| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 20 mai 2005
TURQUIE - Justice refusée à deux adolescentes torturées et violées durant leur détention

La Turquie, qui veut faire partie de l’Union européenne, ne respecte toujours pas les droits humains fondamentaux. Voici ce que rappporte Amnesty International, sous la signature de Françoise Guillite.

La justice turque a une nouvelle fois failli à son devoir de protection des victimes d’atteintes aux droits humains.

Amnesty International a appelé la Cour d’appel de Turquie, ce vendredi 22 avril, à réexaminer de toute urgence l’affaire des quatre policiers accusés d’avoir torturé et violé deux adolescentes et qui viennent d’être acquittés, à l’issue d’un procès et d’une enquête remplis d’insuffisances manifestes et retardés à de nombreuses reprises.

« Ce procès dure déjà depuis plus de quatre ans ; il a été repoussé plus d’une trentaine de fois, a déclaré James Logan, chargé de recherche sur la Turquie auprès d’Amnesty International. Qu’il se termine par un non-lieu à ce stade, sur la base d’un argument de droit entièrement fabriqué, est abominable. Justice n’a pas été rendue. »

Les policiers étaient accusés d’avoir fait subir à Nazime Ceren Salmanoglu, alors âgée de seize ans et à Fatma Deniz Polattas, alors âgée de dix-neuf ans, des sévices ; les jeunes filles auraient notamment été violées avec des objets dentelés, frappées, suspendues par les bras et soumises à des « tests de virginité » début mars 1999. Elles auraient été privées de nourriture et de boisson, empêchées de dormir et de se rendre aux toilettes, les policiers les auraient forcées à se déshabiller et à rester nues dans une pièce froide. Les aveux concernant leur appartenance au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), obtenus sous la torture, ont servi à condamner les deux jeunes femmes à de lourdes peines d’emprisonnement. Nazime Ceren Salmanoglu a été remise en liberté à la fin de l’année dernière en raison de changements intervenus dans le code pénal turc. Fatma Deniz Polattas est toujours en prison.

Lire la suite sur le site d’Amnesty International.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 9 mai 2005.



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


mercredi 1er novembre
Choisir où vont nos solidarités - Yolande Geadah répond à Pascale Navarro
lundi 19 juin
MMF - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
jeudi 25 mai
"Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin