source - http://sisyphe.org/article.php3?id_article=3928 -



Le congrès Mondes des femmes 2011 : une grande occasion pour le Canada

30 juin 2011

par Véronique Grenier, pour la CLAP

Véronique Grenier, pour la CLAP
Les temps sont difficiles pour les féministes : les discours masculinistes clament que les revendications féministes sont exagérées, de nombreuses coupures gouvernementales ont touché les programmes sociaux venant en aide aux femmes, etc. Or, malgré une égalité des sexes dans les textes de loi, on est encore loin de l’avoir atteinte dans les faits.

À titre d’exemple, au Canada, les femmes font seulement 71,4% du salaire des hommes. Au plan politique, elles ne représentent encore que 24,68% des députés fédéraux. De surcroît, elles sont toujours les plus affectées par la violence sexuelle : au Québec, 82% des victimes d’agression sexuelle sont des femmes et on estime qu’une femme sur trois sera agressée sexuellement au cours de sa vie. Quant au taux de violence conjugale, les femmes représentent 83% des victimes, ce qui équivaut à 33 336 femmes violentées au Canada en 2007.

De plus, les femmes sont encore aujourd’hui pensées par plusieurs comme des objets sexuels mis à la disposition des hommes, que ce soit à travers l’industrie du sexe qui exploite de plus en plus de femmes et jeunes filles, à travers les publicités sexistes utilisant le corps des femmes pour vendre, etc. Bref, l’égalité entre hommes et femmes est loin d’être acquise !
Congrès Mondes des femmes 2011 : un espace propice

Le féminisme est encore important en 2011 et les discussions au sujet de l’égalité sont une nécessité. À ce sujet, la région de la capitale nationale a la chance d’accueillir le Congrès International Mondes des Femmes et ce, du 3 au 7 juillet 2011. Ce congrès d’envergure a lieu aux trois ans et accueille des chercheures féministes de renommée internationale, ainsi que des militantes de partout dans le monde, offrant ainsi à ces dernières l’occasion de se rencontrer et de discuter des enjeux qui touchent les femmes d’ici et d’ailleurs.

Parmi les centaines de thèmes abordés tout au long de la semaine, on note entre autres les stratégies d’action pour l’abolition de la prostitution (4 juillet, Cleta Brown et comp.), l’éducation et l’égalité des sexes (7 juillet, Véronique Grenier), la bisexualité chez les jeunes filles (5 juillet, Milaine Alarie) et les changements et les résistances à l’institutionnalisation de l’égalité des sexes (5 juillet, Hélène Lee-Gosselin et comp.).

Bref, cet espace d’échange mis à notre disposition constitue une chance sans précédent pour le Canada et un pas de plus vers la construction de la société de demain que nous désirons, une société où femmes et hommes seront réellement égaux.

- Site du congrès Mondes des femmes pour plus d’information.

Véronique Grenier est étudiante à la maîtrise en sociologie et membre de la
Collective des luttes pour l’abolition de la prostitution (CLAP), Ottawa-Gatineau.

- Courriel de la CLAP.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 30 juin 2011

Véronique Grenier, pour la CLAP


Source - http://sisyphe.org/article.php3?id_article=3928 -