| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 21 décembre 2007
Consultation sur le projet d’amendement à la Charte québécoise en février : 9 hommes sur 12 membres à la Commission parlementaire

La Commission des affaires sociales consultera la population sur le projet de loi no 63, Loi modifiant la Charte des droits et libertés de la personne.

QUÉBEC, le 19 décembre - L’Assemblée nationale a confié aujourd’hui à la Commission des affaires sociales le mandat d’effectuer une consultation générale sur le projet de loi no 63, Loi modifiant la Charte des droits et libertés de la personne. Les auditions publiques de la Commission débuteront le 12 février 2008.

Toute personne ou organisme qui souhaite exprimer son opinion sur ce sujet doit soumettre un mémoire au Secrétariat des commissions de l’Assemblée nationale au plus tard le 1er février 2008. La Commission choisira, parmi les personnes et les organismes qui auront fait parvenir un mémoire, ceux qu’elle entendra. Pour plus d’information, on peut consulter le site Internet de l’Assemblée ou communiquer avec le Secrétariat des commissions de l’Assemblée au 418- 643-2722.

Présidée par M. Geoffrey Kelley, député de Jacques-Cartier, la Commission des affaires sociales est composée de 12 députés. M. Bernard Drainville, député de Marie-Victorin, en est le vice-président. Les autres membres de la Commission sont : MM. Stéphane Bergeron, député de Verchères, Eric Caire, député de La Peltrie, Russell Copeman, député de Notre-Dame-de-Grâce, Mmes Ginette Grandmont, députée de Masson, Lisette Lapointe, députée de Crémazie, MM. Eric Laporte, député de l’Assomption, Pierre Reid, député d’Orford, Claude Roy, député de Montmagny-L’Islet, Gerry Sklavounos, député de Laurier-Dorion et Mme Stéphanie Vallée, députée de Gatineau. Pendant ce mandat de consultation, Mme Christine
St-Pierre, ministre de la Culture, des Communications et de la Condition
féminine, est également membre de la Commission.

Rappelons que l’Assemblée nationale compte onze commissions parlementaires permanentes, chacune étant composée d’une douzaine de députés. C’est en commission que la population peut se faire entendre lors des consultations publiques sur les projets de loi ou les grands débats qui ont cours au sein de la société. C’est aussi en commission que les députés étudient les projets de loi en profondeur, scrutent l’activité des ministères et des organismes gouvernementaux, étudient les prévisions budgétaires du gouvernement et peuvent également choisir,
de leur propre initiative, d’étudier toute question liée à leur champ de compétence.

Source : Gouvernement du Québec.

Mercredi 19 décembre 2007

Le Conseil du statut de la femme demande aux leaders des trois partis politiques à l’Assemblée nationale de revoir la composition de la commission parlementaire qui a le mandat d’étudier le projet de loi 63 afin d’avoir la parité femmes-hommes parmi ses membres. (Source : Site du CSF.)

Mis en ligne sur Sisyphe, le 19 décembre 2007



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


vendredi 15 septembre
Le 28 septembre : "Féminisme, religion, racisme et science : sortir de la confusion"
vendredi 7 avril
Cours de culture religieuse au primaire - Le ministre Sébastien Proulx doit agir maintenant
jeudi 17 novembre
Le prix Condorcet-Dessaulles 2016 remis à Madame Djemila Benhabib
jeudi 3 novembre
Pétition - Retrait du volet "culture religieuse" du cours Éthique et culture religieuse (ÉCR)
jeudi 3 novembre
La nouvelle déclaration du Rassemblement pour la laïcité : "La laïcité, la seule issue possible"
mardi 4 octobre
Une offensive du pape contre l’école publique
jeudi 30 juin
Campagne de financement pour soutenir Djemila Benhabib
jeudi 9 juin
Adoption du projet de loi no 59 - La ministre Stéphanie Vallée est satisfaite de l’adoption de mesures pour renforcer la protection des personnes
vendredi 22 avril
Webinaire le 25 avril : une étude de PDF Québec : "Le monde musulman dans les manuels ÉCR du primaire"
dimanche 15 novembre
ÉGALE - 13 novembre 2015. C’est la guerre








Égalité, dites-vous ?
19 décembre 2007, par Micheline Carrier



Égalité, dites-vous ?
19 décembre 2007, par Micheline Carrier   [retour au début des forums]

Une commission pour retarder les amendements à la Charte et les envoyer aux calendres grecques, comme l’a été la réforme du mode de scrutin. Il semble que la critique jurique et médiatique ait plus de poids que l’opinion des femmes et de leurs organismes représentatifs.

Et voici un exemple d’égalité donné par l’Assemblée nationale :

Président et vice-président de la commission : 2 hommes.

Et 7 autres hommes parmi les membres de la commission.

Donc 9 hommes sur 12 composent cette commission qui va discuter d’un amendement qui concerne l’égalité des femmes et qui va donner un avis à la ministre. Il n’y avait pas assez de femmes élues à l’Assemblée nationale ?

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin