| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 9 octobre 2006
Cinéma Politica à l’UQAM, automne 2006

Lundi 16 octobre, 18h (Café des arts) : Projet banlieue en présence d’Alexis Côté, Martin L’Écuyer et Louis-Paul Legault, réalisateurs
Rediffusion : Jeudi 26 octobre 16h (Café Fractal)

Voici un tour d’horizon complet de la banlieue québécoise : son histoire, sa réalité économique, son rôle dans la société de consommation, sa place dans la nature et son impact sur l’âme humaine abordant les thèmes complexes de la fiscalité, le rêve américain, l’environnement et les rapports humains. Projet Banlieue jette un regard critique sur notre imaginaire et nos comportements. Qu’est-ce que la banlieue contemporaine ? Dans ce documentaire poignant, plusieurs sociologues, un physicien, un curé, un maire, un courtier immobilier, un directeur de centre économique et nombre de banlieusards tentent de définir le concept. La banlieue, c’est complexe et problématique !
(Alexis Côté, Louis-Paul Legault, Martin L’Écuyer, collectif Consientia, 108 minutes, 2005, français).

***Projection spéciale***
Lundi 30 octobre, 19h30 (Grande bibliothèque) : Les voix de Kalkeri
Soirée-bénéfice au profit de l’organisme Jeunes musiciens du Monde
(Pré-vente 8$- Entrée 10$)
En présence de François Lemieux, réalisateur
Rediffusion : Jeudi 09 novembre 16h (Café Fractal).

Les Voix de Kalkeri relate la démarche de Jeunes musiciens du monde, un organisme voué au bien-être et au développement d’enfants défavorisés du Sud de l’Inde. Créé en 2001 par deux Québécois et une Française, le projet est une alternative citoyenne basée sur l’engagement et le respect des traditions identitaires propres à ces communautés. Les principaux fondateurs, Mathieu et Agathe Fortier, vivent en Inde depuis déjà plus de dix ans. Leur intérêt pour la
musique classique indienne allié à leur sensibilité face au reste du monde les ont poussés à relever le défi de fonder une école qui héberge une cinquantaine d’enfants. Pendant deux mois, François Lemieux et la caravane de Gadjo Dilo Films ont suivi l’aventure de ces enfants en quête d’apprentissage et d’une vie meilleure. À travers le récit quotidien de leurs préoccupations, le film témoigne des efforts faits pour préserver la transmission des savoirs traditionnels.
(François Lemieux, Gadjo Dilo Films, 79 minutes, 2005, français, anglais, hindi, kannada sous-titré en français).

Lundi, 13 novembre 18h (Café des Arts) : Brainwash ?
En présence Jean-Pierre Roy et Jesus Javia-Mendez, réalisateurs
Rediffusion : Jeudi 23 novembre 16h (Café Fractal)

Brainwash ? est le road movie des élections présidentielles américaines de 2004. Tourné en
grande partie en octobre 2004 lors du dernier mois avant la ré-élection de George W. Bush,
Brainwash ? va à la rencontre des pro-Bush des quatre coins des États-Unis afin de comprendre pourquoi ces Républicains soutenaient toujours George W. Bush malgré tout ce qu’on savait sur ses premières quatre années à la Présidence. 32 jours de tournage intensif, 20 États visités et 18 000 kilomètres de route sans relâche, Brainwash ? présente des citoyens américains manipulés par des médias d’information en crise. Sans oublier la ferveur religieuse qui vient tout déformer... Brainwash ? prend toute sa force en laissant les journalistes John Nichols (The Nation), Amy Goodman (Democracy Now), Janine Jackson (F.A.I.R.) et la Canadienne Naomi Klein disséquer la psyché américaine. Brainwash ? fait aussi place à une analyse percutante de l’incarnation anti-Bush, Michael Moore.
(Jean-Pierre Roy et Jesus Javia Mendez, Les productions Sortez-moi de ce film !, 82 minutes, 2006, français).

Lundi 27 novembre, 18h (Café des Arts) : Le dernier repas
En présence de Julien Élie, réalisateur
Rediffusion : Jeudi 07 décembre 16h (Café Fractal)

Bienvenue à Huntsville, Texas, capitale de la peine de mort. Il s’agit d’une petite ville calme, où il fait bon vivre, un véritable « small town » comme l’Amérique les aime. Elle a pourtant une curieuse particularité : le nombre impressionnant d’exécutions de prisonniers à la prison Walls. L’industrie de la mort est lucrative pour la ville. Ici, une personne sur trois travaille dans le système carcéral. Une galerie de personnages manifestent ouvertement leur indifférence, voire de l’arrogance et du mépris, face aux exécutions. Pour sa part, chaque fois qu’un homme est mis à mort, Penny Matchett rend visite à son petit-fils enfermé dans le couloir de la mort. Le 9 novembre 2000 est le jour de sa 38e visite. Comme les journalistes, elle reviendra le lendemain : une autre exécution est prévue.
(Julien Élie, Les collègues filment, 68 minutes, 2002, anglais s.-t. français).

Une image vaut mille mots. Cinéma Politica - UQÀM vous convie à participer activement à ses soirées engagées visant l’information, la réflexion et la discussion.
Pour plus d’informations et pour la programmation détaillée visitez notre site Cinéma Politica.

Source :

Hélène Rioux
Coordonnatrice Cinéma politica- UQAM
(514)522-3850
(514)616-3850
Courriel : Hélène Rioux
Courriel : Cinéma Politica

Mis en ligne sur Sisyphe, le 9 octobre 2006



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 2 mars
Livre - Femmes et cinéma
mercredi 22 février
Exposition Galerie AAPARS les 4 et 5 mars 2017
jeudi 16 février
PRENDRE LIEUX. Une exposition du 16 au 26 février 2017, à l’Écomusée du fier monde
jeudi 2 février
Festival d’ouverture à l’Euguélionne, librairie féministe
jeudi 24 novembre
"Toute femme est une étoile qui pleure", de Karim Akouche, à la scène du 29 novembre au 10 décembre
mercredi 23 novembre
"Femmes des casernes" de Louise Leroux, en postproduction
vendredi 21 octobre
Le Chantier des possibles, un film d’Ève Lamont
mercredi 12 octobre
Appel de textes de Recherches féministes pour "Femmes et pouvoir érotique"
lundi 10 octobre
Blessures de femme, par Nicole Moreau
lundi 15 août
La 7e saison de l’Académie internationale de quatuor à cordes de Montréal (MISQA)






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin