| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 16 janvier 2009
Une femme dans la favela : quand droits humains riment avec religiosité

Débat-midi
Conférencière : Francine Saillant, professeure
Département d’anthropologie, Université Laval

La société brésilienne est le théâtre de nombreuses violences sociales et politiques. Depuis le XIXe siècle, les milieux religieux de tradition africaine sont ostracisés de diverses manières et par différents acteurs, la majorité chrétienne et traditionaliste, mais aussi par les milieux policiers et politiques.

Depuis la fin de l’abolition de l’esclavage, les femmes des religions afro-brésiliennes, spécialement du candomblé, ont joué un rôle clef dans la survie des populations afro-descendantes qui, une fois « libérées » des jougs de l’esclavage, furent laissées à elles-mêmes dans des conditions de grande marginalité, une situation qui tend à se reproduire aujourd’hui. Ces femmes ont agi comme leaders communautaires, ont été au centre de réseau d’entraide et ont servi de référence pour la préservation des éléments clefs de la tradition afro-brésilienne. La réalité actuelle fait de certaines d’entre elles des leaders qui allient lutte pour les droits humains et lutte pour la reconnaissance. Elles suivent en cela le mouvement des femmes noires du Brésil fortement structuré depuis la fin des années 1990 et ayant culminé lors de la Conférence internationale de Durban contre le racisme et la discrimination raciale en 2001.

La présentation permettra de suivre la trajectoire de l’une de ces leaders, Ialorixa Torody de Ogum, mère de saint d’une maison de candomblé de Rio de Janeiro, activiste des droits et féministe. La présentation sera assortie d’extraits de deux films qui la mettent en scène.

  • Axé, Dignité, 2008, Francine Saillant et Pedro Simonard, en collaboration avec Ialorixa Torody de Ogum, réalisateurs.
  • Le navire négrier, 2008, Francine Saillant et Pedro Simonard, en collaboration avec Ialorixa Torody de Ogum, réalisateurs.


    Le mardi, 27 janvier 2009, de 12 h à 13 h 30
    Local 1475, pavillon Charles-De Koninck

    Information :
    Courriel
    Site de la Chaire d’étude Claire-Bonenfant
    Tél : 418-656-2922

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 12 janvier 2009



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    mercredi 1er novembre
    Choisir où vont nos solidarités - Yolande Geadah répond à Pascale Navarro
    lundi 19 juin
    MMF - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
    jeudi 25 mai
    "Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
    jeudi 24 mars
    Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
    jeudi 24 mars
    L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
    samedi 19 mars
    Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
    mardi 8 mars
    JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
    vendredi 4 mars
    Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
    samedi 27 février
    CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
    mardi 16 février
    "Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin