| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







dimanche 5 février 2012
Isabelle Gaston à Tout le monde en parle : vidéo et pétition

Toujours dans la tristesse à la suite du meurtre de ses deux jeunes enfants par leur père, le Dr Guy Turcotte, Isabelle Gaston fait le point (à l’émission Tout le monde en parle, Radio-Canada) sur sa vie après le drame : sa vision du procès, l’examen psychiatrique qu’a subi son ex-conjoint, les remords qu’il n’a pas encore exprimés... En attendant le prochain verdict de la cause qui a été portée en appel, elle se concentre sur un projet de pétition pour l’amélioration de l’aide aux victimes, un programme déficitaire auquel il est difficile d’accéder.

- Pour signer la pétition d’Isabelle Gaston - Bonification de la loi sur indemnisation des victimes d’acte criminel - parrainée par le député Gilles Robert, on se rend sur le site de l’Assemblée nationale :
http://www.assnat.qc.ca/

- Autre pétition à signer : Non à la libération de Guy Turcotte

On peut écouter un extrait de l’entrevue d’Isabelle Gaston, le 5 février 2012, sur le site de Tout le monde en parle.

Lire aussi la Lettre d’Isabelle Gaston lue devant la Commission d’examen qui doit statuer sur la libération de Guy Turcotte sur Canoe.ca, le 9 novembre 2011.

Josée Blanchette, "Tout le monde en pleure", Châtelaine, le 6 février 2012.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 6 février 2012



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


dimanche 16 septembre
La CLES exhorte les partis à faire connaître leurs engagements en matière d’exploitation sexuelle
mercredi 16 mai
Lancement du livre "Zéromacho" de Florence Montreynaud le 23 mai à Montréal
jeudi 8 mars
Conseil du statut de la femme - 8 mars, 8 raisons de se mobiliser contre la violence et le harcèlement à caractère sexuel
mardi 6 mars
FMHF - L’expérience des femmes victimes de violence dans le système de justice pénale : un parcours difficile. Rapport de recherche
dimanche 4 mars
Coalition féministe contre la violence envers les femmes (CFVF) : #etmaintenant ? - Des groupes promettent de talonner la classe politique !
dimanche 28 janvier
Des réactions à la tribune de 100 femmes françaises sur #MeToo et "la liberté d’importuner" des hommes
mardi 23 janvier
Mémoire de PDF Québec pour favoriser la pleine participation des Québécoises, de toutes origines, au marché du travail
mercredi 6 décembre
Ligue des Noirs du Québec - Grande manifestation pacifique devant le parlement fédéral à Ottawa le 14 décembre
dimanche 26 novembre
Violences faites aux femmes : sonnettes d’alarme !
lundi 20 novembre
Régine Laurent, récipiendaire du Prix Pour les droits des femmes 2017








Isabelle Gaston à Tout le monde en parle : vidéo et pétition
8 février 2012, par thunderbird40



Isabelle Gaston à Tout le monde en parle : vidéo et pétition
8 février 2012, par thunderbird40   [retour au début des forums]

On devrais dissequer le cerveau de cet individu,pour comprendre le pourquoi de ces actes horribles (tuer ses enfants)afin que cela ne se reproduise plus.de cette facon,quand nous serions plus a meme de pouvoir reperer les signes avant coureurs de ces individus qui sonts des plaies en puissance pour nos familles et la societe.Peut etre que certains trouveronts ceci effarant mais je crois que compte tenu de l acte qu il a commis si la dissecation de son cerveau peut contribuer a ne pas que cela se reproduise de nouveau c est un service a rendre a notre societe presente et future.

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin