| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 5 mai 2006
France Bonneau : spectacle de poésie

Suite au franc succès obtenu lors de sa prestation au Petit Medley en décembre dernier, c’est jeudi le 11 mai 2006 que la poète France Bonneau offrira à la salle O PATRO VYS, le spectacle AU BOUT DE L’EXIL, une production alliant poésie, théâtre et musique.

La route serait-elle au bout de l’exil, dans des pays enivrants ?

D’entrée de jeu, le ton est donné. Avec l’interprète, nous partons à la rencontre des êtres confrontés d’une façon ou d’une autre à l’exil, à la découverte de tous ces pays en nous. Recherche d’identité, peurs, errance, révolte, solidarité humaine, ces thèmes chers à l’auteure forment le canevas scénique du spectacle. Traversant chaque tableau, la poésie illumine la scène. Par ses textes simples, denses et émouvants, par son jeu sensible, par son ouverture au monde, AU BOUT DE L’EXIL touche et séduit l’auditoire.

France Bonneau s’est assurée ici la signature audacieuse et originale de
Martin Mercier, metteur en scène et directeur artistique du Centre de création scénique de Montréal. De plus, Jacques Fiore, accordéoniste chevronné, compositeur et interprète, soutient habilement l’interprétation scénique. Notons aussi la précieuse collaboration de Pauline Tidbury, violoniste de longue expérience et membre du groupe folk-actuel Antidote.

France Bonneau a publié textes et poèmes dans différentes revues littéraires (Estuaire, Exit, Brèves Littéraires, Les Saisons littéraires, Arcade, Steak Haché etc.) et participé à de nombreuses lectures publiques. Elle a également écrit et livré trois spectacles à caractère théâtral et poétique et offert ceux-ci dans divers lieux culturels (La Licorne, La petite Licorne, Le théâtre du Maurier, Cégeps, etc.). Allier poésie, théâtre et musique, n’est pas chose commune mais, avec AU BOUT DE L’EXIL, l’auteure gagne son pari. Elle redonne à la parole poétique toute sa force et sa beauté et nous offre avec cette performance la véritable mesure de son talent.

Ce qu’ils ont dit :

"J’ai assisté avec combien d’intérêt et d’enchantement au spectacle qu’elle donnait au théâtre de la Licorne, rue Papineau. France Bonneau est une artiste poète personnelle et convaincante. Sa performance constitue à la fois une initiation et un accomplissement poétiques."

Gaston Miron, éditeur et écrivain.

Le désir de création de France Bonneau est grand ; il porte comme une voix porte (haut, loin et proche)…il se produit dans la sensibilité. Je sais tout le professionnalisme et la rigueur dont cette artiste des mots est capable, et combien l’émotion, l’humanisme et la délicatesse imprègnent ses prestations.

Hélène Monette, écrivaine et lectrice sur scène.

"Je tiens à souligner le talent et la persévérance de France Bonneau dans sa démarche d’artiste-poète. France participe aux diverses soirées de poésie qui ont cours tous les mercredis du mois et à chaque fois, elle y livre des performance originales et de qualité. À l’occasion accompagnée de musiciens, elle sait rendre la poésie vivante et captiver son auditoire."

Janou Saint-Denis, poète-animante, Place aux Poètes.

Un spectacle bercé d’émotions au gré des vagues, parfois tendres, parfois colériques, tantôt tristes, émouvantes ou lourdes d’espoir et surtout d’amour. Un spectacle où poésie résonne chaleur dans la voix de France Bonneau.

Centre socio-culturel de Chicoutimi.

AU BOUT DE L’EXIL
Où : O PATRO VYS, 356 Mont-Royal est (métro Mont-Royal)
Quand : Jeudi, le 11 mai à 20 H.
Entrée : 12 $
Réservations et informations : André Therrien, (514) 523-8214, ou 523-7135

Mis en ligne sur Sisyphe, le 26 avril 2006.



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 8 mai
Tutoyer l’infini, par Élaine Audet
Comment entrer au plus vif des mots
sans les pousser dans le vide
sans le bruit de verre brisé et rouge
de nos vies répandues au ralenti
Lire le poème

jeudi 20 mars
L’épreuve du cœur, d’Élaine Audet
lundi 23 janvier
Sophie Jeukens et Élise Legrand présentent "Désirs et délires", d’après la poésie de Louky Bersianik 
lundi 30 mai
Lancement le 3 juin : "Miroir du levant" de Germaine Beaulieu
lundi 10 mars
Célébration du 40e anniversaire de la création de "Speak white" de Michèle Lalonde
dimanche 5 août
Écrits des Hautes-Terres - 10e anniversaire
mardi 29 mai
"Femmes de paroles" au 8ème Marché de la poésie
vendredi 5 mai
France Bonneau : spectacle de poésie
jeudi 2 mars
Voix de femmes autochtones - Manifestation artistique contre la violence, le 8 mars
mercredi 15 juin
Anne-Marie Alonzo ou l’art de dépasser ses limites






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin