| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 7 mars 2007
Un appel à la solidarité de l’Association des femmes iraniennes de Montréal - Manif à 18h le 8 mars

PENDANT QUE LE MONDE ENTIER CÉLÈBRE LE 8 MARS

Pendant que le monde entier célèbre le 8 mars, des femmes iraniennes se trouvent derrière les barreaux. Cent vingt ans après l’attaque de la police de Chicago au rassemblement des femmes, nous sommes aujourd’hui encore témoin de l’injustice et de l’apartheid sexuel en Iran.

Le 4 mars dernier, un groupe de femmes s’est rassemblé devant le siège du tribunal de Téhéran, pour témoigner leur appui aux 5 militantes qui devaient comparaître devant cette instance juridique du pouvoir islamique.

Les 5 femmes en questions devaient être jugées pour avoir participé à une
manifestation pacifiste de revendications de droits civiques. Lors du rassemblement du 4 mars, les instances policières ont de nouveau attaqué les rangs des manifestantes et procédé à l’arrestation de 38 des personnes présentes. Lorsque les familles de ces dernières se sont présentées à leur tour, au lieu de détention, 28 autres personnes ont été détenues.

Depuis, le mouvement des femmes iraniennes a su mobiliser de nombreuses
personnalités et organismes à travers le monde afin de demander la libération inconditionnelle de ces prisonnières. Le 6 mars, 7 femmes des 71 détenues ont été libérées sous de lourdes cautions. Parmi les militantes toujours détenues, Shahla Entesari se trouve en isolement et les autres ont débuté une grève de la faim.

Malgré ces nombreuses arrestations et l’intimidation du gouvernement iranien, le mouvement des femmes en Iran a maintenu son appel au rassemblement silencieux du jeudi 8 mars devant l’assemblée nationale de Téhéran, en célébration de la journée internationale des femmes. Ne permettons pas que cette manifestation pacifique soit réprimée au nom de la menace d’une éventuelle attaque nord-américaine.

Ne permettons pas que la Communauté Internationale ne s’attarde que sur le
dossier nucléaire en Iran, alors qu’elle reste silencieuse devant les violations des droits humains en Iran.

Cette attitude n’est elle pas une confirmation des intérêts économiques et
géopolitiques des grandes puissances, qui ne tiennent nullement compte des besoins et demandes du peuple iranien.

Appuyons les demandes démocratiques des Iraniens et Iraniennes, n’acceptons pas l’interventionnisme qui a déjà fait ses preuves en Irak et en Afghanistan.

Manifestation :

jeudi le 8 Mars à 18hres, Place Émilie Gamelin, métro Berri, Montréal

Association des femmes Iraniennes de Montréal
(514-624-4648)

Mis en ligne sur Sisyphe, le 8 mars 2007



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 25 mai
"Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
samedi 6 février
Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege
mardi 8 septembre
Les deux Aylan ou la compassion sélective, par Rudi Barnet






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin