| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mardi 24 juin 2008
Une opposition de rue à la guerre

par Guy Roy

Tout le monde en conviendra : les guerres actuelles sont des fléaux. Et les tourments qu’elles provoquent pour les peuples, y compris le nôtre quand elles se font contre notre souveraineté, sont intimement liés à la façon dont le monde est structuré entre dépossédé-e-s et possédant-e-s.

Il arrive que chez nous, les perturbations qu’elles engendrent semblent lointaines. Pourtant, ici même, à Québec, dans la cité de Champlain et du 400 ième, se prépare une tornade, un cyclone, une tempête médiatique autour de la présence de l’armée canadienne en Afghanistan que l’on tentera encore une fois de justifier à grande échelle au moyen de parades, de musique militaire et, finalement, par l’accueil par le maire Labeaume de l’armée canadienne dans nos murs. Ça donnera lieu à ce qu’on appelle la cérémonie du droit de cité.

Ainsi, une armée conquérante, une armée qui occupe le Québec, et qu’on refuse de reconduire aux frontières dans un geste de souveraineté, cette armée se déploiera outrageusement de la Cathédrale à l’Hôtel de Ville, en pleine ville du patrimoine mondial pour en défigurer le vocabulaire architectural et gagner le cœur réfractaire (les sondages le disent) à l’agression en Afghanistan pour un pétrole qui coûte de plus en plus cher à la pompe, non à cause du juste développement du Tiers-Monde, mais en raison des profits faramineux des voraces pétrolières.

Soyons donc nombreux-euses, avec les antimilitaristes de toutes tendances, de la perturbation opposée des cérémonies du 3 juillet 2008 odieusement serviles de la part des dirigeants de la ville et du pays (Voir : www.guerrealaguerre.resist.ca).

Renseignez-vous. Parlez-en autour de vous. Assistez à nos réunions démocratiques. Et passez à l’action avec nous. Transformez votre opinion contre la guerre en Afghanistan en geste d’opposition populaire au militarisme canadien qui engloutit, contre vos rêves, des millions de dollars qu’il refuse de réinvestir dans la santé et l’éducation. Ce militarisme crapule est parti à la conquête du monde avec Bush et il tente d’intoxiquer la population sur ces prétendus nobles objectifs en Afghanistan qui servent, dans les faits, un impérialisme étranger, et à la fois bien de chez-nous, qui agresse, pille, tue des civils et de jeunes hommes militaires tout en vous préparant mentalement à ses prochaines offensives de prédateur contre d’autres peuples en s’exposant aux vues de tout-e-s dans les rues. Ces rues sont du domaine public, et donc, elles nous appartiennent. Occupons-les. C’est là que nous nous exprimerons en toute liberté et démocratiquement contre l’asservissement du peuple afghan tout entier par cette armée d’occupation.

- Voir : www.guerrealaguerre.resist.ca

Guy Roy, délégué FTQ, membre du parti communiste du Québec (collectif reconnu de Québec solidaire)

Mis en ligne sur Sisyphe, le 28 mai 2008



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 3 décembre
Appel à communication pour colloque international - L’après-génocide, Trauma, transmission et réinventions
dimanche 16 novembre
Viols, armes de guerre dans les conflits armés : comment les associations de femmes et de féministes luttent contre l’impunité des coupables
mardi 7 octobre
Colloque "Les femmes déclarent la paix"
mardi 14 octobre
Une marche et une chaîne humaine contre la guerre, samedi le 18 octobre à Montréal
mardi 24 juin
Une opposition de rue à la guerre
mardi 27 novembre
Le déshonneur des Casques bleus
mardi 20 novembre
Un monde de femmes - Conférence de l’AFAI
mardi 1er août
Le Québec se mobilise pour la justice et la paix au Liban...maintenant !
lundi 24 octobre
Les Semaines éco-féministes du Centre des femmes d’ici et d’ailleurs
mardi 10 mai
La Charte mondiale des femmes pour l’humanité a fait escale à Québec






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin