| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 5 décembre 2007
Garder le passé en tête pour mieux combattre la violence aujourd’hui - Conseil du statut de la femme

Anniversaire de la tuerie de l’École Polytechnique

Jeudi 6 décembre 2007 – La présidente du Conseil du statut de la femme, Mme Christiane Pelchat, tient à souligner la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.

« Le 6 décembre est un triste anniversaire qu’on voudrait oublier, parce qu’il symbolise la violence faite aux femmes. Malheureusement, il faut le garder en mémoire, parce que cette violence est encore présente aujourd’hui, 18 ans après le drame. Profitons de cette journée pour réfléchir aux moyens de l’enrayer. Posons-nous la question : comment puis-je faire la différence ?

La dignité humaine est à la base de nos droits et libertés. Ce principe fondamental, qui commande le respect de l’intégrité physique et psychologique, est bafoué à chaque fois qu’une femme est violentée. En vertu de cette dignité, il faut comme société, faire tout en notre pouvoir pour mettre fin à toute violence faite aux femmes, a déclaré Mme Pelchat. »

La violence dont sont victimes les femmes est l’ultime expression de l’inégalité entre les sexes. Dans son avis sur le droit à l’égalité entre les femmes et les hommes et la liberté religieuse, le Conseil propose un amendement à la Charte québécoise afin que l’égalité entre les femmes et les hommes serve à interpréter les autres libertés garanties par cette Charte. Il s’agit d’un geste concret qui servira à l’atteinte de l’égalité de fait.

Source :

Béatrice Farand
Attachée de presse
Conseil du statut de la femme
Tél. : 418 643-4326, poste 245
Tél. portable : 418 572-3042

Mis en ligne sur Sisyphe, le 6 décembre 2007



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


vendredi 2 décembre
6 décembre 1989 - Familles et survivantEs attendent toujours la réalisation des promesses électorales libérales quant au contrôle des armes ... et invitent le public à envoyer un message à Trudeau et Goodale
vendredi 5 décembre
La CLES souligne l’entrée en vigueur de la Loi sur la protection des collectivités et des victimes d’exploitation
vendredi 5 décembre
CSF - Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes - Agir ensemble pour que ça cesse !
mardi 2 décembre
Deux spectacles pour le 6 décembre - "En souvenir d’elles" à la Salle Claude-Champagne (OUM) et "Quatorze voix unies..." au Théâtre Outremont
vendredi 28 novembre
Chaire Claire-Bonenfant - S’unir contre la violence faite aux femmes
jeudi 27 novembre
Encore féministes ! Paris, samedi 6 décembre à 19h : commémoration du massacre anti-féministe à la Polytechnique de Montréal
mardi 25 novembre
Condition féminine Canada - 16 jours d’activités contre la violence faite aux femmes
lundi 24 novembre
Table ronde - Féminicide, mémoire et reconnaissance
lundi 24 novembre
28 novembre - 25 ans après Polytechnique. Contrer l’effacement, créer sa place
dimanche 23 novembre
Jusques à quand ? par Andrée Yanacopoulo, PDF Québec






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin