| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 15 novembre 2006
Le nouveau site de Marie-Victoire Louis

Ce nouveau site - qui garde son nom – prend la suite de celui qui était d’ores et déjà sur le net depuis le 28 mai 2003. Il a, au cours de plusieurs mois de travail, été entièrement refait. Il permet dorénavant un meilleur référencement et une meilleure accessibilité des textes ; leur lecture est donc plus aisée tandis qu’une version imprimable est d’emblée accessible.

Il comporte dorénavant deux parties.

I. La première - relue, revue, reclassée, légèrement enrichie - concerne 249 textes, que j’ai rédigés seule ou avec d’autres co-auteur-es. On peut aussi y lire ceux des auteur-es dont les textes ont été publiés dans le cadre de la revue Projets Féministes.

II. La seconde, évoquée en mai 2003, concerne - au sein d’une nouvelle partie intitulée : « Textes féministes historiques » - une partie de mes propres archives historiques : 187 textes [à la date du 9 novembre 2006] de 58 auteur-es [45 femmes et 13 hommes], essentiellement issus de la presse : La Fronde [51 textes], La Suffragiste, [30 textes], Le Libertaire, [14 textes], Le Père Peinard, [11 textes], La Bataille syndicaliste, [7 textes], L’Ouvrière, L’Avenir des femmes, La Guerre sociale, la Revue socialiste... Rédigés par des auteur-es anonymes ou plus connu-es [cette différenciation n’étant le plus souvent pas significative en terme de qualité et d’intérêt], ils s’échelonnent des années 1860 à 1930.

Pour plus de précisions, on pourra se référer à : Présentation du site.

Pourquoi les publier ? Parce que, si je me suis nourrie pendant des années de ces textes pour mon propre travail, je n’en ai utilisé qu’une très faible partie. Aussi était-il légitime que je leur rende leur intégrité, que je publie ces analyses et fasse connaître leurs auteur-es, que je transmette mes richesses et que j’apporte ainsi ma quote-part à l’histoire et à la pensée du féminisme.

Paris, le 10 novembre 2006

Marie-Victoire Louis

Courriel.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 13 novembre 2006.



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 19 juin
Marche mondiale des femmes - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
jeudi 25 mai
"Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
samedi 6 février
Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin