| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 7 mai 2008
Quand les femmes sont perçues comme un fardeau

État de la situation en Inde sur les pratiques de la dot et de la sélection prénatale favorisant les garçons.

Il est dit en Inde qu’« élever une fille, c’est comme arroser le jardin du voisin ». Ainsi, de façon générale, les fils sont préférés aux filles parce qu’ils perpétuent la descendance, alors que les filles, une fois mariées, appartiennent à la famille de leur mari. Ce type d’organisation sociale, dans un contexte où l’Inde vit de grands changements économiques et technologiques, engendre une hausse dramatique de la sélection prénatale favorisant les garçons et de la pratique de la dot, parfois associée à différentes formes de violence. La sélection prénatale entraîne un déficit important des femmes en Inde. Quant à la pratique de la dot, on constate une augmentation du harcèlement et des mauvais traitements envers la jeune mariée et sa famille, pouvant même mener au meurtre.

Quelle est l’ampleur et quelles sont les particularités de ces deux pratiques en Inde ? Comment sont-elles perçues ? Comment interagissent-elles entre elles ? Quelles en sont les conséquences pour la société indienne dans son ensemble et pour les femmes en particulier ? Quelles sont les actions développées par les divers intervenants-es et groupes indiens sur le terrain pour sensibiliser les communautés à ces pratiques et accompagner les personnes qui en sont victimes ?

Avec la participation de :

Karine Bates, professeure au département d’anthropologie de l’Université de Montréal, abordera les aspects historiques et socioculturels de la pratique de la dot.

Karina Marceau, journaliste et documentariste, a produit et réalisé le documentaire « Filles de Jardiniers » qui porte sur le phénomène de l’avortement sélectif de fœtus féminins en Inde. Elle partagera avec nous son expérience sur le terrain.

Claudie Gosselin, spécialiste de programmes au Centre de recherches pour le développement international (CRDI), présentera les résultats du projet Action Aid India appuyé par le CDRI qui portait sur les avortements de fœtus féminins en Inde.

Mardi 13 mai 2008
17h00 à 19h00
École de réadaptation
Université de Montréal
7077, avenue du Parc, Montréal
Salle 546, 5e étage

Cette conférence s’adresse à toute personne intéressée, notamment aux intervenants-es qui travaillent auprès de la communauté de l’Asie du Sud.

  • Nombre de places limité. Veuillez svp confirmer votre présence.
  • Aucun frais d’inscription.
  • Réservation par courriel : sophie.roy.7@umontreal.ca

    Pour renseignements : 514-343-6006, poste 4

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 7 mai 2008



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    lundi 19 juin
    Marche mondiale des femmes - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
    jeudi 25 mai
    "Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
    jeudi 24 mars
    Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
    jeudi 24 mars
    L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
    samedi 19 mars
    Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
    mardi 8 mars
    JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
    vendredi 4 mars
    Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
    samedi 27 février
    CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
    mardi 16 février
    "Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
    samedi 6 février
    Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin