| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 25 novembre 2004
15 ans après les meurtres misogynes à l’École Polytechnique de Montréal, la violence sexiste continue

COMMUNIQUÉ

767 femmes et enfants tuées depuis le 6 décembre 1989 ; 15 ans après
l’attentat terroriste de l’École polytechnique, la violence sexiste continue.

(Québec, 1er décembre 2004) - Des statistiques compilées par le Collectif
masculin contre le sexisme indiquent que pas moins de 595 femmes et 172
enfants ont été tués par des hommes (ou des inconnus) au Québec depuis l’
attentat antiféministe du 6 décembre 1989. Et encore s’agit-il seulement des
personnes dont le corps a été identifié et le nom rendu public, une
reconnaissance souvent refusée aux enfants et aux victimes immigrantes,
autochtones ou âgées.

Les données recueillies par le CMCS indiquent une hausse régulière des
meurtres de femmes commis par un conjoint, ex-conjoint ou partenaire sexuel
dans le décompte total des décès féminins. Cette proportion est passée de
37% en 1989 à 73% en 2004.

Le CMCS note que les hommes en instance de séparation sont fortement
surreprésentés parmi les coupables. Dans bon nombre de cas, les femmes
visées avaient appelé à l’aide, des policiers s’étaient présentés sur les
lieux, la violence conjugale ou paternelle avait été identifiée et des
magistrats avertis des menaces proférées ; ils se sont montrés inefficaces ou
désinvoltes face au meurtrier. Les conjointes d’hommes contrôlants, mais
aussi les femmes prostituées, immigrantes, âgées et malades, semblent
particulièrement ciblées par les hommes qui tuent.

Les 37 victimes identifiées à ce jour au Québec depuis novembre 2003 sont :
Jessica Sylvain, 14 ans ; Tamara Shaikh, 35 ans ; Elizabeth Fuller, 52 ans ;
John Feurer Pellerin, 6 ans ; Leila Arbaoui, 30 ans ; Nadia Panarello, 37 ans ;
Lai Josephine Wah, 51 ans ; Ai Ny Cai, 32 ans ; Zacharie Hallé, 3 semaines ;
Johanne Bonhomme, 34 ans ; Audrey-Ève Charron, 23 ans ; Nathalie Boutin, 34
ans ; Monique Gravel, 49 ans ; Chantale Gervais, 25 ans ; Annie Lapointe, 47
ans ; Marie Clermont-Bazzarelli, 44 ans ; Anastasia Siméon, 4 ans ; Kathy
Rioux, 33 ans ; Tommy Saint-Germain, 2 ans ; Shade Durand, 2 ans et demie ;
Josée Olsen, 34 ans ; Dominique Papineau, 31 ans ; Rose Kaitak, 15 mois ; Nazia
Chahen, 29 ans ; Tsao Chih Pan, 40 ans ; Nancy Ouellette, 35 ans ; Jeannine
Gagnon, 51 ans ; Angel et Melina Laskaris, 4 et 2 ans ; Ève St-Onge, 1 an ;
Barbara et Hilary Erdhardt, 52 et 17 ans ; Kelly Ann Drummond, 24 ans ; Alicia
Moses, 20 ans ; Ana Maria Solinas Norbaak, 25 ans ; Lise Phaneuf, 64 ans et
Carole Lirette, 45 ans.

Le Collectif masculin contre le sexisme s’inquiète des dénis de justice et
de protection qui referment sur tant de femmes et d’enfants le piège de la
violence masculine. Comme le réseau des maisons d’hébergement et le
mouvement des femmes en général, il appelle à un vaste chantier social où
seraient présentés, discutés et adoptés collectivement les projets d’
éducation, les ressources et les réformes structurelles qui pourront mettre
fin à aux privilèges et aux violences sexistes.

Martin Dufresne, secrétaire, CMCS
Site Internet du CMCS


VOIR EN LIGNE : Collectif masculin contre le sexisme


Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


vendredi 9 novembre
Pour garder vivante la mémoire des disparues de Polytechnique
jeudi 2 février
"Souvenez-vous, résistez, ne pliez pas"

jeudi 10 novembre
À la mémoire de nos mortes
lundi 10 août
Ces crimes sont tout sauf honorables
mardi 4 août
Une autre tuerie misogyne en Pennsylvanie, par Vancouver Rape Relief and Women’s Shelter
vendredi 8 décembre
Les meurtres sexistes depuis un an au Québec
mercredi 27 septembre
Affaire Sohane : une cour reconnaît qu’il s’agit d’un crime sexiste
dimanche 4 décembre
Depuis 1989, 615 femmes + 176 jeunes ou enfants tués par des hommes
dimanche 14 août
Mexique : Vérité et justice pour les femmes assassinées et enlevées à Ciudad Juárez et à Chihuahua
mercredi 25 mai
Un déficit de 66 millions de femmes






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin