| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 10 novembre 2006
Accommoder un groupe religieux au détriment des droits des femmes

par Stéphanie LeBlanc

Dans La Presse et sur LCN, on apprenait que certains membres de la communauté juive hassidique du Mile-End (quartier montréalais) ont obtenu de la direction du YMCA du Parc qu’elle fasse remplacer les fenêtres de l’établissement par des fenêtres opaques parce que, semble-t-il, la vue de femmes s’entraînant en survêtements de sports serait indécente !

En effet, un rabbin aurait déclaré que se montrer "dénudé" en public irait à l’encontre de la tradition juive ! Je me demande si j’aurais autant de succès d’exiger qu’on enlève les images de femmes nues des enseignes de bars de danseuses en expliquant que cela heurte mes valeurs féministes...

Je considère que la direction a fait preuve de lâcheté en accédant aussi rapidement à une demande qui dépasse largement l’accommodement raisonnable, puisqu’en aucun cas, la vue de femmes qui s’entraînent n’empêche qui que ce soi de pratiquer la religion juive. Le YMCA n’est pas une synagogue et ses membres n’adhèrent pas à une religion en particulier.

Je trouve totalement inadmissible qu’un lieu public se fasse le complice de préjugés misogynes, fussent-ils religieux et insulte collectivement toutes les femmes qui en sont membres en leur envoyant le message que leur corps est quelque chose de mauvais et d’indécent qui doit être caché des regards. Au contraire, c’est très sain de voir des femmes prendre soin de leur santé et développer leur forces. Fait très amusant, il est indiqué sur le site du YMCA que "...Personne ne s’y sent jugé en raison de son style..."

Il est très inquiétant qu’un accommodement ne touche non plus seulement des membres d’une communauté religieuse mais des personnes qui n’ont rien à voir avec celle-ci en leur imposant l’observance de règles qui sont étrangères à leurs valeurs et aux valeurs québécoises.

Jusqu’où ira-t-on pour ne pas froisser les quelque 350 groupes religieux et sectes du Québec ? Devrons-nous nous résoudre à observer en hypocrite toutes leurs règles par peur d’être traité-es de racistes ou de quelque-chose-ophobe ? Devrais-je un jour cacher mes cheveux en public pour ne pas indisposer les musulmans ou les sikhs ? Me retenir de jurer pour ne pas froisser les catholiques ? M’empêcher de militer contre le clonage pour ne pas traumatiser les raéliens ?

Renée Lavaillante, membre du YMCA, a fait circuler une pétition (que la direction a refusé de mettre à la disposition de tous et toutes les membres) afin de protester contre la situation.

Stéphanie LeBlanc

Mis en ligne sur Sisyphe, le 10 novembre 2006



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


vendredi 7 avril
Cours de culture religieuse au primaire - Le ministre Sébastien Proulx doit agir maintenant
jeudi 17 novembre
Le prix Condorcet-Dessaulles 2016 remis à Madame Djemila Benhabib
jeudi 3 novembre
Pétition - Retrait du volet "culture religieuse" du cours Éthique et culture religieuse (ÉCR)
jeudi 3 novembre
La nouvelle déclaration du Rassemblement pour la laïcité : "La laïcité, la seule issue possible"
mardi 4 octobre
Une offensive du pape contre l’école publique
jeudi 30 juin
Campagne de financement pour soutenir Djemila Benhabib
jeudi 9 juin
Adoption du projet de loi no 59 - La ministre Stéphanie Vallée est satisfaite de l’adoption de mesures pour renforcer la protection des personnes
vendredi 22 avril
Webinaire le 25 avril : une étude de PDF Québec : "Le monde musulman dans les manuels ÉCR du primaire"
dimanche 15 novembre
ÉGALE - 13 novembre 2015. C’est la guerre
jeudi 15 octobre
"L’islam dévoilé", lancement à Montréal et à Québec








Le retour des dominants !
23 janvier 2007
> Accommoder un groupe religieux au détriment des droits des femmes
20 janvier 2007, par nathalie poulin
bon courage
16 novembre 2006, par Pascal



Le retour des dominants !
23 janvier 2007   [retour au début des forums]
> Accommoder un groupe religieux au détriment des droits des femmes

On assiste ici au retour en force des dominants : les religieux. Les débats actuels sur l’accomodement raisonnable qui touchent particulièrement le côté religieux, remet au premier plan les "spécialistes" de ces questions : les représentants religieux... mâles. La très grande majorité des religions sont dominées par des hommes. Regardez la religion catholique qui ne veut concéder aucun pouvoir aux femmes. Et de ce temps-là on parle beaucoup de l’islam : où sont les postes de pouvoir dans l’islam ? Pas chez les femmes. La religion, une autre façon des hommes de dominer ? Ce qui me surprend le plus c’est que dans les médias, par exemple, on donne autant de places aux religieux. Pourquoi donne-t-on autant de place à des hommes qui excluent les femmes de leur cercle de pouvoir ? L’habitude, la tradition ? La plupart des fondements des religions sont nobles mais la façon dont elles sont pratiquée ou la façon dont elles sont dirigés est inacceptable. Je ne suis plus capable de voir Monseigneur untel ou tel imam à la télé. Où sont les femmes ??? Les religions sont-elles mysogines ???

[Répondre à ce message]

> Accommoder un groupe religieux au détriment des droits des femmes
20 janvier 2007, par nathalie poulin   [retour au début des forums]
faut se tenir debout

Bonjour
Je suis inquiète de voir que nos institutions plient devant les gens qui se servent de nos lois pour obtenir un soi-disant respect qui en fait ne respecte pas la collectivité.

J’espère que le ymca remettra ses fenêtres comme elles étaient, que l’on va toujours accepter les hommes dans les cours prénataux. Moi personnellement, je n’ai rien contre les femmes voilés, mais je ne leur parle pas, parce que je suis en face de gens qui n’existent pas assez pour leur donner mon attention. Donc, jamais je ne donnerais un poste à une femme que je ne peux voir. J’espère que les québécois se respecteront parce que j’ai pas envie de me sentir écrasée. La liberté c’est pour tous le monde, et il y a des gens qui ne la connaissent pas assez pour respecter réellement le droit des autres. merci

[Répondre à ce message]

bon courage
16 novembre 2006, par Pascal   [retour au début des forums]

Salut Stéphanie
Je suis tres content que tu écrive ce genre de chose, il est en effet très important que l’on puisse s’exprimer sur les sujets que l’on souhaite sans en être inquiété pour autant, dans la mesure ou l’on ne calomnie pas ou l’on incite pas à la haine...
Je suis Raëlien, et je ne serai pas froissé que tu dise ce que tu milite contre le clonage, comme disait un grand philosophe : "je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai jusqu’au bout pour que tu puisse le dire"...
Pascal

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin