| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 7 mars 2005
Appel pour un nouveau combat féministe

Parce que nous voulons réaffirmer la liberté durement acquise des femmes à disposer de leur corps.

Parce que les idées universalistes ont changé radicalement la condition des femmes, parce qu’elles nous ont appris qu’un sexe ne devait pas prédéterminer un destin.

Parce que les principes de laïcité et de mixité qui en découlent sont les garants de l’égalité des sexes.

Parce qu’il n’y a pas de combats plus urgent pour l’émancipation des femmes que celui de la lutte contre toutes les formes d’intégrisme et d’obscurantisme.

Aujourd’hui, face aux nouveaux dangers qui planent sur nos vies et nos droits, nous ne pouvons plus nous taire sans être complices.

La loi du silence fait subir à de trop nombreuses femmes victimes de violences un quotidien humiliant. Celles qui parlent enfin, sont montrées du doigt. Cela se passe en France, dans trop de quartiers et bien au delà.

Partout dans le monde, des femmes et des hommes contestent les valeurs archaïques qui les étouffent, contribuant ainsi par leur combat pour l’égalité des sexes à l’avènement de sociétés libres et démocratiques.

En invoquant le respect des autres cultures, de nombreuses formes de violence sont redéfinies par certains comme des "libertés". Le caractère universel des droits de l’Homme est récupéré et vidé de son sens pour en faire un instrument de promotion des particularismes et bien souvent des pratiques archaïques. Au cri de "c’est mon choix", les violences faites aux femmes telles que la polygamie, l’excision, les mariages forcés, les crimes dits d’honneur… se trouvent ainsi légitimées. Assez des conventions bilatérales qui font de la France la complice de politiques sexistes qui placent ces femmes dans la condition de mineures à vie et bafouent leurs droits.

Sous la pression des intégrismes, la mixité gagnée par les luttes émancipatrices est attaquée jusque dans la sphère publique.

Il est temps de rejoindre celles et ceux qui se battent pour les droits des femmes, l’égalité des sexes et contre les discriminations et toutes les formes de violence. Nous rappelons en cette année symbolique que la loi Veil concerne l’ensemble des femmes et des hommes de notre pays quel que soit leur croyance ou leur athéisme, quel que soit leur origine, ethnique ou sociale.

Nous réaffirmons que la Laïcité est une valeur incontournable de notre combat contre les violences faites aux femmes et qu’elle est un principe d’espoir pour un monde plus juste et plus égalitaire.

Par ce nouveau combat nous nous engageons pour l’émancipation des femmes et des hommes, ici et ailleurs.

Conscientes et conscients de notre dette historique envers celles qui se sont soulevées pour permettre à toutes les femmes de gagner leurs droits, il est de notre responsabilité à toutes et à tous de les mettre en pratique.

N’oublions pas que la liberté accordée aux femmes est le meilleur baromètre de la réalité démocratique d’une nation.

Mobilisons nous afin que les acquis des luttes féministes profitent à toutes les citoyennes et citoyens.

Nous appelons à manifester, le dimanche 6 mars prochain, à l’occasion de la journée internationale des femmes, notre attachement à la mixité, à la laïcité et à l’égalité des sexes.

- Pour signer l’appel envoyer un courriel à Ni putes ni soumises

Liste des signataires : Mouvement Français du Planning Familial, Unsa-éducation, Mouvement Ni putes ni soumises, AIME, Algeriensemble, Fédération IFAFE, Magazine ELLE, CFL, UFAL, CLEF,Collectif femmes 92, Femmes médiatrices de Pantin, AIDES France, ATTAC France, Force Ouvrière, CFDT, Fédération des mutuelles de France, Association du manifeste des libertés, Femmes de Combs et d’ailleurs, MIVAFED, ARBP Paris 13éme, La PIE, SOS-Racisme, Préférences Magazine, Association suisse pour la Laïcité, FIDL, Association Culturelle Berbère, Coordination des associations berbères pour l’intégration et la laïcité, PRG 78, Lutte Ouvrière, Parti Socialiste, Cap 21,On est là, Aujourd’hui Autrement, Union pour un mouvement Populaire, Forum Femmes Méditerranée de Marseille, Association P.E.R.E.C, Assemblée des femmes, Fédération nationale Solidarité Femmes, Femmes Contre les Intégrismes, Fédération Nationale des Maisons des Potes, Espace Simone de Beauvoir, CERF : Cercle d’étude de réformes féministes, Regard de femmes, SOS-homophobie, Collectif français des musulmans laïques, Comité Laïcité République, La Grande loge féminine de France, Hachomer Hatzaïr, Licra Vincennes, Planning familial 82, La Ligue de l’enseignement 56, PEP 56, Editions Thierry Magnier, Prochoix, 20 ans Barakat, Afghanistan Libre, Cybersolidaires, Journée de la femme.com, Citoyennes Maintenant, Du Côté des filles, Lutte contre l’Obscurantisme, Coordination Lesbienne en France, GISLE (Garges- Les-Gonesses), les Lascars (Pantin), Zyva, Norabasso, Association du Côté des Femmes de Cergy, Rassemblement Action Jeunesse (RAJ Algérie), 45 Niggaz, Asnières Quartiers libres, Les Oiseaux issus d’un Peuple (Epinay sur Seine), TOBOR (Evry), Women Living Under Muslim Law (WLUML), LICRA Bordeaux, Egale, Espoir à La Conte (Carcassonne), Le Mouvement Républicain et Citoyen, Union des républicains radicaux (U2R), Act up 87, Nouveau Monde 87, Compagnie Miso,74 Montreuil, Les pénélopes,Union des étudiants juifs de France UEJF, La paix maintenant, Les Maghrébins laïques, B’nai B’rith France, la Ligue du droit des femmes, Confédération Etudiante, Coordination nationale de la gauche républicaine, Réseau Agir avec Elles : AFAVO (Association des femmes africaines du Val d’Oise), ASFAD (Association de solidarité avec les femmes algériennes démocrates), CAMS (Commission pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles), Collectif de Solidarité aux Mères d’Enfants Enlevés, Elele (Migrations et cultures de Turquie), FIA/ISM (Femmes Inter-Associations), GAMS (Groupe pour l’abolition des mutilations sexuelles et autres pratiques traditionnelles néfastes à la santé des femmes et des enfants), Voix de Femmes, Voix d’Elles Rebelles, Grand Orient de France, Laïcité Ecologie Association...

Les premiers signataires : Laure Adler (directrice de France culture), Mohamed Abdi (secrétaire général de NPNS), Jamila Aït Abbas (écrivain), Tewfik Allal (éditeur), Fadéla Amara (présidente de NPNS), Souad Amidou (actrice), Nadia Amiri (chercheuse en sciences sociales), Aure Attika (comédienne), Ghania Al Baz (journaliste saoudienne), Pierre Ardity (comédien), Jean-Marc Ayrault (président du groupe socialiste. Assemblée nationale), Elisabeth Badinter (philosophe),Olivier Bassuet (journaliste), Stéphanie Bataille (comédienne), Pierre Bélanger (Président fondateur de Skyrock), Rodolphe Belmer (directeur général délégué de Canal +), Yamina Benguigui (réalisatrice), Abbes Bennazzouz (Educateur à Epinay-sur- seine), Guy Bedos (comédien), Malika Berrichi (artiste), Marie-françoise Blanchet (Présidente de la GLFF), Dominique Bertinotti (maire du 4ème arrt de Paris), Rabah Bouchaïb (éducateur), François Bonte-cazals (avocat),Jeannette Bougrab (secrétaire nationale de l’UMP), Evelyne Bouix (comédienne), Jacques Bravo (maire du 9ème Arrt de Paris), Rachida Brakni (comédienne), Stomy Bugsy (artiste), Bethoule Fekkar-Lambiotte (universitaire, fonctionnaire internationale), Samira Cadasse (consultante), Michel Charzat (député-maire du 20ème arrt de Paris), Sofia Chikirou (assistante parlementaire), François Cluzet (comédien), Daniel Dériot (travailleur social), Djura (artiste), Caroline Fourest (écrivain), Emilie Frèche (écrivain), Nathalie Corré (comédienne), Roxane Decorte (conseillère UMP de Paris), Eva Darlan (comédienne), Bertrand Delanoë (maire de Paris), Julien Dray (porte-parole du parti socialiste), Mercédès Erra (chairwoman Betc. Euro.rscg), Laurent Fabius ( député PS de seine-maritime), Féniski (artiste – saïan supa crew), Aurélie Filipetti (conseillère d’arrt de Paris - les verts-), Fiona Gélin (comédienne), Jean Glavany (député PS des hautes-pyrénées), Jean-Jacques Goldman (artiste), Asma Guenifi (psychologue), Sihem Habchi (conceptrice multimédia), Chékéba Hachémi (diplomate afghane), Daniel Hechter (couturier), François Hollande (premier secrétaire du parti socialiste), Kenza (auteur, animatrice), Liliane Kandel (chercheur), Nacer Kettane (PDG Réseau Beur FM/TV), Jean-François Kahn (directeur de Marianne), Bernard Kouchner (président de l’association Réunir), Marek Halter (écrivain), Smaïn Laacher (chercheur au CNRS.EHESS), Christian Lacroix (couturier), Jack Lang (député PS du Pas-de-Calais), Arlette Laguiller (porte-parole L O), Corinne Lepage (ancien ministre), Clotilde Lepetit (avocate), Yvan Levaï (journaliste,directeur de Tribune juive), Lio (artiste), Cheb Mami (artiste), Jean-Marie Matisson (président du comité Laïcité République), Samia Mégouche (avocate), Ariane Mnouchkine (metteur en scène), Denis Olivennes (PDG de la FNAC), Yasmine Oudjebour ( directrice d’agence de communication), Mireille Paris (chercheur au CNRS), Jean-paul Panzani (Président de la Fédération des mutuelles de France), Princess Aniès (artiste), Jean-Luc Roméro (président d’Aujourd’hui, Autrement), Didier Bariani (Ancien Ministre Président de l’UDF Paris), Elisabeth Roudinesco (psychanaliste), Line Renaud (artiste), Yvette Roudy (ancien ministre), Ségolène Royal ( présidente de la région Poitou Charente), Michèle Sabban (vice-présidente de la région Ile de France), Zazie Sadou (Rassemblement Algérien des Femmes pour la Démocratie), Leila Sebbar (écrivain), Anne Sinclair (journaliste), Dominique Straus-kahn (député PS du Val d’Oise), Sonia Sri (étudiante), Chantale Thomas (styliste),Verthuy Maïr (professeur à l’université Concordia de Montréal), Valérie Toranian (directrice de la rédaction de ELLE), Jean-pierre Thorn (cinéaste), Charlotte de Turckheim (comédienne), Fiameta Venner (écrivain), Salika Wenger (présidente de l’association suisse contre les intégrismes), Karl Zéro (Animateur), Latifa Zoubir (comédienne), Nora Elariak (Présidente de l’association ideal prod), Soraya Makti (Marseille), Shoré Nouri, Evelyne de Rycker- Carette ( Mériginies), Marie-France Foulet (Provins), Mitra Sarrafi, Patrick Michel (Torcy), Zineb Doulfikar (Nice), Norbert Lipszyc (Neuilly sur Seine), Ikounna Karim (St-Denis), Soraya Lasbeur (St-Denis), Madeleine Germain (Nice), Astrid Baljoux, Gérard Eizenberg (Paris), Maneja-Ruaix (Marseille), Magali Boudon (Nancy), Veronique Bekkar (Valence), Paule Louzon (Paris), Jean Boulègue (Brunoy), Djohar Otmane-Lestrat (Rennes), Fabrice Rallo (Saleilles), Marien Vallon (Paris), Alda Perreira Lemaitre( Noisy le sec), Sophie Malpin (Combs la ville), Jamila Alla-Belkhyate (Bordeaux), Fatima Brites (Orléans), Emilie Marot (Tonneins), Monique Point, Elie Bloch, Domi, Danièle Lesauvage (infirmière), Edgar Lourm (Militant associatif-syndicaliste, Monique Chicot (Professeur), Nicolas Noesch (Frouard), Malika Bekhti (Ferney Voltaire), Erika Soriano (Toulouse), Hervé Noiret (Nantes), Karine Weill (Rouen), Slimane Ouslimane (Montreuil), Jean Paul Clémant (Saint Gaudens), Sandrine Ray (Paris), Jean Luc Nioche (Toulon), Yamina Imamouine (Carcassone), Najia Amzal (Stains), Suzanne Newman (Villejuif), Carine Yarabo (Strasbourg), Wardia Sadoudi (Neuilly Plaisance), Alix Heezrendt (Bischheim), Valérie Ariza (Narbonne), Olivia Jerkovic (Colombes), Samira Hnafi (Nantes), Camille Pouzol (Paris), Annie Junter (Docteur en Droit), Florence Roumeguère (Documentaliste), Isabel Rocha (Paris), Malika Haddad (Lyon), Chantal Villalard (l’isle adam), Carolyn Wand (UNHCR Geneva), Claire Soler (Poey de lescar), Mathieu Pfeiffer (Hettange-grande), Claude Jean Lenoir (pasteur honoraire), Joelle Contat, Corinne Ramongino (Vitrolle), Andrée Goumard, Brigitte Bochaton (Jacob Bellecombette), Muriel Fendrich (Fontaine-la-mallet), Marion Oderda (Nogent sur Marne), Cindy Chaillou, Lhoussine Chinkhir (Angoulême), Riva Gherghanoc (Montreuil), Ariane Audevard, Simon Mériaux (Fontenay sous bois), Syldie Placide Fremont (Pernes en Artois), Imène Dardour (Paris), Didier Baudry (Nantes), Rachel Bosworth (Lancaster, Angleterre), Marjorie Lefebvre (Eccke), Latifa Messaoudi(Dijon),Laetitia Beaujard ( Beaumont de gatinais), Zohra Achari (Narbonne), Sylvain Boutiron (Marcoussis), Annaig Lemoel (Morbilhan) Brigitte Bochaton ( jacob-bellecombette), Maggy Rassinier (Fresnes), Dominique Bilhaut (Bourg en Bresse), Flore Baglieri (Grasse), Patricia Mejean (Challonges), Raphael Lo Bono (Guerande), Agnes Setton (St-Mandé), Clara Anselmier (Annecy), Soraya Mekdad (Pertuis), Marie Guillemin (Neuville sur Seine), Sandrine Rouvert (Gif-sur-Yvette), Gwladys Lefeuvre (Nantes), Rachida Menseur (Limoges), Céline Penaud (Talence), Gilles Triboulet (Chambery), Hervé Boidin (Muille Villette), Amandine Briffaut (Lille), Nora Kebbouche(Tourcoing), Charlotte Bardaine (Dunkerque), Zoubida Boukeffa (Clermont Ferrand), Karine Hoarau (tarbes), Kemiri Azedine (Seyne sur Mer), Anne-Marie Cardon (Rouen), Magalie Eleouet (Carpentras), Ben–Youssen Sana (Annecy), Reine Claude Lasry (Griny), Yasmina Maouche (Athis Mons), Saïda Hamrit (Boulogne), Linda Fali (Chatillon), Philippine Ramby (Drancy), Ramata Sakho (Villeneuve), Dolores Bakela (Meaux), Dalila Amokrane (Orly), Yassine Bennaceur (Paris), Nawel Bennaceur (Paris), Sarraj Nabil (Informaticien), Arlette Zilberg(Laïcité Ecologie Association), Moncef Chraibi (Educateur), Jean Marc Pasquet (Laïcité Ecologie Association), Hélène Zanier (conseillère municipale déléguée de Bagnolet (les Verts), Pierre Mathon (Maire Adjoint de Bagnolet (les Verts), Didier Idjadi, maire-Adjoint de Bagnolet (les Verts), Monique Piolaine (adhérente verte)...



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 19 juin
MMF - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
jeudi 25 mai
"Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
samedi 6 février
Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege








Appel pour un nouveau combat féministe
24 mars 2010
Appel pour un nouveau combat féministe
8 mars 2010, par Maurice BERLAND
Un cas aigu d’éviction parentale à TOURCOING , l’appel à l’aide féministe d’une maman.
19 octobre 2008, par Christine FOURENT
Parce que la femme n’est pas un vide-ordures
6 mars 2007, par Alexia



Appel pour un nouveau combat féministe
24 mars 2010   [retour au début des forums]

C’est quand même très drole de retrouver le nom de Cheb Mami au milieu du lot. C’est très très drole :-)))

[Répondre à ce message]

Appel pour un nouveau combat féministe
8 mars 2010, par Maurice BERLAND   [retour au début des forums]
Un cas aigu d’éviction parentale à TOURCOING

J’utilise mon droit de réponse pour rétablir la vérité concernant le cas d’éviction parentale rédigé par Christine FLOURENT et surtout Richard BERTRY. En effet tout ce qui est écrit est faux.Je suis le père en question et il n’y a rien d’occulte dans le fait que la garde m’ait été attribuée. La mère a quitté le domicile conjugal pour rejoindre son amant et a abandonné tout le monde même les enfants. Cette femme est une menteuse et une manipulatrice et c’est elle qui ne respecte pas l’autorité parentale conjointe en faisant des démarches sans prévenir. Je dois constamment me défendre contre elle depuis six ans et c’est fatiguant. Il faut se méfier de ce que les gens peuvent écrire sur Internet pour faire croire qu’ils sont des victimes alors que c’est le contraire.

[Répondre à ce message]

Un cas aigu d’éviction parentale à TOURCOING , l’appel à l’aide féministe d’une maman.
19 octobre 2008, par Christine FOURENT   [retour au début des forums]
 ;

Je suis Christine FLOURENT, j’ai 41 ans. Fin 2003 j’ai fuit le foyer conjugal avec l’autorisation d’un JAF. Pour des raisons très occultes, le père de nos trois enfants s’est vu aussitôt attribuer la garde exclusive. J’ai toujours revendiqué la garde partagée sans jamais l’obtenir. J’en suis rendue à la 5ème procédure pour tenter d’obtenir enfin cette résidence paritaire. Mon ex mari est un T d H (je remplace la lettre J par H pour que l’organisation ne retrouve pas ce message). Mon ex-mari est particulièrement manipulateur et intimidant. Il exerce de nombreux tiraillements et chantages sur les enfants et moi-même (sans compter les détournements financiers).

Myrtille : 13 ans 3/4,
Pénélope : 11 ans 1/4
et Charly : 10 ans,

...sont tenus 3 fois par semaine à de se rendre à de longues réunions bibliques dont 2 fois tardivement des veilles d’école alors qu’ils devaient être au lit. Je suis persuadé que cela nuit à leur socialisation et, évidemment, à leur scolarité. Je ne fréquente plus l’organisation depuis 2000 et suis une exclue pour adultère depuis 2004. Ils demeurent à Tourcoing chez leur père, à 200 m et me suis installée depuis janvier 2004 à proximité de l’école des enfants.

Les tensions sont très importantes.
Depuis mon départ et jusqu’à une période très récente, il s’est opposé avec un acharnement relativement inimaginable au bon exercice de mon droit de visite 1 we sur deux élargi aux milieux de semaine. Il a tout fait pour essayer de m’isoler de l’institution scolaire, arguant qu’il est le parent principal et que c’est avec lui seul qu’il convient de communiquer. Je parviens heureusement au prix d’assez nombreuses ruses à m’informer auprès du personnel enseignant du suivi de nos enfants.
Ledit personnel préfère
ne pas le contrarier.

Il s’impose sur mes lieux de vacances avec les enfants pour les emmener quelques heures de sorte à resserer son emprise. Je suis sans cesse diabolisé devant nos eux.
Mr Richard BERTRY, l’homme avec qui j’ai vécu trois ans et qui a partagé mon cauchemar est lui même intensément harcelé. Lui et moi avons écrit partout y compris à R Dati pour nous insurger de ces injustices à répétition : aucune réponse. Les décisions de justice étant considérées souveraine la presse, très lâche, se dégonfle.
(mais a t-elle été jamais gonflée ?) Je voudrais connaître le cas échéant une adresse de réseau féministes actifs en Métropole Lilloise, voire à Tourcoing. J’ai besoin d’être soutenue. Je crains de ne pas résister à toute cette pression.

Bon courage pour les membres et les adhérents féministes et pour vos actions pour l’égalité des sexes. Ce n’est pas gagné vu la régression à l’intérieur même de nos frontières.

J’aimerais évidemment faire partie du nombre des féministes qui composent votre mouvement.

ricber6@yahoo.fr
Christine FLOURENT, à Tourcoing)
06 27 76 25 84

Richard BERTRY, à Dunkerque
03 28 59 31 55

MERCI D’AVANCE
CF

[Répondre à ce message]

Parce que la femme n’est pas un vide-ordures
6 mars 2007, par Alexia   [retour au début des forums]

Un certain évènement m’a permis d’ouvrir enfin les yeux et je voudrais adhérer à un groupe féministe,essayer de faire bouger les choses.Pourriez-vous m’en dire plus ?
Je suis prête à faire beaucoup de démarches au nom de la Femme.

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin