| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 8 février 2013
Appel de contributions féministes pour le projet "Les femmes changent la lutte"

Dans le cadre de l’ouvrage collectif :
Les femmes changent la lutte : grève étudiante et féminisme

La grève étudiante du printemps érable est un vaste mouvement de contestation sans précédent. C’est une génération qui se soulève, une société qui se réveille. Une jeunesse en colère, des milliers de femmes et d’hommes dans les rues du Québec. Or, le Collectif Clio l’a prouvé à maintes reprises, l’histoire s’écrit encore et toujours au masculin, passant sous silence l’apport incontestable et indispensable des femmes à la société. Pourtant, les femmes ont toujours été au cœur du changement social, le moteur même de nos luttes pour mettre fin au patriarcat. Alors, faisons en sorte que l’on se souvienne que les femmes ont porté la grève étudiante, souvent à bout de bras ! Nous étions dehors, nous étions visibles. Célébrons nos victoires, nos solidarités, la diversité des formes de résistances, les créativités et les alliances fortes. Continuons de faire résonner nos voix. Nous sommes le changement ! Nous sommes la révolution !

Vous avez envie de faire entendre votre voix, de témoigner de votre engagement dans les luttes du printemps rouge, participez au projet Les femmes changent la lutte. Nous voulons rendre hommage à la pluralité des voix de femmes et des formes d’expression, rendre visible la mosaïque d’actions, la créativité. Nous voulons montrer les spécificités du mouvement, sa diversité, sa délocalisation. Vous étiez dans une association étudiante, un comité femme, un groupe d’affinité, un collectif subversif ou anarchiste ? Vous avez pris part aux mobilisations, manifestations, blocage des cours sur un campus en région ? Vous étiez en Outaouais, à Chicoutimi, à Sherbrooke ou vous avez rencontré l’anti-émeute à Lionel-Groulx ? Vous êtes étudiante au secondaire, au Cégep, à l’université, de l’étranger ? Vous avez fait résonner vos casseroles d’Alma à Amqui en passant par Mégantic, vous avez manifesté avec vos enfants, vos parents, vos grands-parents ? Vous avez vécu le sexisme, la brutalité policière, vous avez dénoncé l’infamie, l’injustice ? Vous avez ressenti la solidarité, la fierté de participer au changement, de marcher pour un Québec plus juste ? Vous êtes au Québec ou ailleurs dans le monde et vous avez soutenu le mouvement étudiant ?

Alors, faites entendre votre voix !

Nous aimerions particulièrement recevoir des contributions sur les thèmes suivants :
• Mobilisation sur les campus en région
• Place des femmes dans les associations étudiantes
• Sexisme et brutalité policière
• Black bloc
• Manufestations
• Manifestations nocturnes
• Des carrés rouges aux plumes rouges

Les contributions peuvent prendre la forme de textes ou d’illustrations. Toutes les formes d’expressions sont acceptées : analyse, essai politique, témoignage, chronique, poésie, photo-roman, bande dessinée, photo, illustration, collage, etc. Les œuvres visuelles reçues pourront servir à illustrer la couverture et les textes de l’ouvrage. Les contributions doivent comporter un maximum de 1500 mots.

Date limite de réception des contributions : 31 mars 2013

Veuillez faire parvenir vos contributions à l’adresse suivante :
redac.femmeschangentlutte@gmail.com en inscrivant dans l’objet du message : appel de contribution.

L’ouvrage collectif paraîtra aux éditions du Remue-ménage à l’automne 2013.

Merci de votre participation !

Table de concertation de Laval en condition féminine
1450, boul. Pie-X, local 203, Laval, H3V 3C1
Téléphone : 450-682-8739
Télécopieur : 450-682-9057
Site internet

Mis en ligne sur Sisyphe, le 8 février 2013



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 20 novembre
Régine Laurent, récipiendaire du Prix Pour les droits des femmes 2017
vendredi 17 novembre
FMHF - Déjeuner des hommes pour l’élimination des violences envers les femmes - Invitation
vendredi 20 octobre
PDF Québec - Ne minimisons pas les agressions contre les femmes
lundi 2 octobre
Les hommes alliés contre les violences faites aux femmes - Lancement de la 4ème capsule
jeudi 28 septembre
Invitation de La CLES - Journée internationale de non-prostitution : grande soirée sur le thème "Les jeunes féministes et la position abolitionniste"
mercredi 20 septembre
CSF - Pour atteindre l’égalité, il faut appeler une femme une femme !
mardi 30 mai
"Un trop Grand Prix pour les femmes et les filles", une campagne de sensibilisation à l’exploitation sexuelle
lundi 27 mars
Gai Écoute Panels 2017, le 21 avril
vendredi 17 mars
Revue Relations - Violences faites aux femmes : le Québec à un tournant ?
dimanche 5 mars
"Dis, c’est quoi le féminisme ?" par Nadia Geerts








Appel de contributions féministes pour le projet "Les femmes changent la lutte"
11 février 2013, par teteenlair



Appel de contributions féministes pour le projet "Les femmes changent la lutte"
11 février 2013, par teteenlair   [retour au début des forums]

JE suis en FRANCE, Mais je participe à chacun des débats concernant le FEMINISME.
Il est évident que malheureusement, il faut etre encore plus combative, plus attentive, car il faut etre réactive dés, le début des anicroches, qui sont trés mesquines, méchantes, et souvent dégradantes.
Ne serais-ce que les "soit disant" comiques ?!!, essayant, de faire de l’humour !! sur le dos des femmes.
Et parfois nous voyons des femmes rirent de ces blaques scabreuses, et malsaines.. Reprenez-vous Mesdames,
ne rentrons pas dans ces terrains

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin