| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 20 janvier 2006
Le libre-choix, une position « extrémiste » ? Des femmes demandent à Stephen Harper de clarifier sa position sur l’avortement

OTTAWA, le 20 janv. /CNW/ - Les groupes de femmes demandent à Stephen Harper
de déclarer sans délai et sans équivoque, qu’il garantirait le droit des femmes au libre-choix en matière d’avortement s’il était élu Premier ministre du Canada.

Dans une entrevue accordée au journaliste Kevin Newman du réseau Global qui
l’interrogeait sur sa position face au droit de choisir, Monsieur Harper a
déclaré que ses positions sur l’avortement ’étaient complexes’ et qu’il ne
se retrouvait pas dans l’un ou l’autre ’pôle extrême’ sur la question.
Lorsque le journaliste lui a demandé plus d’explications, Harper a déclaré
qu’il n’était pas nécessaire d’en fournir, puisqu’il ne mettrait pas de
l’avant la question de l’avortement au cours de son mandat.

"Monsieur Harper fera face à d’énormes pressions sur la question de
l’avortement" a déclaré Bonnie Diamond, de l’Association nationale Femmes et
Droits, "tout sera mis en oeuvre par certains députés pour éliminer l’accès
à l’avortement. Les femmes savent que cet enjeu est crucial dans cette
campagne. Le chef du parti conservateur doit indiquer aux électrices qu’il
défendra leur droit fondamental de choisir librement."

"Il n’est pas suffisant de dire qu’il ne veut pas de débat sur l’avortement
dans le prochain gouvernement’ a ajouté Madame Michèle Asselin, présidente de
la Fédération des femmes du Québec (FFQ). "Monsieur Harper ne pourra pas
empêcher un député - de l’un ou l’autre parti - de déposer un projet de loi
privé sur la question. La plate-forme du parti permettra qu’il y ait vote
libre à la Chambre des communes sur les questions d’ordre moral, et dans le
dernier gouvernement, parmi les 98 députés conservateurs, 70 (71%) étaient
opposés au libre-choix, 5 (5%) étaient en faveur et 23 (24%) n’ont pas pris
position publiquement."

Au-delà de la réforme législative, l’accès à l’avortement pourrait aussi
être limité au moyen des pouvoirs administratifs conférés au Premier ministre : par le choix de ministres et de fonctionnaires de haut niveau opposés au libre-choix, par la nomination de juges anti-choix, en éliminant le financement des services ou le financement des groupes de femmes qui
travaillent à maintenir le droit des femmes à choisir librement, ou encore,
en n’obligeant aucunement les provinces à assurer l’accès au service. Monsieur Harper doit nous indiquer clairement qu’il n’utilisera pas de stratégies visant à limiter l’accès aux services d’avortement.

Monsieur Harper, les femmes du Canada vous demandent de garantir dès maintenant le droit au libre-choix en matière d’avortement.

Pour des informations et analyses féministes sur l’élection 2006, consulter
le site web de la FFQ.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 20 janvier 2006.



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 6 juillet
Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021
jeudi 4 mai
GFPD - Session SimulACTIONS les 10 et 11 juin
lundi 27 mars
Le GFPD - Les Journées régionales municipales en Jamésie (Chibougamau)
lundi 27 mars
Laboratoire de l’égalité - Nouveau ’Pacte de l’égalité’ proposé aux candidat-es à la présidentielle
samedi 4 mars
8 mars 17 - Féminisme & laïcité. Questionnaire des VigilantEs à l’intention des candidat-e-s à l’élection présidentielle 2017
mardi 17 janvier
Marche des femmes à Washington
jeudi 10 novembre
GFPD - Session SimulACTIONS à Montmagny pour favoriser l’implication des femmes en politique
lundi 12 septembre
Parité femmes-hommes : le Groupe Femmes, Politique et Démocratie interpelle les candidatEs à la course à la chefferie du Parti Québécois
mardi 21 juin
Condition féminine Canada - Appel de candidature pour les Prix du Gouverneur général du Canada commémorant l’affaire "personne". Jusqu’au 10 juillet
vendredi 26 février
Femmes, féministes et indépendantistes - Le 8 mars au Lion d’Or






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin