8 septembre
Les deux Aylan ou la compassion sélective, par Rudi Barnet
lundi 15 juin
Professions libérales - Les oubliées des politiques d’égalité femmes-hommes ? Le Laboratoire de l’égalité






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin