| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






lundi 14 janvier 2008

Entrevue avec Simone de Beauvoir à Radio-Canada






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


La tête de Beauvoir et le sexe des philosophes
Simone de Beauvoir - Quand la postérité lorgne le postérieur !
"Nouveau Voyeur" frappe au-dessous de la ceinture
Centenaire de Simone de Beauvoir - Éloges et critiques







En 1959, dix ans après la publication du Deuxième Sexe, Wilfrid Lemoine avait réalisé une entrevue avec Simone de Beauvoir. C’est 22 ans après la mort de la philosophe que Radio-Canada nous présente cette entrevue intégralement. On peut la retrouver dans les archives de Radio-Canada.

« Cette entrevue de Wilfrid Lemoine avec la philosophe et auteure Simone de Beauvoir n’a jamais été vue en entier jusqu’à aujourd’hui. Censuré par la direction de Radio-Canada, sous la pression de l’archevêché de Montréal, le document n’a pas été diffusé le 13 novembre 1959 comme prévu. À la mort de Simone de Beauvoir, en avril 1986, sa diffusion est programmée, mais les éliminatoires de la saison de hockey occupent la case horaire, et le public ne verra qu’un extrait des 40 minutes originales pendant lesquelles Beauvoir parle, entre autres, de l’existentialisme, de la religion et du mariage.

« Le Québec de 1959 vit encore dans la « grande noirceur » : Maurice Duplessis vient de mourir, mais l’Église catholique continue de dicter la morale. Donner la parole pendant près d’une heure à une femme qui dit clairement qu’elle n’est pas croyante et que le mariage équivaut à un esclavage est un affront que la direction de Radio-Canada n’osera faire.

« Le Deuxième Sexe, ouvrage publié en 1949, a d’ailleurs été mis à l’index par l’Église québécoise et l’est resté jusque dans les années 1960.

« La publication de l’essai Le Deuxième Sexe en 1949 bouleverse le paysage intellectuel français. À travers l’observation des femmes - l’ouvrage n’est nullement autobiographique -, Beauvoir démolit l’image de l’idéal féminin de l’après-guerre : mère au foyer, éducatrice-née, femme heureuse de son sort. La droite catholique tout comme la gauche communiste fustigent l’ouvrage.

« Plus de 50 ans après sa publication, Le Deuxième Sexe est encore l’ouvrage de référence des féministes à travers le monde.

« Née à Paris le 9 janvier 1908, Simone de Beauvoir est agrégée de philosophie. Compagne de vie du philosophe existentialiste Jean-Paul Sartre, elle publie son premier livre, L’Invitée, en 1943. Romancière et essayiste, elle reçoit le prix Goncourt en 1954 pour son roman Les Mandarins. Sa riche œuvre autobiographique (Mémoires d’une jeune fille rangée, La Force de l’âge, La Force des choses, Tout compte fait) porte un regard sur sa vie, ainsi que sur son engagement politique et philosophique. Elle meurt à Paris le 14 avril 1986.

« Au lendemain de la mort de Simone de Beauvoir, l’intellectuelle française féministe Elisabeth Badinter écrit dans le magazine hebdomadaire Le Nouvel Observateur : « Aujourd’hui, les femmes occidentales sont en deuil. Pas seulement les millions de lectrices du Deuxième Sexe, mais aussi toutes les autres, qui ont bénéficié sans le savoir des analyses révolutionnaires de Simone de Beauvoir et de son combat acharné pour l’égalité des sexes. »

« Malgré son œuvre abondante, Simone de Beauvoir demeure presque toute sa vie dans l’ombre de Jean-Paul Sartre. C’est lui qui définit l’existentialisme et elle qui l’explique et le justifie. Compagnons de route du Parti communiste français jusque dans les années 1960, tous deux marquent la pensée intellectuelle occidentale des années 1950 et 1960. » (Source : Radio-Canada, Montréal).

Information sur l’entrevue

Média : Télévision
Émission : Premier Plan
Date de tournage : 1959
Ressource(s) : Wilfrid Lemoine
Invité(s) : Simone de Beauvoir
Durée : 39 min 40 s

Lire, voir et écouter :

Entrevue vidéo avec Simone de Beauvoir, par Wilfrid Lemoine.

Mis en ligne sur Sisyphe, janvier 2008


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Plan-Liens Forum

  • > Entrevue dans Châtelaine également
    (1/1) 21 janvier 2008 , par Marie-Claude





  • > Entrevue dans Châtelaine également
    21 janvier 2008 , par Marie-Claude   [retour au début des forums]

    Dans son numéro d’avril 1964, le magazine Châtelaine publiait une entrevue exclusive avec Simone de Beauvoir. Pour souligner le centenaire de la naissance de Simone de Beauvoir, Chatelaine.com met en ligne cette entrevue accordée à Hélène Pilotte.

    Celle qui prêcha aux femmes de ne pas sacrifier leur autonomie à l’amour avouait à notre reporter, en autres : "Elles ont raté leur libération. Le sort des femmes n’a pas changé."

    Pour lire cette entrevue, visitez la page de l’entrevue.

    Lisez aussi le blogue de Lise Ravary, où celle-ci rend un vibrant hommage à Simone de Beauvoir :

    "Tout d’abord, des gros mercis. Tu es partout dans les journaux québécois ces jours-ci parce que le 9 janvier c’était le 100e anniversaire de ta naissance. Je ne pense pas si souvent que cela à toi mais au fil des reportages, des témoignages, je suis allée me promener dans mes souvenirs. Et oui, je dois le dire, c’est toi qui as éveillé ma conscience de femme, qui as fait de moi une féministe. Et je te dis merci."

    Blogue de Lise Ravary.


        Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

    © SISYPHE 2002-2008
    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin