source - http://sisyphe.org/article.php3?id_article=4817 -



Infolettre de Sisyphe, octobre 2014

8 octobre 2014

par Sisyphe

* « Les philosophes romantiques et les femmes au XIXème siècle », par Julien Josset, éditeur de la Philosophie.com

Déclarations enflammées et attitude fleur bleue : la simplicité avec laquelle nous entendons le mot « romantisme » nous fait oublier qu’il s’agit avant tout d’un courant philosophique du XIXème siècle aux implications sexistes et misogynes. Le romantisme serait-il incompatible avec le féminisme ? C’est bien le cas du romantisme philosophique aux XVIIIème et XIXème siècles, qui cache souvent une vision réactionnaire des femmes dont nous sommes à certains égards toujours prisonniers. - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4813

* « Nouvelle loi sur le viol en Californie : silence n’est pas consentement »,
par Jessica Valenti, The Guardian, traduction et adaptation FEN et Sisyphe
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4815

* « Des technologies modernes fantastiques... pour servir les enfants ou les asservir ? », par Jacques Brodeur, consultant en prévention de la violence

Les écrans, comme l’argent, sont de mauvais maîtres. Dans un précédent article, on a vu que des conférenciers au colloque tenu à Paris le 30 avril 2014 ont analysé quelques répercussions négatives du temps d’exposition des enfants aux écrans. Dans le jargon militaire, on parlerait de dommages collatéraux du bombardement cathodique-numérique. Les patrons des industries qui utilisent les écrans pour capter l’attention des enfants et en faire le commerce connaissent très bien ces dommages mais, comme les vendeurs de cigarettes il y a cinquante ans, ils refusent d’en reconnaître la paternité. - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4804

* « Jusqu’à quel point laissera-t-on la crise du logement s’aggraver avant d’agir ? », par Léonie Couture, fondatrice et directrice générale de La rue des Femmes

La rue des Femmes ne peut plus taire sa profonde inquiétude et son grave malaise pour celles, de plus en plus nombreuses, qui dorment dehors, dans leur entrepôt, au fond d’une ruelle, cachées dans un parc, ou qui doivent négocier leur corps contre une nuit sur un sofa. Où iront-elles quand l’hiver arrivera ? Qui les accueillera ? Qui s’en souciera ? Elles sont très malades, elles ont tout perdu et sont loin d’être en état de trouver un travail et une vie normale. - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4805

* « Combattre le foulardisme », par Alban Ketelbuters, doctorant aux départements de Lettres et d’études féministes de l’Université du Québec à Montréal

Le verset 38 de la Sourate, Les femmes, proclame que « les hommes sont supérieurs aux femmes, parce Dieu leur a donné la prééminence sur elles et qu’il les dote de leurs biens. Les femmes doivent être obéissantes et garder les secrets de leurs époux puisque le ciel les a confiées à leur garde. Les maris qui ont à souffrir de leur désobéissance peuvent les punir, les laisser seules dans leur lit et même les frapper. - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4814

* « Iran - Voile, mensonge et libertés furtives », par Chahla Chafiq, écrivaine et sociologue

En Iran, malgré les millions dépensés par les islamistes au pouvoir pour la propagande pro-voile et l’application des châtiments en cas de port du mauvais voile (à savoir, le port du voile de manière non-conforme aux règles imposant de se couvrir intégralement les cheveux et le cou, le tout assorti de vêtements qui cachent le corps), la résistance des femmes ne cesse de se développer. - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4792

* « France - Féminisation des fonctions. La force tranquille d’une présidente », plusieurs associations féministes - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?breve2257

* « Insulte à la présidente de l’Assemblée nationale française - Les députés de l’UMP soutiennent le sexisme dans la langue française », par Le C.E.R.F.
Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4819

* « France - Lettre d’appui à la ministre Najat Vallaud-Belkacem » - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?breve2248

Prostitution

* « Amnesty International et la défense soutenue du système prostitutionnel », par Aïssata Maïga, analyste d’affaire
Depuis quelques années, AI se montre vulnérable aux pressions de certains groupes d’intérêts qui n’ont pas pour objectif de défendre les droits de la personne. C’est le cas, par exemple, du lobby de l’« industrie du sexe » qui a infiltré cet organisme. Sous cette influence, AI a maintenant choisi, selon un document interne, de défendre l’achat de sexe et la vente du corps d’autrui comme un nouveau droit de l’Homme. Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4984

* « Plainte officielle contre la "consultation" menée par le Secrétariat international d’Amnesty ! au sujet de sa politique de décriminalisation du proxénétisme », par Ressource prostitution

Le Secrétaire général d’Amnesty, M. Salil Shetty, a reçu hier une plainte officielle de l’organisation Nordic Model Australia concernant la conduite du Secrétariat international (SI) et du Conseil international d’Amnesty dans le traitement expéditif accordé au processus de développement et de consultation entourant le document de travail d’AI sur le système prostitueur (dit travail du sexe). - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4799

* « L’approche de “réduction des méfaits” ne suffit pas pour une analyse pertinente de la prostitution », par Rhéa Jean, docteure en philosophie

Il nous est régulièrement donné d’entendre que l’approche de réduction des méfaits (appelée réduction des risques en Europe francophone) serait une panacée dans l’intervention auprès des personnes ayant une pratique jugée « à risque ». L’approche de réduction des méfaits aurait pour but de réduire les méfaits individuels et sociaux liés à une pratique afin, prétend-on, de favoriser le bien-être des individus et de la communauté. - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4810

* « Elles ont fait reculer l’industrie du sexe ! Le modèle nordique », chez M éditeur et Syllepse

En quoi le modèle nordique s’avère-t-il efficace pour combattre la prostitution, une industrie basée sur l’inégalité sociale, raciale et de sexe ? Depuis le 19e siècle, le mouvement féministe lutte pour l’abolition de la prostitution parce qu’elle est une institution qui pérennise l’ordre sexuel patriarcal. Ce livre brosse un portrait vivant de cette lutte dans les pays nordiques. En Suède, en Norvège et en Islande, les féministes ont réussi à faire adopter des lois pénalisant l’achat de services sexuels et le proxénétisme tout en décriminalisant les personnes prostituées. - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4816

* « France - Le 12 octobre, marchons avec Rosen pour l’abolition de l’esclavage sexuel ! » - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?breve2255

Maternité, GPA et avortement

* « Lettre au président Hollande - Protégez les femmes de l’achat et de la vente des bébés et des mères », par le Collectif pour le Respect de la Personne - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4818

* « Comment aider les femmes enceintes de trisomiques : un enjeu féministe »,
Élise Elisseievna, militante féministe

Parmi les femmes enceintes de trisomiques qui choisissent une (interruption médicale de grossesse), celles qui choisissent de poursuivre leur grossesse et celles qui s’interrogent, les féministes devraient-elles choisir ? La question me vient à l’esprit à la suite, notamment, d’une décision du Conseil supérieur de l’Audiovisuel (CSA) en France au sujet d’un clip à l’intention de ces femmes. - Lire : http://sisyphe.org/ spip.php ?article4803

* « En Inde, la gestation pour autrui est loin de profiter aux femmes »,
Roxane Metzger, étudiante, coordonnatrice de la "50 Million Missing Campaign" en France

Entretien avec Rita Banerji, qui a fondé en 2006 la 50 Million Missing Campaign pour lutter contre le génocide féminin dans son pays. - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4800

* « Bioéconomie - La vie elle-même, au coeur d’une nouvelle phase de la globalisation capitaliste », par Didier Epsztajn, Entre les lignes entre les mots

En introduction, Céline Lafontaine indique : Il s’agit d’analyser et de comprendre comment ‘la vie en elle-même’, c’est-à-dire l’ensemble des processus biologiques propres à l’existence corporelle, est désormais au coeur d’une nouvelle phase de la globalisation capitaliste : la bioéconomie. - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4798

Poésie

* « Crépuscule d’été », par Élaine Audet

La mer efface les plis le temps
perpétue les traces de l’enfance - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4806

* « Tu veux que je n’existe pas », par Simine Behbahâni

Tu veux que je n’existe pas
Mais j’existerai quand même - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4801

* « Le réveil de la sacrifiée », par Mélusine Vertelune

Vous m’avez traitée comme un objet sans vie
Vous vouliez que je devienne une zombie - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4809

Communautaire

* « Le Collectif pour un Québec sans pauvreté - Appel de candidatures. ChargéE de projet pour l’événement AVEC » - Lire : http://sisyphe.org/spip.php?breve2258

* « Campagne Coupures à l’aide sociale : On n’est plus capables d’en prendre ! »
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?breve2256

Livres

* Grand solde de livres des éditions Sisyphe jusqu’au 1er décembre 2014
- Lire : http://sisyphe.org/spip.php?article4985

Mis en ligne sur Sisyphe, octobre 2014

Sisyphe


Source - http://sisyphe.org/article.php3?id_article=4817 -