| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 27 janvier 2010
Les priorités du Camp féministe international Myriam Merlet, Anne Marie Coriolan et Magali Marcelin

La tragédie dont a souffert le peuple haïtien le 12 janvier a appelé à l’action les féministes solidaires des quatre coins du monde et, en particulier, les féministes latino-américaines et caribéennes. Les 26 et 27 janvier, celles-ci se sont d’ailleurs réunies à Santo Domingo avec des représentantes du mouvement des femmes haïtiennes. Elles se sont entendues pour concrétiser cette solidarité en établissant le Camp féministe international Myriam Merlet, Anne Marie Coriolan et Magali Marcelin.

Les organisations internationales et les mouvements des femmes ont depuis longtemps reconnu que les femmes sont marginalisées et doublement affectées par les inégalités, particulièrement dans les pays les plus pauvres tels qu’Haïti, et que leurs besoins sont non seulement quasi-invisibles, mais rarement satisfaits. Cette situation tend à empirer pendant les périodes de crises et de désastres.

Simultanément, on a reconnu que lorsque les ressources et l’aide sont mises entre les mains des femmes et de leurs organisations, elles atteignent ceux et celles qui en ont le plus besoin tout en étant mieux gérées et utilisées.

Nous avons appris de nos sources haïtiennes que, dans les conditions dramatiques présentes, les réponses aux besoins spécifiques des femmes sont très limitées. Des cas de figure particuliers ressortent parmi les diverses limitations.

- Lire la suite.

- Consultez aussi notre section spéciale à la mémoire de Myriam Merlet, Magali Marcelin et Anne Marie Coriolan
- Faites partie du groupe Facebook qui vise à leur rendre hommage.

L’équipe de l’ORÉGAND

  • oregand@uqo.ca
  • www.oregand.ca

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 27 janvier 2010



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    jeudi 24 mars
    Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
    jeudi 24 mars
    L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
    samedi 19 mars
    Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
    mardi 8 mars
    JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
    vendredi 4 mars
    Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
    samedi 27 février
    CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
    mardi 16 février
    "Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
    samedi 6 février
    Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege
    mardi 8 septembre
    Les deux Aylan ou la compassion sélective, par Rudi Barnet
    lundi 15 juin
    Professions libérales - Les oubliées des politiques d’égalité femmes-hommes ? Le Laboratoire de l’égalité






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin