| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 29 juin 2005
Doctorat honoris causa en droit au Dr Henry Morgentaler

L’Université de Western Ontario (UWO) a décerné un diplôme honoris causa en droit au docteur Henry Morgentaler - médecin, survivant de l’Holocauste et combattant infatigable pour les droits des femmes à l’autodétermination et à la liberté de procréation.

Le diplôme a été décerné lors d’une cérémonie à l’UWO le 16 juin 2005 sous des ovations et de longs applaudissements. Le Dr Morgentaler a été honoré pour "sa détermination, son courage et son efficacité dans la promotion des droits humains, et particulièrement le droit des femmes à prendre leurs propres décisions en matière de procréation", a dit le vice-président de
l’université dans son allocution.

La décision de l’université d’honorer le Dr Morgentaler a suscité la vive opposition de l’Eglise Catholique. Les "Catholiques pour la Vie" ont lancé une pétition en ligne pour contraindre l’UWO à revenir sur sa décision. La cérémonie s’est déroulée sous protection policière, alors que des centaines de manifestants contre l’avortement s’étaient rassemblés hors de l’université.

"Je veux féliciter l’université et son président, le Dr Paul Davenport, pour être restés fermes dans leur décision malgré les protestations de personnes opposées à ce que je représente et ce que je soutiens", a déclaré le Dr Morgentaler dans son discours. "Depuis 37 ans, je me suis consacré à la lutte pour assurer les droits à la liberté de procréation et pour créer des lieux où les femmes pourront effectuer des avortements en toute sécurité et dans une atmosphère compréhensive et de compassion", a-t-il dit. "Je suis fier d’avoir eu l’occasion d’apporter une contribution importante pour une société plus sûre et plus humaine, dans laquelle les femmes sont traitées avec la dignité et le respect qu’elles méritent".

Le 28 janvier 1988, le Dr Morgentaler a remporté une décision capitale devant la Cour Suprême du Canada, donnant aux femmes enceintes canadiennes le droit de recourir à un avortement. Ce fut, d’après lui, le plus grand jour de sa vie. "Ce fut une validation de tout ce en quoi je crois. Pour la première fois, il a été donné aux femmes le statut d’êtres humains à part entière,
capables de prendre des décisions concernant leurs propres vies".

Avant que cette décision ne soit prise, il avait dû mener un combat de 20 ans contre le gouvernement national, le système judiciaire, les forces de police, les religions de toute nature, des tireurs et un système social profondément patriarcal. Pour avoir ouvertement pratiqué des milliers d’avortements - l’un d’entre eux devant les caméras de CTV - il a subi plusieurs procès, huit raids dans ses cliniques, une bombe incendiaire et 10 mois de prison. Mais rien n’a pu le dissuader. "Je crois que ce que je fais est important", a-t-il dit un jour. "Le résultat est une société meilleure et plus sûre. J’ai senti que c’était mon devoir. Et je ne l’ai jamais regretté."

Source : Bulletin no 144 (22 juin 2005), Partagez cette page.

Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 27 mars
Conseil des Femmes Francophones de Belgique - Mobilisation pour le droit à l’avortement le 29 mars
dimanche 26 mars
Brochure de PDF Québec - "L’enfantement pour autrui, esclavage des temps modernes"
lundi 6 mars
8 mars 2017 - Lancement d’une brochure de PDF sur l’enfantement pour autrui
mardi 13 septembre
Webinaire de PDF Québec - L’enfantement pour autrui : du désir d’enfant au blanchiment d’enfant
dimanche 31 juillet
PDF Québec - Le recours aux mères porteuses débattu le 10 août au Forum mondial 2016
jeudi 26 mai
"La bataille de l’avortement. Chronique québécoise", par Louise Desmarais
mardi 3 mai
Frais accessoires : l’opposition monte d’un cran, par la Coalition Solidarité Santé
mercredi 24 février
Le Conseil du statut de la femme et les mères porteuses : avis et résumé
lundi 11 janvier
Appuyons le mouvement pour l’abolition de la maternité de substitution (GPA, mère porteuse)
mardi 24 novembre
Le Conseil de l’Europe va-t-il admettre le principe de la maternité de substitution (GPA) ?






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin