| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 2 février 2012
"Souvenez-vous, résistez, ne pliez pas"

Peu d’écrits d’Andrea Dworkin ont été publiés en français. Les éditions Sisyphe proposent en traduction française, sous le titre Pouvoir et violence sexiste, cinq textes de cette penseuse féministe radicale sur des réalités radicales vécues par de nombreuses femmes. On y trouve, notamment, la conférence qu’elle a donnée à Montréal, le 6 décembre 1990, pour commémorer l’anniversaire du massacre de l’École polytechnique ; un texte - monumental - qui dissèque minutieusement le pouvoir masculin et ses effets sur la vie des femmes, et aussi, une conférence sur la prostitution présentée à des étudiantes en droit d’une université américaine. Un premier chapitre, "Écrire", présente un extrait d’un roman et le livre se termine par une exhortation dont l’intitulé "Souvenez-vous, résistez, ne pliez pas" pourrait résumer la vie même d’Andrea Dworkin.

Pour "corriger les défauts de notre féminisme"

De la prostitution, Andrea Dworkin écrit : "Nous ne pouvons pas corriger les défauts de notre féminisme si nous sommes prêtes à accepter la prostitution des femmes. (...) Il est toujours extraordinaire, quand on regarde cet échange d’argent, de réaliser que dans l’esprit de la plupart des gens, l’argent vaut plus que la femme. (...) L’argent permet à l’homme d’acheter une vie humaine et d’effacer son importance de tous les aspects de la reconnaissance civique et sociale, de la conscience et de la société, des protections de la loi, de tout droit de citoyenneté, de tout concept de dignité humaine et de souveraineté humaine. Cinquante maudits dollars permettent à n’importe quel homme de faire cela. (...) Si vous voulez une définition de ce qu’est un lâche, c’est avoir besoin de réprimer toute une classe de gens de façon à pouvoir leur marcher dessus. » (Dans le chapitre 4, "Prostitution et domination masculine").

Outre les problématiques du viol, de la violence conjugale, du harcèlement, de la pornographie, de la prostitution, Pouvoir et violence sexiste aborde globalement les violences psychologiques quotidiennes engendrées par la domination masculine, une domination qui détruit l’existence des femmes, entrave leur liberté de créer, de travailler, d’aimer, de vivre en sécurité. Les analyses sans compromis et le langage exempt d’euphémismes de l’écrivaine Dworkin surprendront peut-être celles qui la liront pour la première fois. Mais cette lecture confortera dans leur action celles qui mènent une lutte persévérante et courageuse contre toutes les formes de violences, et elle éclairera peut-être leur compréhension des obstacles qu’elles rencontrent.

Dans le dernier chapitre de ce livre, la penseuse et militante féministe exhorte les femmes à s’unir pour prendre la parole, résister, agir, se réapproprier leur vie. "Nous savons comment pleurer. La vraie question est : Comment allons-nous nous défendre ?", écrit-elle dans "Tuerie à Montréal. L’assassinat comme politique sexuelle" (chapitre 2), dont on peut lire un court extrait sur le site Sisyphe.

Lire aussi :

* Cinq écrits d’Andrea Dworkin.
* "Biographie d’Andrea Dworkin".

Andrea Dworkin, Pouvoir et violence sexiste, Les éditions Sisyphe, Coll. Contrepoint, Montréal, 2007. Préface de Catharine A. MacKinnon. Traduction de l’américain de Martin Dufresne. Format : 10 cm x 15 cm, 126 pages. Prix à l’unité : 13$ + taxe. ISBN : 978-2-923456-07-2. En librairie.

* Pour se procurer ce livre par la poste, voir les éditions Sisyphe.

Les éditions Sisyphe
4005, rue des Érables
Montréal, PQ
H2K 3V7
Courriel
Téléphone : 514-374-5846

Disponible en Europe à Distribution Nouveau Monde/Librairie du Québec
30, rue Gay Lussac
75005 Paris
Téléphone=+33 1 43 54 49 02
Courriel : direction@librairieduquebec.fr

Mis en ligne sur Sisyphe, le 26 septembre 2007



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


vendredi 9 novembre
Pour garder vivante la mémoire des disparues de Polytechnique
jeudi 2 février
"Souvenez-vous, résistez, ne pliez pas"

jeudi 10 novembre
À la mémoire de nos mortes
lundi 10 août
Ces crimes sont tout sauf honorables
mardi 4 août
Une autre tuerie misogyne en Pennsylvanie, par Vancouver Rape Relief and Women’s Shelter
vendredi 8 décembre
Les meurtres sexistes depuis un an au Québec
mercredi 27 septembre
Affaire Sohane : une cour reconnaît qu’il s’agit d’un crime sexiste
dimanche 4 décembre
Depuis 1989, 615 femmes + 176 jeunes ou enfants tués par des hommes
dimanche 14 août
Mexique : Vérité et justice pour les femmes assassinées et enlevées à Ciudad Juárez et à Chihuahua
mercredi 25 mai
Un déficit de 66 millions de femmes






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin