| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 19 décembre 2013
La Coalition des femmes pour l’abolition de la prostitution attend la décision de la Cour suprême demain

Communiqué, le 19 décembre 2013

La Coalition des femmes pour l’abolition de la prostitution disponible pour commenter la décision de la Cour suprême du Canada concernant les lois sur la prostitution

Ottawa, Ontario - Ce vendredi, 20 décembre 2013, la plus haute cour du Canada annoncera sa décision concernant l’adéquation des lois sur la prostitution avec la Charte des droits et libertés.

La Coalition des femmes pour l’abolition de la prostitution, une coalition pancanadienne dont les membres revendiquent l’égalité entre les femmes et les hommes est intervenue dans cette cause. Elle y a argué que, puisque la très grande majorité des femmes entrent dans la prostitution parce qu’elles sont précarisées par des inégalités d’ordre économique, social et racial, les lois qui criminalisent les femmes prostituées devraient être abolies. Elle a aussi affirmé que les lois empêchant les hommes d’acheter, de vendre ou de profiter de la prostitution des femmes sont de nécessaires mesures de protection qui doivent être maintenues.

Vous trouverez le factum présenté par la Coalition des femmes pour l’abolition de la prostitution à cette page.

Des membres de la Coalition des femmes pour l’abolition de la prostitution seront disponibles à la Cour Suprême pour commenter la décision, vendredi 20 décembre à 10h.

QUOI : Décision de la Cour suprême du Canada sur les lois concernant la prostitution dans la cause Bedford c. Canada.
QUI : Kim Pate – Association canadienne des sociétés Elizabeth Fry (CAFES)
Diane Matte - Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES)
Professeur Janine Benedet – Avocate de la Coalition des femmes pour l’abolition de la prostitution
QUAND : Vendredi 20 décembre 2013 à 10h (EST)
OÙ : Cour suprême du Canada (301 Wellington St, Ottawa, Ontario K1A 0J1)

Contacts pour les médias :

Kim Pate – 613-298-2422
Éliane Legault-Roy - 514-692-4762 / Diane Matte - 514 503-7754, Courriel
Janine Benedet
Hilla Kerner - 604-872-8212

Mis en ligne sur Sisyphe, le 19 décembre 2013



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


mercredi 31 octobre
La CLES - Réaction aux prises de position de la FFQ sur la prostitution
lundi 8 octobre
Brigitte Paquette, "La déferlante #MoiAussi. Quand la honte change de camp"
dimanche 30 septembre
Conférence publique - Sortir de la prostitution, socialement, politiquement, juridiquement
dimanche 16 septembre
La CLES exhorte les partis à faire connaître leurs engagements en matière d’exploitation sexuelle
mercredi 16 mai
Lancement du livre "Zéromacho" de Florence Montreynaud le 23 mai à Montréal
jeudi 8 mars
Conseil du statut de la femme - 8 mars, 8 raisons de se mobiliser contre la violence et le harcèlement à caractère sexuel
mardi 6 mars
FMHF - L’expérience des femmes victimes de violence dans le système de justice pénale : un parcours difficile. Rapport de recherche
dimanche 4 mars
Coalition féministe contre la violence envers les femmes (CFVF) : #etmaintenant ? - Des groupes promettent de talonner la classe politique !
dimanche 28 janvier
Des réactions à la tribune de 100 femmes françaises sur #MeToo et "la liberté d’importuner" des hommes
mardi 23 janvier
Mémoire de PDF Québec pour favoriser la pleine participation des Québécoises, de toutes origines, au marché du travail






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin