| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 16 mars 2005
Fillion déCHOI… Bravo les femmes ! par Martin Dufresne

Mise à jour du 11 avril 2005

Le juge a rendu sa décision

Sophie Chiasson gagne sa cause : « Le tort causé est très grave, presque irréparable », dit le juge.
Lire l’article : http://sisyphe.org/article.php3?id_article=1737.

***

(M.D.) Le 8 mars 2005 a été marqué par la déconfiture de Jeff Fillion et de CHOI-FM face à une femme, Madame Sophie Chiasson, qui a eu le cœur de les traîner en Cour pour faire valoir ses droits. Intéressant que - mis à part nos collègues de Droit de Parole - ce soient surtout des femmes qui aient tenu tête à l’entreprise de salissage/ désinformation des Fillion, Arthur & Genex...

Mirlande Demers et Nancy Gagnon animent courageusement la grandissante Coalition contre la discrimination (522-4506). Citons aussi les jeunes auteures de l’anthologie Fréquences Limites(Nota Bene, 2004), créée par Diane Vincent au département de linguistique de l’Université Laval, un démontage attentif des procédés de manipulation de l’auditoire utilisés par André Arthur, Jeff Fillion et Pierre Mailloux. Enfin, des militantes de la CSN, Ann Gingras et Emilia Castro, ont elles aussi déposé ce mois-ci une poursuite en diffamation contre Fillion.

Le Centre des femmes de l’Université Laval et beaucoup d’autres organisations féministes locales et nationales ont spontanément exprimé leur soutien à Madame Chiasson. Cette implication massive est parlante au moment où tant d’hommes et d’instances se réfugient dans une frileuse référence à la "liberté d’expression". « Qu’en est-il des hommes qui ne se reconnaissent pas dans les propos lancés par cet animateur ? » demande L’R des centres de femmes. Ce silence ignore les libertés des personnes et des groupes quotidiennement opprimés par les exploitants de la radio-poubelle et des sites Web masculinistes.

Et comme c’est son physique que Fillion reprochait à Madame Chiasson, je trouve significatif que Genex, l’employeur de Fillion, publie une revue porno particulièrement minable (Summum) et d’autres produits auto-promotionnels qui démontrent que les grosses poitrines, ils n’ont rien contre... du moment que ces femmes-là demeurent silencieuses, méprisables et exploitables sans risques.

Martin Dufresne, le 16 mars 2005


VOIR EN LIGNE : Lire également les appuis donnés par des groupes à Sophie Chiasson


Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


mardi 18 avril
Table ronde sur la liberté d’expression le 9 mai animée par Djemila Benhabib
lundi 5 mai
Le Canada, une « république de bananes » ?
mardi 1er mai
Qui était Sisyphe ?
mercredi 1er novembre
La liberté d’expression en ligne
mercredi 16 mars
Fillion déCHOI… Bravo les femmes ! par Martin Dufresne
samedi 12 mars
Fin du procès de Sophie Chiasson contre Jeff Fillion - Le verdict d’ici 30 jours - Appui massif à Sophie Chiasson
octobre
Les Carnets de Sisyphe

Liberté d’expression et diffamation au Canada
mercredi 16 juillet
Le CMAQ se donne les moyens de contrer les abus sur son site






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin