| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 10 mars 2008
Célébration du 40e anniversaire de la création de "Speak white" de Michèle Lalonde

Communiqué

Inauguration de "la Quinzaine de la poésie", le 15 mars prochain, à 20 heures, à la Maison de la culture d’Ahuntsic, par la célébration du 40e anniversaire du poème "Speak White" en présence de Michèle Lalonde. Exposition et spectacle hommage aux poètes Roland Giguère et René Chopin par Gaétan Dostie, Michèle Lalonde et le chanteur Alexandre Belliard.

Origine de "speak white"*

Lors de l’emprisonnement de Pierre Vallières et de Charles Gagnon, un Comité d’aide fut créé en 1968 pour la défense des prisonniers politiques. À l’instigation de Pauline Julien et de Gaston Miron, notamment, fut organisé le fameux spectacle "Chansons et poèmes de la Résistance" un certain lundi d’octobre 1968. C’est la comédienne Michèle Rossignol qui demanda à Michèle Lalonde un texte qu’elle a récité à la première du spectacle. À Sherbrooke, lors de la courte tournée qui s’ensuivit, Michèle Rossignol n’étant pas disponible, Michèle Lalonde monta pour la première fois sur scène pour lire son poème. Elle en fit également la lecture à la "Nuit de la poésie", le 27 mars 1970, pour les besoins du film sur "la nuit de la poésie" réalisé par Jean-Claude Labrecque et Jean-Pierre Masse de l’ONF. Ainsi est né l’un des textes fondateurs de la poésie du pays "Speak White", tout comme "La Nuit de la poésie" est l’événement fondateur de la poésie québécoise vivante.

Texte revendicateur, révolutionnaire, sur le combat des Français et Françaises d’Amérique, pour la justice, l’équité, le respect, le droit de vivre et de nous épanouir en français, et la liberté des peuples de disposer de leur pays. Ce texte, tout en restant, hélas, toujours d’actualité, est aussi et surtout une ouverture sur le monde, une solidarité avec les opprimé-es de la terre. Il voit le Québec dans le concert des nations. C’est en cela qu’il fut décrié et conspué par tous les opposants à notre volonté d’indépendance et chéri par le Québec en émergence.

Oui, ce texte est un geste hautement politique ! Le poème, tout situé historiquement qu’il soit, a gardé sa totale vérité. Quarante ans et si peu de rides !

Cet automne, la "Fondation Octobre 70" soulignera le 40e anniversaire du premier "Chansons et poèmes de la Résistance" devenu, après Octobre 70, "Chants et poèmes de la Résistance".

Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville
10 300 rue Lajeunesse, Montréal
Samedi, 15 mars à 20 h
Tél. : (514) 872-8749
Renseignements

Source : Gaëtan Dostie
Directeur des Éditions Parti Pris, 1976-1984
Membre de la FONDATION OCTOBRE 70
Auteur de l’anthologie, Les Poètes disparus du Québec, Éditions du Collège Ahuntsic, 2007.

*Selon Michèle Lalonde, l’expression "speak white" remonte à la période de l’esclavage aux États-Unis.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 10 mars 2008.



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


mercredi 12 juillet
Tutoyer l’infini, par Élaine Audet
Comment entrer au plus vif des mots
sans les pousser dans le vide
sans le bruit de verre brisé et rouge
de nos vies répandues au ralenti
Lire le poème

jeudi 20 mars
L’épreuve du cœur, d’Élaine Audet
lundi 23 janvier
Sophie Jeukens et Élise Legrand présentent "Désirs et délires", d’après la poésie de Louky Bersianik 
lundi 30 mai
Lancement le 3 juin : "Miroir du levant" de Germaine Beaulieu
lundi 10 mars
Célébration du 40e anniversaire de la création de "Speak white" de Michèle Lalonde
dimanche 5 août
Écrits des Hautes-Terres - 10e anniversaire
mardi 29 mai
"Femmes de paroles" au 8ème Marché de la poésie
vendredi 5 mai
France Bonneau : spectacle de poésie
jeudi 2 mars
Voix de femmes autochtones - Manifestation artistique contre la violence, le 8 mars
mercredi 15 juin
Anne-Marie Alonzo ou l’art de dépasser ses limites








Célébration du 40e anniversaire de la création de "Speak white" de Michèle Lalonde
10 juin 2015, par François Drolet



Célébration du 40e anniversaire de la création de "Speak white" de Michèle Lalonde
10 juin 2015, par François Drolet   [retour au début des forums]

J’organise moi aussi de soirées de poésie au Côté Cour de Jonquière depuis 3 ans. J’ai pris la relève de prédécesseurs qui maintiennent la barque à l’eau depuis plus de 25 ans.
Je suis désolé d’avoir manqué ce rendez-vous important. Mais je crois que ce poème emblématique doit être lu et relu au peuple québécois qui en a grand besoin.
J’aimerais arriver à créer des liens avec d’autres groupes qui supporte la poésie. Pourriez-vous me faire savoir si un tel maillage vous intéresse.
Je suis également poète, ayant déjà 3 recueils à mon compte et plusieurs participations à des anthologies.
Salutations cordiales.

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin