| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 15 février 2016
Contrôle des armes à feu - Aidez-nous à défendre le projet de loi 64 ! PolySeSouvient

Le 3 décembre dernier, le gouvernement du Québec a déposé le projet de loi 64 (Loi sur l’immatriculation des armes à feu) qui prévoit l’instauration d’un registre québécois des armes d’épaule.

Selon les organisations luttant contre la violence conjugale, l’enregistrement des armes à feu aide la police à effectuer le retrait préventif des armes à feu dans les contextes de violence familiale.

Or, depuis quelques semaines, de nombreux groupes pro-armes ont manifesté leur opposition au projet de loi 64. Certain-e-s député-e-s étant "en mode écoute", il est urgent pour les Québécois et Québécoises qui appuient le contrôle des armes de manifester à leur tour leur appui auprès des élu-e-s.

Nous avons donc préparé un module Web qui facilite l’envoi d’un tel message à son ou sa député-e (il s’agit simplement de soumettre vos nom, ville et code postal).

Merci de prendre quelques minutes pour remplir ce formulaire :
http://polysesouvient.ca/appui-controle-des-armes/ (et, mieux encore, pour en personnaliser le message).

Merci aussi de faire circuler cet appel à l’action auprès de vos proches et autres réseaux !

C’est seulement à l’aide de gestes concrets de citoyens et de citoyennes soucieux de la sécurité publique que nous réussirons à faire contrepoids au lobby des armes à feu afin de protéger nos familles et communautés contre la violence armée.

Source : PolySeSouvient
polysesouvient@gmail.com
www.polysesouvient.ca
Twitter : @polysesouvient

Mis en ligne sur Sisyphe, le 15 février 2016



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


mercredi 28 novembre
De la couleur contre la douleur : Un appel politique pour la fin des violences envers les femmes
samedi 24 novembre
Fédération des maisons d’hébergement pour femmes - 12 jours d’action : les femmes violentées manquent de services au Québec !
mercredi 31 octobre
La CLES - Réaction aux prises de position de la FFQ sur la prostitution
lundi 8 octobre
Brigitte Paquette, "La déferlante #MoiAussi. Quand la honte change de camp"
dimanche 30 septembre
Conférence publique - Sortir de la prostitution, socialement, politiquement, juridiquement
dimanche 16 septembre
La CLES exhorte les partis à faire connaître leurs engagements en matière d’exploitation sexuelle
mercredi 16 mai
Lancement du livre "Zéromacho" de Florence Montreynaud le 23 mai à Montréal
jeudi 8 mars
Conseil du statut de la femme - 8 mars, 8 raisons de se mobiliser contre la violence et le harcèlement à caractère sexuel
mardi 6 mars
FMHF - L’expérience des femmes victimes de violence dans le système de justice pénale : un parcours difficile. Rapport de recherche
dimanche 4 mars
Coalition féministe contre la violence envers les femmes (CFVF) : #etmaintenant ? - Des groupes promettent de talonner la classe politique !








Contrôle des armes à feu - Aidez-nous à défendre le projet de loi 64 ! PolySeSouvient
26 février 2016, par manon michaud
Contrôle des armes à feu - Aidez-nous à défendre le projet de loi 64 ! PolySeSouvient
16 février 2016, par Dave Champagne
Contrôle des armes à feu - Aidez-nous à défendre le projet de loi 64 ! PolySeSouvient
16 février 2016, par Marc Landreville



Contrôle des armes à feu - Aidez-nous à défendre le projet de loi 64 ! PolySeSouvient
26 février 2016, par manon michaud   [retour au début des forums]

controle des armes a feu une priorité gouvernementale

[Répondre à ce message]

Contrôle des armes à feu - Aidez-nous à défendre le projet de loi 64 ! PolySeSouvient
16 février 2016, par Dave Champagne   [retour au début des forums]

Un registre existe déjà actuellement.

Le registre des personnes ayant actuellement et ayant eu un permis de possession et/ou d’acquisition d’armes à feu.

N’est-ce pas assez ?

De plus, une personne allant acheter une arme à feu en Ontario ne pourra être forcée d’enregistrer l’arme au Québec. Sans les frontières d’un pays, un registre des armes à feu semble très inutile.

Troisièmement, je préférerais que les fonds publiques (notre argent collective) servent à l’éducation, les évaluations lors des renouvellements de permis et aussi à des subventions pour améliorer la sécurité dans les écoles.

Finalement, ayant un registre déjà existant, constatant les incapacités d’une région à maîtriser les frontières et étant avisé d’une possible utilisation inappropriée des fonds publiques, je pense sincèrement que l’idée de la loi 64 est bien fondée mais qu’elle sera impossible à mettre sur pieds.

[Répondre à ce message]

Contrôle des armes à feu - Aidez-nous à défendre le projet de loi 64 ! PolySeSouvient
16 février 2016, par Marc Landreville   [retour au début des forums]

1. Un registre ne garanti pas que l’arme est à la résidence du propriétaire.

2. Un registre n’empêche pas une personne de se servir d’une arme avant que la police n’arrive.

3. Un registre ne garanti pas qu’une arme n’ait pas été empruntée, donc inconnue d’après un registre.

4. S’il s’agit de prévention et de retirer une arme d’une situation difficile, qui en aura fait la plainte ? Ne croirait-on pas la plaignante qui signalerait la menace d’une arme lorsqu’elle contacte la police ? Est-ce que les femmes sont tellement nulles qu’elles n’auraient pas la présence d’esprit de pouvoir signaler une arme ? Certainement pas, comme vous semblez le suggérer.

5. Tous les propriétaires d’armes à feu en règle possèdent un permis d’arme à feu. La police a instantanément accès à ce registre. La police n’a qu’a assumer avant une perquisition qu’un détenteur de permis possède une arme à feu. Les propriétaires d’armes à feu qui n’ont pas de permis devraient êtrent traduits en justice, d’après le code criminel.

6. Les cas d’utilisation d’armes à feu par les détenteurs de permis d’arme à feu dans les cas de violence conjugale sont rares (sans conflater avec les crimes en général). Les coûts qui monteront à plus de $300 mllions (estimé x 10) seraient mieux investis aux soins pour la santé mentale, et aux centres d’hébergement pour femmes en détresse, que le gouvernement ne cesse de couper, faute d’argent. Un gaspillage épouvantable.

Bonne journée.

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin