| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







dimanche 26 juillet 2009
Québec - Prime de rétention pour les infirmières et les infirmières auxiliaires : de la poudre aux yeux, dit la FIQ

Montréal, le 30 juin 2009 – Lors des élections québécoises 2008, malmené par ses adversaires sur la pénurie de personnel infirmier, Jean Charest a improvisé une promesse électorale pour favoriser l’attraction et la rétention des professionnelles en soins infirmiers. « Le ministre Yves Bolduc a confirmé ce matin que le gouvernement du Québec va de l’avant avec cette promesse. Il versera une prime salariale de 3 000 $ par année aux infirmières pendant leurs trois premières années d’exercice et de 8 000 $ par année supplémentaire d’exercice pour celles qui sont à la veille de leur retraite. Cette prime est fixée à 2 000 $ pour les infirmières auxiliaires. Lors d’une rencontre avec le ministre, la Fédération lui avait fait part de son souhait à l’effet que cet argent soit utilisé afin de mettre en place des mesures plus structurantes pour soulager la pression que vivent quotidiennement les professionnelles », de dire Régine Laurent, présidente de la FIQ.

Pour la FIQ, il s’agit d’une approche simpliste qui ne règlera pas les défis de la pénurie de main-d’œuvre. « Déjà en 2005, nous avions indiqué à monsieur Charest que la solution pour attirer et garder les infirmières et les infirmières auxiliaires dans le réseau public de la santé est l’amélioration des conditions de travail. En plus, cette mesure s’adresse à une minorité de professionnelles en soins. Cette promesse électorale est une insulte pour toutes ces femmes qui exercent leur profession dans des conditions insoutenables », a rappelé la présidente.

L’annonce faite aujourd’hui par le ministre Bolduc, indique que les primes promises sont maintenant assorties de conditions de disponibilités de la part des professionnelles visées. « Le gouvernement Charest ajoute aujourd’hui l’insulte à l’injure. Non seulement ces primes ne sont que de la poudre aux yeux pour donner l’impression qu’il agit sur la pénurie de main-d’œuvre, mais il détourne, en plus, nos propositions sur la création de postes à temps plein faites dans le cadre des négociations. Ce gouvernement a eu deux mandats pour améliorer les conditions de travail et de vie des professionnelles en soins. En 2005, il a préféré les imposer par un décret plutôt que d’accueillir nos demandes », de poursuivre madame Laurent.

« Il faut que le gouvernement comprenne enfin que la source du problème d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre, ce sont les conditions de travail intenables. Pour rendre le réseau public de la santé plus attrayant et pour assurer des soins de qualité à la population, il faut humaniser les conditions d’exercice des professionnelles en soins. Cela passe par la fin des heures supplémentaires obligatoires, l’amélioration de l’organisation du travail, l’arrêt du recours au personnel d’agences privées et la création de postes à temps plein et permanents pour toutes. Il est urgent d’adopter des mesures durables pour assurer la pérennité des services de santé », a conclu la présidente de la FIQ.

Renseignements :

Sandra Gagné, communications FIQ
Cellulaire : 514-796-5093

Mis en ligne sur Sisyphe, le 30 juin 2009



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 27 mars
Conseil des Femmes Francophones de Belgique - Mobilisation pour le droit à l’avortement le 29 mars
dimanche 26 mars
Brochure de PDF Québec - "L’enfantement pour autrui, esclavage des temps modernes"
lundi 6 mars
8 mars 2017 - Lancement d’une brochure de PDF sur l’enfantement pour autrui
mardi 13 septembre
Webinaire de PDF Québec - L’enfantement pour autrui : du désir d’enfant au blanchiment d’enfant
dimanche 31 juillet
PDF Québec - Le recours aux mères porteuses débattu le 10 août au Forum mondial 2016
jeudi 26 mai
"La bataille de l’avortement. Chronique québécoise", par Louise Desmarais
mardi 3 mai
Frais accessoires : l’opposition monte d’un cran, par la Coalition Solidarité Santé
mercredi 24 février
Le Conseil du statut de la femme et les mères porteuses : avis et résumé
lundi 11 janvier
Appuyons le mouvement pour l’abolition de la maternité de substitution (GPA, mère porteuse)
mardi 24 novembre
Le Conseil de l’Europe va-t-il admettre le principe de la maternité de substitution (GPA) ?








Québec - Prime de rétention pour les infirmières et les infirmières auxiliaires : de la poudre aux yeux, dit la FIQ
1er février 2010, par isabelle



Québec - Prime de rétention pour les infirmières et les infirmières auxiliaires : de la poudre aux yeux, dit la FIQ
1er février 2010, par isabelle   [retour au début des forums]

Comment fait- on pour recevoir cette prime ??? car je serais en lois de recevoir cette prime mais personne en parle..!??

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin