| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 27 novembre 2003
L’école des femmes : 50 artistes canadiennes au musée

Dans le cadre de ses expositions temporaires, le Musée de Joliette présente actuellement une exposition consacrée aux femmes artistes peintres et sculpteures canadiennes :

“L’école des femmes : 50 artistes canadiennes au musée”.

Cette exposition se déroulera jusqu’au 22 février 2004.

Voici la description de cette exposition telle que présentée sur le site du Musée :

“L’exposition L’école des femmes : 50 artistes canadiennes au musée est une grande exposition mettant en lumière la présence des femmes dans l’art canadien. Produite par le Musée à partir de ses collections, cette présentation regroupe les œuvres de cinquante femmes artistes canadiennes parmi les plus connues, dont Sylvia Daoust, Emily Carr, Paraskeva Clark, Marcelle Ferron, Rita Letendre, Françoise Sullivan, Betty Goodwin et Jana Sterbak.

C’est un univers riche et foisonnant que dépeint cette exposition, dont la pièce la plus ancienne est de l’artiste Louise de Montigny-Giguère, élève dans les années dix de William Brymner et d’Alfred Laliberté. Plusieurs " écoles " et plusieurs tendances se côtoient dans l’exposition, à l’image de la production des femmes et de sa diversité. Au delà de ces différences, le parcours à la fois thématique et chronologique proposé par l’exposition permet de retracer la percée extraordinaire que les femmes ont réalisée dans le domaine de l’art. C’est de cette émergence et des voies qu’elle a empruntées dont veut témoigner cette exposition. On y montre comment les femmes, d’abord perçues comme marginales, sont rapidement passées au cours du siècle dernier du statut de pionnières, souvent isolées, à celui d’artistes occupant avec éclat le devant de la scène. Les œuvres les plus récentes rappellent notamment que les femmes imposent plus que jamais leur présence en tant qu’artistes et qu’elles le font souvent à travers des œuvres qui ne manquent pas de déranger.”

- Renseignements pratiques :
http://www.bw.qc.ca/musee.joliette/accueil.html

- Exposition en ligne

Le Musée de Joliette présente également une exposition en ligne :

"Perspectives : Femmes artistes en Amérique du Nord".

- Voir à : http://www.museevirtuel.ca/Exhibitions/Perspectives/Francais/index.html

- Courriel du Musée : musee.joliette@citenet.net

Des œuvres d’art créées par des Canadiennes, des Américaines et des Mexicaines d’hier et d’aujourd’hui y sont présentées.

Bravo au Musée de Joliette pour ces heureuses initiatives.

- Cette brève a été préparée par Liliane Blanc.

Mise en ligne sur Sisyphe, le 27 novembre 2003



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


samedi 3 juin
L’association franco-canadienne Wendo Provence fête ses 5 ans
jeudi 18 mai
20 ans du Théâtre Libre 4-5-6 juin 2017
jeudi 27 avril
Éditions du remue-ménage - "Partition pour femmes et orchestre. Ethel Stark et la Symphonie féminine de Montréal"
lundi 17 avril
Le Festival de films féministes de Montréal vous invite à sa première édition du 20 au 23 avril 2017
jeudi 2 mars
Livre - Femmes et cinéma
mercredi 22 février
Exposition Galerie AAPARS les 4 et 5 mars 2017
jeudi 16 février
PRENDRE LIEUX. Une exposition du 16 au 26 février 2017, à l’Écomusée du fier monde
jeudi 2 février
Festival d’ouverture à l’Euguélionne, librairie féministe
jeudi 24 novembre
"Toute femme est une étoile qui pleure", de Karim Akouche, à la scène du 29 novembre au 10 décembre
mercredi 23 novembre
"Femmes des casernes" de Louise Leroux, en postproduction






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin