| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 11 mai 2005
Des experts internationaux se rencontrent à Montréal pour évaluer les conséquences du fondamentalisme sur les droits humains

Organisations internationales des droits de la personne, groupes de défense des droits des femmes et experts internationaux en mouvements fondamentalistes religieux se réuniront au siège de Droits et Démocratie du 12 au 14 mai afin d’évaluer la montée de l’extrémisme et ses conséquences sur les droits humains.

Cette rencontre réunira, pour la première fois au niveau international, les plus grands experts en mouvements fondamentalistes provenant des principales confessions, Christianisme, Islam, Judaïsme, Bouddhisme et Confucianisme. Parmi les personnalités qui prendront part à la rencontre à Droits et Démocratie, citons : Sohaib BENCHEIKH, mufti de la mosquée de Marseille (France), la plus grande mosquée du monde occidental ; Yakin ERTÜRK, le Rapporteur spécial des Nations Unies chargé de la question de la violence contre les femmes ; Ghaleb BENCHEIKH, Président de la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix ; Frances KISSLING, Présidente de Catholics for Free Choice ; Kate GILMORE, Secrétaire générale du Comité exécutif d’Amnesty International ; et Marieme HELIE-LUCAS, fondatrice du réseau Femmes sous loi musulmane (WLUML – Women Under Muslim Laws).

La rencontre a pour but d’explorer les possibilités permettant de contrer l’utilisation souvent abusive des concepts des droits humains par les mouvements fondamentalistes pour justifier des actions répressives au nom de l’ « authenticité », la moralité ou le relativisme culturel. Elle fera l’inventaire des options disponibles aux groupes de défense des droits de l’homme, tant au niveau régional qu’au niveau international, pour faire face aux problèmes posés par les fondamentalistes et apporter un meilleur soutien aux organisations de défense des droits des femmes et des droits humains dans leurs combats contre l’extrémisme, à l’échelle locale ou internationale. Les discussions porteront également sur les défis présentés par les acteurs privés ou non gouvernementaux qui ont une influence, voire un pouvoir direct, sur le fonctionnement des états.

Au cours de la rencontre, les participants espèrent parvenir à une stratégie commune pour cerner le phénomène fondamentaliste, mettre en place des moyens de défense et de promotion des droits des femmes, et organiser la lutte contre les reculs préconisés par les fondamentalistes.

« Aucun pays n’échappe au phénomène fondamentaliste. Par conséquent, la communauté internationale de défense des droits de l’homme n’a pas d’autre choix que de s’unir pour le combattre », a déclaré Jean-Louis Roy, président de Droits et Démocratie. « Nous avons bon espoir que la discussion amorcée ici apportera à la société civile et aux gouvernements partout dans le monde les outils et la volonté politique d’affronter les efforts des fondamentalistes pour faire marche arrière en matière de droits humains, et plus particulièrement de droits des femmes. »

Cette rencontre de travail est réservée aux participants.

Les experts suivants sont disponibles pour des entrevues selon les dates suivantes :

Madame Souhayr BELHASSEN, Vice-Présidente
Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH)
12 au 15 mai

Monsieur Ghaleb BENCHEIKH
Conférence mondiale des Religions pour la Paix – France
12 au 14 mai

Monsieur Soheib BENCHEIKH, Mufti – Mosquée de Marseille
11 au 17 mai

M. Roberto Javier BLANCARTE, Colegio de México
13 au 15 mai

Mme Agnès CALLAMARD, Directrice exécutive, Article 19
12 au 15 mai

Mme Hassiba HADJ SAHRAOUI, juriste, Commission internationale des juristes
 
12 au 15 mai

Madame Marieme HELIE-LUCAS, Coordinatrice Internationale
Réseau de solidarité Femmes sous lois musulmanes
12 au 18 mai

Mme Anne-Laurence LACROIX, Directrice-adjointe
Organisation mondiale contre la torture
12 au 15 mai

Madame Zazi SADOU, Présidente
Rassemblement algérien des femmes démocrates
10 au 19 mai

Mme Ariane BRUNET, Coordonnatrice Programme sur les droits des femmes
Droits et Démocratie
10 au 19 mai

M. Jean-Louis ROY, président, Droits et Démocratie
10 au 19 mai

Pour les demandes d’entrevues, veuillez communiquer avec Louis Moubarak au (514) 984-0622.

Biographies disponibles sur demande.

Louis Moubarak
Agent, Relations extérieures / External Relations Officer
Droits et Démocratie / Rights & Democracy
1001, boul. De Maisonneuve Est, #1100
Montréal (Québec)
H2L 4P9
CANADA
Tél. : (514) 984-0622
Fax : (514) 283-3792
Courriel
Site Web

-30 -

Mis en ligne sur Sisyphe, le 9 mai 2005.



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
samedi 6 février
Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege
mardi 8 septembre
Les deux Aylan ou la compassion sélective, par Rudi Barnet
lundi 15 juin
Professions libérales - Les oubliées des politiques d’égalité femmes-hommes ? Le Laboratoire de l’égalité






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin