| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







samedi 1er mars 2008
De conquête en conquête. Conférence et Symposium-concert le 5 mars à l’UQAM

Montréal, le 27 février 2008 — Dans le cadre des événements entourant la Journée internationale des femmes, le Centre de musique canadienne au Québec, Mæstra, l’Institut de recherches et d’études féministes de l’UQAM et les Éditions du remue-ménage présentent le 5 mars prochain "De conquête en conquête", un événement qui plaira autant aux amateurs d’histoire politique que de création musicale. Pour l’occasion, les organisatrices jumellent deux activités.

Des femmes au banc des jurés : un outrage au tribunal qui a changé l’histoire !
En début de programme, l’auteure Marjolaine Péloquin prononcera une conférence sur le sujet de son ouvrage paru aux Éditions du remue-ménage, En prison pour la cause des femmes. La conquête du banc des jurés. Elle situera le Front de libération des femmes dans l’histoire du mouvement féministe québécois et s’intéressera aux actions de désobéissance comme levier de changement social. L’animation sera assurée par Lyne Kurtzman, responsable de la recherche à l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF) de l’UQAM. 

La place des femmes en création musicale : une bataille à livrer
Le programme se poursuit avec un Symposium-concert intitulé "Y a-t-il une compositrice au programme ?" Un heureux amalgame entre conférences et prestations musicales avec participation du public. En première partie, la musicologue Nicole Carignan traitera du problème de l’occultation des compositrices dans l’éducation musicale au Québec et s’interrogera sur la formation des futurs enseignants et enseignantes. Parmi les questions soulevées : pourquoi le travail musical des femmes n’apparaît-il pas dans les anthologies et les manuels scolaires ? La compositrice Rosemary Mountain animera ensuite une interaction multimédia basée sur l’écoute musicale.

En seconde partie, la musicologue Mireille Gagné et la mélomane France Leblanc exposeront les réalités actuelles du monde de la performance, de la promotion et de la diffusion des œuvres de créatrices. Elles identifieront certains obstacles idéologiques, historiques et logistiques à la carrière des compositrices. Pourquoi le travail des femmes s’inscrit-il si rarement aux programmes des concerts ? Pourquoi leur contribution reste-t-elle encore pour beaucoup ignorée des revues professionnelles ou scientifiques ? Pourquoi les créatrices occupent-elles une place marginale dans l’univers du disque ? Voilà autant de questions qui susciteront matière à réflexion.

Trois compositrices s’inscrivent au programme : Rosemary Mountain, Nicole Carignan et Ana Sokolovic. Hélène Gagné violoncelliste, professeure à l’Université Concordia, interprétera certaines de leurs œuvres.

L’entrée est libre. Bienvenue à toutes et à tous.

Les organisatrices et productrices de l’événement remercient la Fondation Socan et Patrimoine canadien pour leur soutien financier.

Date : Mercredi 5 mars
Horaire : 12 h 30 à 14 h : Conférence
14 h 00 à 17 h : Symposium-concert

Endroit :
Salle des Boiseries de l’UQAM (405, rue Sainte-Catherine Est<
Pavillon Judith-Jasmin, local J-2805)

À propos de Mæstra
Mæstra promeut la création et l’innovation musicales des femmes. Depuis sa fondation en 2000, l’organisme produit et organise desévénements mettant à l’avant-scène le talent des femmes d’ici et d’ailleurs.

À propos du Centre de musique canadienne (CMC) au Québec
Le Centre de musique canadienne a pour mission de stimuler la connaissance, l’appréciation et l’exécution de la musique canadienne en mettant à la disposition du public la musique de ses compositeurs agréés par le biais de sa collection, de ses ressources d’information ainsi que de ses activités de promotion et de distribution.

Information : Sophie Sabourin
Coordonnatrice des communications
(514) 433-6661

Mis en ligne sur Sisyphe, le 28 février 2008



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


dimanche 5 mars
GFPD - Journée internationale des femmes. De la solidarité à l’engagement pour le développement d’Haïti : le rôle des femmes
jeudi 24 septembre
Tournée Montréal au féminin, le 7 novembre 2015
samedi 23 mai
La marche "Du pain et des roses"... 1995, c’était il y a 20 ans... Y étiez-vous ?
mercredi 1er avril
Le Y des femmes souligne le 75e anniversaire du droit de vote des Québécoises
vendredi 26 octobre
La 3e soirée-bénéfice de la fondation La rue des femmes a connu un franc succès
mardi 16 octobre
1, 2, 3 Go ! St-Michel/Femmes-Relais a besoin d’une coordonnatrice ou d’un coordonnateur
mardi 9 octobre
Le RAFIQ a besoin d’une militante féministe
octobre
Les articles de Sisyphe, 4 octobre 2011
mercredi 23 février
Colloque - Comment atteindre rapidement la gouvernance paritaire administrative et politique ?
samedi 22 mai
À L’Elles des Femmes le 26 mai - Le savoir des femmes herboristes et la face cachée de l’industrie pharmaceutique






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin