| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 22 février 2017
Exposition Galerie AAPARS les 4 et 5 mars 2017


La galerie AAPARS sur le Web.


Arlette Dufour Levesque est parmi les artistes qui exposent leurs oeuvres à cette occasion

D’abord fascinée par le dessin qui permettait à mon père de croquer un portrait avec les mêmes crayons que j’utilisais pour mes travaux scolaires, j’ai expérimenté ensuite l’art de transformer le bois en meuble, la terre en poterie, l’osier en panier, le tissu en vêtement, pour finalement accrocher sur la couleur. J’ai débuté avec l’huile mais c’est l’aquarelle qui a retenu mon cœur et mes pinceaux pendant plus de 25 ans.


Deux oeuvres d’Arlette Dufour Levesque

Née du chaos, 2017, acrylique 10x10

L’aquarelle m’a permis de jouer avec l’eau, les pigments, les imprévus, de suivre ce qui se passe, d’explorer la lumière, la transparence. J’ai suivi une formation universitaire en art puis en créativité parallèlement à des sessions de croissance personnelle, l’une complétant l’autre et vice-versa.

Depuis quelques années, j’explore à l’acrylique, les textures, les formes libérées de la ligne, la couleur libérée de la forme et toujours la lumière, sur de grands et petits formats.

Détails, 2017, acrylique 11x14

L’acrylique liquide me permet de rester fidèle à la transparence tout en me permettant d’explorer d’autres avenues et d’oser autre chose. À travers mon art je comble un besoin de créer, de me réaliser. Mes œuvres sont témoins de ce qui m’habite et de mon cheminement.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 22 février 2017



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 2 mars
Livre - Femmes et cinéma
mercredi 22 février
Exposition Galerie AAPARS les 4 et 5 mars 2017
jeudi 16 février
PRENDRE LIEUX. Une exposition du 16 au 26 février 2017, à l’Écomusée du fier monde
jeudi 2 février
Festival d’ouverture à l’Euguélionne, librairie féministe
jeudi 24 novembre
"Toute femme est une étoile qui pleure", de Karim Akouche, à la scène du 29 novembre au 10 décembre
mercredi 23 novembre
"Femmes des casernes" de Louise Leroux, en postproduction
vendredi 21 octobre
Le Chantier des possibles, un film d’Ève Lamont
mercredi 12 octobre
Appel de textes de Recherches féministes pour "Femmes et pouvoir érotique"
lundi 10 octobre
Blessures de femme, par Nicole Moreau
lundi 15 août
La 7e saison de l’Académie internationale de quatuor à cordes de Montréal (MISQA)






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin