| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 23 avril 2007
Pour la première fois au Québec, la parité hommes/femmes au Conseil des ministres

par Micheline Carrier

Le premier ministre, M. Jean Charest, a écrit hier (18 avril) une page d’histoire en présentant un conseil des ministres composé de 9 femmes et de 9 hommes. En outre, en confiant à Mme Monique Jérôme-Forget le portefeuille des Finances avec celui du Conseil du Trésor qu’elle détenait avant l’élection, et la fonction de vice-première ministre à Mme Nathalie Normandeau, en sus des ministères des Affaires municipales et des Régions et du poste de Ministre responsable de la région de la Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine, le premier ministre a donné une indication claire du rôle que joueront les femmes au sein du prochain gouvernement.

La nomination de Mme Christine Saint-Pierre, une féministe affirmée, à la Culture, aux Communications et à la Condition féminine constitue une autre bonne raison de réjouissance tant pour le milieu culturel que pour le mouvement des femmes.

La parité au conseil des ministres est assurément un gain majeur pour l’ensemble des femmes, dont toute la société québécoise tirera profit. C’est une première au Canada, et sans doute un rare exemple dans l’ensemble des pays du monde. Ce choix, que la Fédération des femmes du Québec et quelques éditorialistes avaient suggéré il y a quelque temps, lance un message sans équivoque sur l’adhésion de l’appareil d’état au principe de l’égalité des femmes et des hommes.

Je ne pense pas, toutefois, qu’il s’agisse du "plus important gain pour l’égalité entre les femmes et les hommes depuis 30 ans", comme l’affirme la présidente du Conseil du statut de la femme, Mme Christiane Pelchat. Au sein des institutions politiques, sans doute, oui, mais la loi sur l’équité salariale a marqué, me semble-t-il, une étape plus importante pour l’ensemble des Québécoises. De plus, ce gain n’est pas irréversible, une autre élection et un autre gouvernement pourraient annuler cette parité, bien qu’il sera désormais plus difficile de revenir à l’ancien déséquilibre.

Sans mettre en doute la compétence de la titulaire de l’Immigration et des Communautés culturelles, Mme Yollande James, on peut regretter que le premier ministre n’ait pas, enfin, fait accéder au Cabinet Mme Fatima Houda-Pepin en lui confiant ce ministère. Femme politique de grande expérience et aguerrie, elle aurait sans doute été mieux préparée à gérer les remous qu’entraîne depuis quelque temps l’arbitrage entre les droits des femmes et les revendications d’ordre religieux.

Nous aurons l’occasion d’y revenir. Pour l’instant, ne boudons pas notre plaisir et disons-le sincèrement : Bravo, M. Charest ! Et pourquoi pas un autre geste historique : la réforme du mode de scrutin pour assurer une représentation plus démocratique, d’autant plus que l’opposition officielle devrait l’appuyer puisque cette réforme figurait à son programme au cours de la dernière élection.

- La liste des membres du Conseil des ministres
- La déclaration du Conseil du statut de la femme
- La déclaration de l’AFEAS (PDF)
- Le mouvement des femmes et des syndicats
- Groupe Femmes, Politique et Démocratie

Mis en ligne sur Sisyphe, le 18 avril 2007



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 4 mai
Groupe Femmes, Politique et Démocratie - Session SimulACTIONS les 10 et 11 juin
lundi 27 mars
Le GFPD - Les Journées régionales municipales en Jamésie (Chibougamau)
lundi 27 mars
Laboratoire de l’égalité - Nouveau ’Pacte de l’égalité’ proposé aux candidat-es à la présidentielle
samedi 4 mars
8 mars 17 - Féminisme & laïcité. Questionnaire des VigilantEs à l’intention des candidat-e-s à l’élection présidentielle 2017
mardi 17 janvier
Marche des femmes à Washington
jeudi 10 novembre
GFPD - Session SimulACTIONS à Montmagny pour favoriser l’implication des femmes en politique
lundi 12 septembre
Parité femmes-hommes : le Groupe Femmes, Politique et Démocratie interpelle les candidatEs à la course à la chefferie du Parti Québécois
mardi 21 juin
Condition féminine Canada - Appel de candidature pour les Prix du Gouverneur général du Canada commémorant l’affaire "personne". Jusqu’au 10 juillet
vendredi 26 février
Femmes, féministes et indépendantistes - Le 8 mars au Lion d’Or
jeudi 15 octobre
Formations du Groupe Femmes, Politique et Démocratie en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin