| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







dimanche 26 septembre 2004
Afghanistan - La vie de Latif Pedram, candidat démocrate à la présidence, est menacée. Pétition à signer.

DEFENDRE LA DEMOCRATIE ET LE PLURALISME AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES EN AFGHANISTAN

LA VIE DU CANDIDAT DEMOCRATE LATIF PEDRAM EST MENACEE

Selon les informations diffusées le 1er septembre 2004 par l’Agence d’informations Bakhtar et la radio BBC, la Cour Suprême de l’Afghanistan (Setare Mahkame) dans une lettre adressée au chef du gouvernement d’Afghanistan, à la commission électorale, au bureau de l’UNAMA, aux divers ministères ainsi quâau procureur général, demande que le candidat démocrate Latif PEDRAM, écrivain, poète, accusé injustement de "mécréant", soit exclu de la liste des candidats présidentiels et que lui soit interdit toute activité électorale.

Prétextant les prises de position du candidat PEDRAM en faveur du droit des femmes, que la Cour Suprême considère comme blasphématoires, celle-ci demande qu’une enquête judiciaire soit ouverte à son encontre.

Nous avons appris cette grave nouvelle avec stupéfaction. Nous sommes convaincus que ces prétextes douteux portent des coups durs à la naissance d’un Afghanistan libre et démocratique dans l’actuel climat de violence et de guerre. L’instauration de la démocratie est la seule voie pour mettre fin à des années de souffrance et dâinjustice pour les populations de ce pays. Les tentatives pour éliminer ce candidat démocrate nous rappellent les méthodes utilisées par les talibans, tirent la sonnette dâalarme quant à lâavenir de ce pays meurtri.

Nous sommes inquiets face aux menaces de sources diverses, qui pèsent sur la vie de Latif PEDRAM, alors que la cour Suprême demande quâil soit poursuivi par la justice.

Nous appelons les hommes et les femmes éclairés de ce pays à une grande vigilance et les autorités de l’Afghanistan au respect des droits humains de tous leurs citoyens et citoyennes, que les espoirs de millions de personnes en Afghanistan et de toute lâhumanité, pour la construction dâun Afghanistan libre, développé et démocratique ne soient anéantis dès leurs premiers pas .

Le 8 septembre 2004

- Voici le site de la pétition : http://www.lapetition.com. Une fois sur ce site, écrivez Latif Pedram dans Rechercher une pétition et vous y accéderez.
- Vous pouvez également envoyez votre signature et vos coordonnées à cette adresse : Defendelatifpedram@hotmail.

*****

La Cour Suprême d’Afghanistan qui, pourtant, selon les déclarations d’Hamid Karzaï, n’a pour l’instant aucune légitimité, essaie d’empêcher la candidature de Latif Pedram, connu notoirement pour son opposition à un état afghan religieux et sa vision d’un Afghanistan fédéral.

Les juges l’accusent de blasphème. Wahid Moshda, un officiel de la Cour Suprême a déclaré que la Cour comptait engager des poursuites contre le
candidat à la présidentielle, Latif Pedram, pour les remarques qu’il aurait faites sur la polygamie, la justice sociale et les droits des femmes au divorce en Afghanistan.

Latif Pedram aurait notamment déclaré que la justice sociale était incompatible avec la pratique de la polygamie.

La Cour Suprême a demandé au gouvernement, aux Nations Unies et fonctionnaires en charge des élections de rayer Pedram des listes électorales car ses commentaires étaient contraires à la loi islamique.

L’Islam autorise la polygamie qui est pratiquée en Afghanistan.

Abdul Latif Pedram : le poète qui a embrassé la politique

Né dans une petite ville de la province de Badakhshan, à l’extrême nord
de l’Afghanistan, il a fait des études de littérature persane à l’université de Kaboul puis est parti en Iran, en 1978, pour suivre des études de philosophie.

Latif Pedram s’engage plus tard au côté du héros national de la résistance anti-soviétique, Ahmad Shah Massoud.

Au début des années 1990, sous le régime du président Burhanuddin Rabbani, fondateur du parti Jamiat-e-Islami, il créé une publication, "Le Matin de l’Espoir", interdite après une quinzaine de numéros. Il y dénonce en effet la corruption et l’influence grandissante du fondamentalisme.

En 1995, il devient le vice-directeur du Centre culturel Hakim Nasser-e-Khossraw, du nom d’une figure de la philosophie chiite ismaélienne du XIème siècle, dans la province de Baghlan, au nord de Kaboul.

Des milliers de manuscrits et documents anciens provenant de la collection privée d’une grande famille ismaélienne y sont entreposés. En 1997 les talibans brûlent des milliers de ces ouvrages inestimables.

Latif Pedram s’enfuit au Tadjikistan. Il rejoint ensuite Paris, plus précisément Suresnes, dans la proche banlieue de la capitale française.

Il a depuis étudié à la Sorbonne, où il a décroché un diplôme d’études avancées (DEA) et a soutenu une "Étude de la pensée ismaélienne dans l’Afghanistan moderne".

Fondateur du "Mouvement pour le congrès national afghan", qui regroupe plusieurs petites formations politiques afghanes créées à l’étranger par la diaspora, Latif Pedram est un opposant résolu au président Karzaï.

Partisan d’un Afghanistan fédéral et désireux de mettre fin à la "prédominance" des Pachtounes sur le pays, il est rentré au début de l’année 2004 pour présenter sa candidature à l’élection présidentielle du 9 octobre.

- Communiqué de Afghana.Org Infos, 8 septembre 2004


VOIR EN LIGNE : Pétition à signer ici


Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


mercredi 1er novembre
Choisir où vont nos solidarités - Yolande Geadah répond à Pascale Navarro
lundi 19 juin
MMF - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
jeudi 25 mai
"Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie








> Afghanistan - La vie de Latif Pedram, candidat démocrate à la présidence, est menacée. Pétition à signer.
24 janvier 2007, par Jeannette



> Afghanistan - La vie de Latif Pedram, candidat démocrate à la présidence, est menacée. Pétition à signer.
24 janvier 2007, par Jeannette   [retour au début des forums]

pedram, je vous connais un petit peu par Sami et je connais votre mouvement politique que j’approuve pleinement. Continuez votre lutte pour un état fédéral laïque et le droit des femmes. l’Afghanistan a vraiment besoin de personne telle que vous. Et pour finir, voici une citation : regarde ! voici ton monde ! tu ne peux pas ne pas regarder ! il n’y a pas d’autre monde. Voici ton monde ; voici ta fête. tu as hérité de cela ; Regarde la grandeur de tout cela. Regarde ! n’hésite pas, regarde ! ouvre les yeux, ne cligne pas des paupières et regarde, regarde... regarde plus loin.

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin