source - http://sisyphe.org/article.php3?id_article=4323 -



Infolettre de Sisyphe, décembre 2012

7 décembre 2012

par Sisyphe

En ce début de décembre, nous soulignons des anniversaires : le décès d’Hélène Pedneault (1 déc. 2008), le décès de Louky Bersianik (3 déc. 2011), le décès tragique de 14 jeunes femmes à l’École Polytechnique de Montréal (6 déc. 1989). Ont collaboré à cette édition : Andrée Ferretti, Josée Boileau (au sujet de Lise Payette), Julie Bindel, Élaine Audet, Christiane Pelchat, Djemila Benhabib, Ann Robinson, Louky Bersianik, Caroline Criado-Perez, Andrea Dworkin, Rebecca Mott, Diane Guilbault, Micheline Carrier, Muriel Salmona, Sandrine Goldschmidt, Anne Billows, Typhaine Duch, Annie Ferrand. Martin Dufresne a traduit quelques-uns des textes publiés et il est l’auteur de l’affiche "À quand un Jour du souvenir des victimes du sexisme ?", sur les femmes et les enfants tués au Québec par des hommes ou des inconnus depuis le 6 décembre 1989.

Bonne lecture ! Merci de diffuser ce communiqué à vos ami-es et collègues.

Polytechnique, 6 décembre 1989

* "Pol Pelletier - Lumière sur le féminin ! 14 rapatriées, le 6 décembre"
Spectacle les 5 et 6 décembre.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?breve2112

*"L’Assemblée nationale du Québec souligne la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes">
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?breve2113

* "Tuerie à Montréal - L’assassinat des femmes comme politique sexuelle", par Andrea Dworkin

Le 6 décembre 1990, à l’invitation de féministes de Montréal, Andrea Dworkin vient commémorer devant 500 personnes le massacre des 14 femmes de l’École Polytechnique par un antiféministe : "Il est très difficile de penser à une façon appropriée d’exprimer le deuil, mais nous savons que les larmes ne suffisent pas. Nous savons comment pleurer. La vraie question est : Comment allons-nous nous défendre ?"
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article2720

* "Le lieu privilégié de l’attentat", par Louky Bersianik

À l’enfant bien vivante
glissée dans ses pensées
ce lundi sans détours
qui marche vers la terre
où elle sera déposée dimanche
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article1416

* "Ode aux sur-vivantes", par Élaine Audet

tout au long d’un instant sorti de ses gonds
ton coeur gonflé de son inutile générosité
ton coeur devenu neige
anticipe l’impact définitif de cette froide pointe de métal
chauffée à la haine

- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article191

* "Le film Polytechnique – Impressions en forme de malaise", par Micheline Carrier

Polytechnique m’a laissé un grand malaise qui tient notamment, mais pas seulement, au fait que ce film adopte surtout le point de vue masculin d’un drame dont des femmes ont été les victimes dans la vie réelle : les étudiantes qui sont mortes, celles qui ont échappé au tueur et même celles qui n’ont pas été des témoins visuels du meurtre, toutes, elles étaient visées par la haine du tueur qui n’acceptait pas qu’elles fréquentent cette institution.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article3212

* "À quand un Jour du souvenir des victimes du sexisme ?", par Martin Dufresne

Le massacre continue. ASSEZ, c’est ASSEZ ! Affiche 2012. Femmes et enfants tués au Québec par des hommes ou des inconnus depuis le 6 décembre 1989.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4008

AUTRES SUJETS

* "Le don vital de Louky Bersianik à sa prochaine", par Élaine Audet

Comme j’ai déjà écrit plusieurs textes sur tes livres, j’ai finalement décidé de t’écrire une lettre que j’enverrai dans "les nuages, ces merveilleux nuages où notre mémoire se meut en quête d’éclaircies et dans l’espoir que le soleil y fera des trouées spectaculaires." Je mettrai mes mots dans tes mots et tu mettras tes mots dans les miens. De cette façon, nos vies resteront enlacées dans la mémoire infinie du temps.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4282

* "Hélène Pedneault, une battante devant l’imperfection du monde", par
Andrée Ferretti, écrivaine

Le premier décembre nous a quittés, ajoutant à notre désarroi, une combattante droite et lumineuse, aussi aimante qu’intrépide, aussi sensible qu’intelligente, ardemment investie dans toutes les luttes menées par les femmes et les hommes du Québec qui aspirent à vivre dans un État souverain, cadre nécessaire à la construction libre, à jamais incertaine mais possible, d’une société équitable.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4320

* "Lise Payette - Poursuivre sa route avec une farouche indépendance d’esprit", par Josée Boileau, rédactrice en chef Le Devoir

Préface au recueil de chroniques de Lise Payette, "Le mal du pays". Merci Mme Payette ... On ne les a pas entendus si souvent ces mots pendant et depuis son dur passage en politique il y a pourtant des décennies de cela.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4312

* "Le mariage de mon fils", par Ann Robinson, professeure à la retraite

Une nouvelle dans laquelle l’auteure met en lumière l’âgisme et l’hétérosexisme qui marque la société.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4313

* "Le gynocide annoncé", Andrea Dworkin, auteure et militante féministe

Dans Les femmes de droite, qui vient de paraître aux Éditions du remue-ménage (avec préface de Christine Delphy), Andrea Dworkin nous invite à dépasser la vision de femmes de droite qui en fait des nulles ou des monstres.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4308

* Entrevue de Julie Bindel au COUAC : "Les pro-prostitution ne se soucient pas des femmes", entrevue réalisée par Martin Dufresne

Julie Bindel est journaliste indépendante et militante politique. Co-fondatrice de la campagne de réforme du droit « Justice for Women » au Royaume-Uni, elle est aussi co-éditrice d’un livre sur la féministe Emma Humphreys et de plusieurs articles sur la violence sexuelle et le droit pénal, souvent publiés dans The Guardian.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4318

*Prostitution - Les “progressistes” australiens oscillent entre l’industrie du sexe et les droits des femmes" par Matthew Holloway, écrivain et travailleur social

Jusqu’à présent, trois États et un territoire australiens ont libéralisé les lois sur les rapports sexuels en légalisant des bordels ; dans chaque cas, ce sont des gouvernements travaillistes qui ont adopté ces lois.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4324

* "Prostitution - Le refus d’abolir le système prostitueur est une atteinte aux droits humains", par Muriel Salmona, Sandrine Goldschmidt, Anne Billows, Typhaine Duch, Annie Ferrand

La propagande et les faux débats enlisent les projets d’abolition du système prostitueur. Ils occupent le devant de la scène et empêchent de poser le vrai enjeu de société qui se situe derrière cette loi : sommes-nous - la société française - enfin prêt-e-s pour les changements de société nécessaires au respect des droits et de la dignité des femmes ?
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4321

* "Prostitution et viol de mineures - Pas le droit d’être trop jeune", par Rebecca Mott, survivante et écrivaine

Je sais que la plupart des gens perçoivent une adolescente piégée dans l’industrie du sexe comme une adulte : cela permet à la société de se déresponsabiliser en donnant l’impression que cette fille a choisi son mode de vie.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4322

* "Le ’travail du sexe’ est une arnaque", par Rebecca Mott, survivante et écrivaine
Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4311

* "Bosnie - Est-ce justice de ne pas tenir compte du viol en temps de guerre ?", par Caroline Criado-Perez, blogue Week Woman

L’exclusion du viol de cet examen reflète l’idée que la guerre est une activité masculine. Les femmes ne sont pas traditionnellement des « combattantes ».
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4305

* "La laïcité est un outil essentiel qui permet aux femmes de continuer d’avancer", par Christiane Pelchat, déléguée générale du Québec au Mexique

Allocution de Christiane Pelchat, co-récipiendaire avec Caroline Beauchamp du prix Condorcet-Dessaules 2012.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4315

* "Pour une perspective laïque et féministe du monde", par Djemila Benhabib, auteure de "Des femmes au printemps"

C’est à travers un regard de femme, celui d’une féministe laïque vivant en Amérique du Nord, fortement imprégnée des valeurs républicaines, ayant grandi en Algérie que je me propose d’aborder cette réflexion sur la laïcité.
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4314

*** Pour d’autres articles, consultez notre Fil de presse mis à jour quotidiennement : http://sisyphe.org/spip.php?article4083

Les fils de presse des mois précédents restent en ligne à titre de documentation permanente. Consultez-les à volonté : http://sisyphe.org/spip.php?rubrique157

Sisyphe.org : http://sisyphe.org
Sur Twitter : https://twitter.com/#!/sitesisyphe
Sur Facebook : https://www.facebook.com/sitesisyphe
Les éditions Sisyphe : http://sisyphe.org/editions/

Mis en ligne sur Sisyphe, décembre 2012

Sisyphe


Source - http://sisyphe.org/article.php3?id_article=4323 -