| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 4 mai 2007
Journée internationale de la sage-femme, le 5 mai

Message de Thoraya Ahmed Obaid, Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour la population

05/05/2007

Aujourd’hui, Journée internationale de la sage-femme, l’UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la population, rend hommage aux sages-femmes du monde entier. Nous nous associons à d’autres pour exprimer notre gratitude à ces agents sanitaires qualifiés des soins qu’elles dispensent avec amour. Et nous demandons que des mesures urgentes soient prises afin de remédier à la pénurie de sages-femmes en de nombreux pays.

Dans chaque pays, les femmes et les familles comptent sur les sages-femmes pour assurer un accouchement sans danger et la naissance d’un bébé en bonne santé. Dans le monde entier, les sages-femmes apportent une immense contribution à la santé des mères et des bébés.

Pourtant, au niveau mondial, la moitié des femmes enceintes n’ont pas encore accès à des soins qualifiés durant l’accouchement et les conséquences de cet état de choses sont catastrophiques. Chaque année, environ 529 000 femmes meurent des complications de la grossesse et de l’accouchement, quatre millions de nouveau-nés meurent, et quatre autres millions de bébés sont mort-nés. Cela représente un nombre de décès plus élevé que le total de ceux causés par le sida, la tuberculose et le paludisme réunis. En outre, 10 millions de femmes souffrent de déficiences ou d’infirmités telles que la stérilité, la descente de matrice ou la fistule obstétricale. Une assistance qualifiée est indispensable pour faire baisser le nombre de femmes qui perdent la vie ou la santé en donnant naissance. Selon les évaluations, les décès maternels pourraient diminuer de 75 % environ si une assistance qualifiée était assurée durant l’accouchement, avec l’appoint de soins obstétricaux d’urgence.

Le thème retenu pour la célébration de cette année, "Les sages-femmes atteignent les femmes - où qu’elles vivent", nous rappelle l’importance de garantir la présence de sages-femmes dans les communautés où leurs services sont requis d’urgence. Aujourd’hui, l’UNFPA demande qu’on investisse davantage dans la formation, le recrutement, la rémunération et les conditons de travail des sages-femmes. Pour offrir à toutes les femmes accès à des soins qualifiés durant l’accouchement, il faut 700 000 sages-femmes de plus environ.

Le monde peut aller plus loin dans l’amélioration de la santé maternelle en assurant l’accès à une assistance qualifiée durant l’accouchement, des soins obstétricaux d’urgence en cas de complications et la planification familiale. Ces services de santé procréative sauvent des vies.

L’UNFPA renouvelle son appel aux gouvernements et à leurs partenaires pour qu’ils accroissent l’investissement dans la santé procréative à titre d’urgente priorité. Comme cette année marque le vingtième anniversaire de l’Initiative pour une maternité sans risques, il n’y a pas de meilleur moment pour renforcer les systèmes de santé et les personnels sanitaires afin de protéger la santé des mères, des enfants et des familles.

Afin de rendre la grossesse moins dangereuse et de faire en sorte qu’aucune femme ne meure en donnant la vie, l’UNFPA continuera d’agir au sein du système des Nations Unies à l’appui des gouvernements et de la société civile pour garantir l’accès universel à la santé procréative.

Site du Fonds des Nations Unies pour la population

Mis en ligne sur Sisyphe, le 4 mai 2007



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


vendredi 30 juin
Collectif "Avortement en Europe, les femmes décident ! " - Décès de Simone Veil
lundi 27 mars
Conseil des Femmes Francophones de Belgique - Mobilisation pour le droit à l’avortement le 29 mars
dimanche 26 mars
Brochure de PDF Québec - "L’enfantement pour autrui, esclavage des temps modernes"
lundi 6 mars
8 mars 2017 - Lancement d’une brochure de PDF sur l’enfantement pour autrui
mardi 13 septembre
Webinaire de PDF Québec - L’enfantement pour autrui : du désir d’enfant au blanchiment d’enfant
dimanche 31 juillet
PDF Québec - Le recours aux mères porteuses débattu le 10 août au Forum mondial 2016
jeudi 26 mai
"La bataille de l’avortement. Chronique québécoise", par Louise Desmarais
mardi 3 mai
Frais accessoires : l’opposition monte d’un cran, par la Coalition Solidarité Santé
mercredi 24 février
Le Conseil du statut de la femme et les mères porteuses : avis et résumé
lundi 11 janvier
Appuyons le mouvement pour l’abolition de la maternité de substitution (GPA, mère porteuse)






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin