| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 4 mars 2015
IRIS - Les mesures d’austérité et les femmes : analyse des documents budgétaires depuis novembre 2008

Sommaire - Contrairement à ce que défend le gouvernement du Québec, celui-ci mène actuellement des politiques d’austérité. Ces politiques ont croisé un certain nombre de mesures de relance que le Québec a tenté d’établir depuis la crise de 2008, mais il n’en demeure pas moins que les compressions ont été plus importantes que les investissements. Cette étude montre que si les mesures de relance ont d’abord favorisé les hommes, les mesures d’austérité, quant à elles, ont surtout affecté les femmes. Ces dernières se trouvent donc doublement perdantes vis-à-vis des mesures instaurées par le gouvernement québécois depuis la crise. Si elle diffère en termes de degré, cette situation correspond à celle qu’on a pu observer en Europe lors de la mise en place de mesures d’austérité.

Principales conclusions de l’étude

• Si on tient compte de l’inflation, la croissance des dépenses du gouvernement du Québec a été à deux reprises négative et le sera encore probablement en 2015-2016. Le Québec est donc en période d’austérité,
malgré ce qu’en dit le gouvernement.

• La dernière fois qu’une telle situation s’est produite au Québec, c’était sous le gouvernement de Lucien Bouchard lors de la mise en place du déficit zéro, période où l’on avait grandement amputé les services publics.

• En Europe, de nombreuses études sur les mesures d’austérité mises en place à la suite de la crise de 2008 montrent que les femmes sont plus touchées que les hommes par ces mesures.

• En effet, selon ces études, les gouvernements réduisent à la fois leur support financier direct aux individus, leur embauche de travailleurs et travailleuses et les services qu’il offre à la population : toutes ces compressions affectent d’abord les femmes.

• Au Québec, les mesures de relance économique ont été concentrées autour de la construction d’infrastructures et ont d’abord avantagé les hommes. Ceux-ci ont bénéficié de mesures de relance totalisant 7,3 G$, alors que les femmes ont bénéficié de mesures de relance de 3,5 G$.

• Par contre, quand est venu le temps d’imposer des mesures d’austérité, le gouvernement s’est d’abord attaqué aux services publics, ce qui a surtout désavantagé les femmes. Celles-ci ont subi des mesures d’austérité de
l’ordre de 13,0 G$ tandis que les hommes ont été affectés à hauteur de 9,9 G$.

• Cette étude quantitative n’est pas en mesure de mesurer un ensemble de facteurs qualitatifs complexes qui amplifieraient encore le déséquilibre entre les hommes et les femmes dans les plus récentes politiques publiques.

Télécharger l’étude en fichier PDF ci-dessous ou sur le site de l’IRIS.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 4 mars 2015



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 20 novembre
Régine Laurent, récipiendaire du Prix Pour les droits des femmes 2017
vendredi 17 novembre
FMHF - Déjeuner des hommes pour l’élimination des violences envers les femmes - Invitation
vendredi 20 octobre
PDF Québec - Ne minimisons pas les agressions contre les femmes
lundi 2 octobre
Les hommes alliés contre les violences faites aux femmes - Lancement de la 4ème capsule
jeudi 28 septembre
Invitation de La CLES - Journée internationale de non-prostitution : grande soirée sur le thème "Les jeunes féministes et la position abolitionniste"
mercredi 20 septembre
CSF - Pour atteindre l’égalité, il faut appeler une femme une femme !
mardi 30 mai
"Un trop Grand Prix pour les femmes et les filles", une campagne de sensibilisation à l’exploitation sexuelle
lundi 27 mars
Gai Écoute Panels 2017, le 21 avril
vendredi 17 mars
Revue Relations - Violences faites aux femmes : le Québec à un tournant ?
dimanche 5 mars
"Dis, c’est quoi le féminisme ?" par Nadia Geerts






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin