| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







samedi 15 décembre 2007
Battue à mort parce qu’elle refusait le hidjab ? Pas en Iran, en Ontario, Canada

Dépêche de La Presse Canadienne

(Brampton, Ontario, le 11 décembre 2007). En Ontario, un homme de 57 ans doit comparaître en cour ce mardi, à Brampton, soupçonné d’avoir battu à mort sa propre fille, une adolescente de 16 ans de Mississauga.

Selon des amis de la victime cités par la station radiophonique AM640, de Toronto, celle-ci avait de fréquentes disputes avec son père parce qu’elle refusait de porter le hidjab, le foulard islamique. Il semble qu’elle songeait depuis quelque temps à faire une fugue.

Avant son arrivée au domicile familial, lundi, la police régionale de Peel avait été informée par la centrale d’urgence 911 d’un appel précédent d’un homme qui affirmait avoir tué sa fille.

La jeune fille a rendu l’âme plus tard, à l’hôpital, après avoir été réanimée par des ambulanciers.

Source : La Presse.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 11 décembre 2007



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
samedi 6 février
Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege
mardi 8 septembre
Les deux Aylan ou la compassion sélective, par Rudi Barnet
lundi 15 juin
Professions libérales - Les oubliées des politiques d’égalité femmes-hommes ? Le Laboratoire de l’égalité








> Licence to Kill
25 décembre 2007, par France
> Jean Chrétien et cie responsables ?
25 décembre 2007, par France
Tolérer ne veut pas dire se taire
11 décembre 2007
> Battue à mort parce qu’elle refusait le hidjab ? Pas en Iran, en Ontario, Canada
11 décembre 2007, par Micheline Carrier



> Licence to Kill
25 décembre 2007, par France   [retour au début des forums]

Multiculturalism is a licence to kill women.

[Répondre à ce message]

> Jean Chrétien et cie responsables ?
25 décembre 2007, par France   [retour au début des forums]

Les politicien(ne)s responsables de politiques qui favorisent le meurtre de certaines personnes dans la société, ici le multiculturalisme, ne devraient-ils ou -elles pas être poursuivies au pénal ? Dans le cas du génocide au Rwanda, n’a-t-on pas considéré que ceux qui avaient manigancé le génénocide en étaient les vrais responsables ?

[Répondre à ce message]

Tolérer ne veut pas dire se taire
11 décembre 2007   [retour au début des forums]

Tolérer ne veut pas dire se taire.

Il n’y a rien à ajouter.

[Répondre à ce message]

> Battue à mort parce qu’elle refusait le hidjab ? Pas en Iran, en Ontario, Canada
11 décembre 2007, par Micheline Carrier   [retour au début des forums]

Ceux et celles qui banalisent le port du voile, lui enlevant tout son sens idéologique pour en faire une simple "tenue vestimentaire", apportent de l’eau au moulin aux intégristes qui imposent le voile. À part le fait que cette banalisation est de la désinformation pure et simple, elle se fait au mépris de toutes les femmes du monde qui luttent quotdiennement pour leurs droits dans différents pays, y compris pour celui de ne pas porter le voile islamique, car elles savent bien qu’il n’est que le prélude à des mesures encore plus contraignantes pour les femmes.

Ce sont pour ces femmes et ces filles que nous continuerons de nous exprimer sur la charge idéologique, misogyne et liberticide, rattachée au port du voile. Même si certains nous font passer pour des racistes ou des extrémistes qui veulent enlever de force le voile aux femmes qui choisissent de le porter. Les Québécoises et Canadiennes musulmanes qui décident de porter le voile doivent comprendre que, à leur droit de poser librement ce geste, correspond le droit de nous interroger sur sa portée idéologique et ses conséquences sociales et politiques. Dans un pays où toutes les libertés sont permises, la liberté de pensée et la liberté d’expression le sont aussi.

- Lecture suggérée : Lettre ouverte à une femme voilée, d’un écrivain tunisien.

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin