source - http://sisyphe.org/article.php3?id_article=3385 -



Laïcité et égalité : quel projet pour le Québec ?

13 septembre 2009



GRANDE CONFÉRENCE
« Laïcité et égalité : quel projet pour le Québec ? »
Sisyphe présente une conférence à cinq voix sur le thème
« Laïcité et égalité : quel projet pour le Québec ? »,
le 24 septembre prochain, à 19h30,
à la salle 100 (Marcel-Pépin)
au Centre St-Pierre,
1212, rue Panet, Montréal (métro Beaudry).

Entrée libre.
Il n’est PAS nécessaire de s’inscrire.


PROGRAMME
Animation : Julie Latour, avocate,
ancienne bâtonnnière du Barreau de Montréal


INTERVENTIONS

  • Christiane Pelchat : Position du CSF sur la question de la laïcité VS égalité. Lien entre l’émergence d’une société laïque et la reconnaissance des femmes comme personne.
  • Tewfik 2Fik : À titre d’immigrant, comment gérer son arrivée dans une société multiculturelle et jeune comme la société québécoise ? Quelles sont les limites à se donner comme société et aussi comme immigrant-e pour favoriser l’intégration ?
  • Diane Guilbault : Dans le contexte de l’histoire du Québec, comment la laïcité est liée à la démocratie et essentielle à l’exercice des droits des femmes.
  • Djemila Benhabib : Pourquoi suis-je devenue féministe et laïque ? Dérives de l’instrumentalisation de la religion à des fins politiques, avec exemples au Québec. Pourquoi le Québec a tout intérêt à adopter une Charte de la laïcité.
  • Me Julie Latour : La laïcité est une valeur publique fondatrice du Québec moderne et source de cohésion sociale. Pourtant, elle n’est affirmée expressément dans aucun texte législatif. Cette reconnaissance officielle aurait une utilité indéniable au plan juridique, en particulier dans l’exercice de conciliation des droits individuels garantis par les Chartes des droits et libertés avec les autres valeurs collectives qui définissent la société québécoise.
  • Pause - Table de documentation, signature de l’appel pour une Charte de la laïcité au Québec.
  • Échange avec l’auditoire.

    NOTES BIOGRAPHIQUES DES CONFÉRENCIÈRES

  • Djemila Benhabib est militante féministe et laïque, originaire de l’Algérie qu’elle a quitté pour se réfugier en France avec tous les membres de sa famille, après avoir été condamnée à mort par les islamistes en 1994. En mars dernier, elle a publié son premier essai, Ma vie à contre-Coran. Elle s’est fait remarquer notamment pour ses prises de positions publiques en faveur d’une charte pour la laïcité et contre le port des signes religieux dans la fonction publique.
  • Diane Guilbault, auteure féministe, formée en sociologie et en journalisme. Auteure de Démocratie et égalité des sexes (éd. Sisyphe, 2008). Elle a travaillé en organisation communautaire et dans divers organismes de défense des droits, comme la Commission des droits de la jeunesse et le Conseil du statut de la femme. Pour le CSF, elle a rédigé, notamment, « Les femmes âgées du Québec » (1999) et « Les femmes immigrées du Québec » (2005). Diane Guilbault s’intéresse à la politique en tant qu’outil du mieux-vivre ensemble. Co-auteure de l’appel en faveur d’une charte de la laïcité au Québec.
  • Me Julie Latour est avocate aux Barreaux du Québec et de l’État de New York depuis 1988. Elle est une figure bien connue de la communauté juridique québécoise, où elle a occupé des fonctions d’importance, dont celles de bâtonnière du Barreau de Montréal, en 2006-2007, et de présidente de l’Association du Barreau canadien - Division Québec, en 2004. Me Latour s’est distinguée par son engagement envers la promotion de l’égalité au sein de la profession juridique.
  • Christiane Pelchat, qui a une expérience en politique active, est avocate et préside depuis trois ans et demi le Conseil du statut de la femme du Québec. Au nom du CSF, elle a soutenu des mémoires remarqués, notamment devant la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodements reliées aux différences culturelles, dite Commission Bouchard-Taylor, et devant la commission parlementaire sur le projet de loi no 63, Loi modifiant la Charte des droits et libertés de la personne pour y inclure explicitement le droit à l’égalité entre femmes et hommes.
  • Tewfik 2Fik est franco-canadien d’origine marocaine, artiste photographe qui travaille dans le milieu communautaire montréalais depuis 2003. Arrivé seul au Québec, il a été confronté aux réalités de l’immigration nord-américaine et à la façon dont la société québécoise voit ses nouveaux arrivants.

    Renseignements : Sisyphe – sisyphe@globetrotter.net - 514-374-5846- Site : http://sisyphe.org

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 13 septembre 2009

  • P.S.

    - Pour une charte de la laïcité au Québec. Signez.




    Source - http://sisyphe.org/article.php3?id_article=3385 -