| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 11 août 2011
Le Festival du monde arabe annule le spectacle montréalais de Cheb Mami

par Taïeb Moalla

Comme il l’a laissé entendre au Journal la semaine dernière, le Festival du monde arabe (FMA) de Montréal vient d’annuler carrément le spectacle controversé que le chanteur de raï, Cheb Mami, devait donner dans la métropole le 26 novembre.

« Malheureusement, ce choix artistique a suscité une controverse qui pourrait nuire aussi bien aux objectifs visés par la tenue de cette activité qu’à la mission même du FMA en tant qu’événement rassembleur », a écrit le Festival dans un communiqué de presse publié ce mardi en fin de matinée.

Cheb Mami a été condamné par la justice française, en 2009, à cinq ans de prison pour avoir organisé une tentative d’avortement forcé sur son ex-conjointe. Il n’est sorti de prison que le 23 mars dernier.

La semaine dernière, le Festival avait ainsi justifié sa programmation dans le Journal. « Prison ou pas, ça ne nous concerne pas. Ce ne sont pas des critères éthiques qui nous guident. Nos critères sont purement artistiques. Cheb Mami a une belle voix et un beau répertoire », avait expliqué Henda Ben Salah, responsable de la programmation.
 

Source : Canoe.ca


Après l’affaire Bertrand Cantat, l’affaire Cheb Mami ?

Cheb Mami, chanteur de Raï d’origine algérienne, a fait kidnapper, droguer, séquestrer et torturer son ex-compagne pour provoquer une fausse couche. Pour ce crime, il a été condamné en France mais, bénéficiant d’appuis algériens complaisants, il fuit vers l’Algérie. De retour en France, il est incarcéré à Melun le 3 juillet 2009, par le tribunal correctionnel de Bobigny. L’invité du FMA est en liberté conditionnelle depuis le 23 mars 2011, après avoir purgé moins de la moitié de sa peine.

Cheb Mami au Festival du monde arabe

C’est ce même Cheb Mami qui a été invité au Festival du monde arabe (FMA) de Montréal en novembre prochain par son directeur, Joseph Nakhlé, et par la directrice de la programmation, Madame Henda Ben Salah. Inviter un tel criminel constitue une véritable honte, une insulte pour le combat des femmes québécoises et un mépris à l’égard de toutes les femmes d’Algérie qui ne cessent de se battre pour leur dignité. Or, en Algérie la violence envers les femmes a atteint un degré tel que les instances internationales s’en inquiètent. (Voir : « Livre Noir de la violence conjugale : Halte à l’impunité », édité par AVIFE/ Réseau Wassyla 2010)

Monsieur Nakhlé n’ignore pas que son invité a été condamné en 2009 à cinq ans de prison pour tentative d’avortement forcé. De quelle réhabilitation ou de seconde chance nous parle-t-il ? Une réhabilitation qui bafoue la dignité des femmes ? Une réhabilitation après une telle violence préméditée ? Qu’aurait fait Monsieur Nakhlé si la victime avait été sa fille ?

Quant à Madame Ben Salah, celle-ci a soutenu que « prison ou pas, ça ne nous concerne pas. Ce ne sont pas des critères éthiques qui nous guident. Nos critères sont purement artistiques. Cheb Mami a une belle voix et un beau répertoire » (Taïeb Moalla, « Le tapis rouge pour Cheb Mami », Le journal de Québec, 3 août 2011). Si les critères éthiques ne devaient plus guider nos choix, alors la porte serait grande ouverte à toutes les dérives.

Je rappellerai aux organisateurs du FMA que le monde arabe en général et l’Algérie en particulier regorge de belles voix, féminines et masculines, qui dénoncent la violence, chantent l’amour et drainent des foules. Le FMA est un lieu de rencontres et d’échanges sur des sujets qui devraient nous faire avancer vers des valeurs communes, universelles et non stigmatiser une société en choisissant de la faire représenter par un sombre individu qui n’a aucun respect pour les femmes.

L’inaction de nos gouvernements

Comment expliquer que nos gouvernements ne semblent pas inquiétés par la venue d’un tel criminel qui sort tout juste de prison et cela, en dépit du bon sens, de nos principes démocratiques, de nos lois et de nos droits ? Est-ce pour des considérations politiques et/ ou économiques ? Est-ce une suite logique des accommodements raisonnables ? Est-ce tout simplement la façon dont le Québec, mais surtout le Canada, considère les femmes musulmanes ou de culture musulmane sur son sol ? Si elles n’ont pas de considération dans leur pays d’origine, alors pourquoi en auraient-elles ici, dans leur pays d’adoption. Serait-ce le Canada à deux vitesses ?

Monsieur Harper, permettra-t-il à un individu comme Cheb Mami (en liberté conditionnelle), d’être accueilli au Canada ? Pour Monsieur Charest, qui disait haut et fort que l’égalité entre les femmes et les hommes est le fondement de notre société, Cheb Mami est-il le bienvenu au Québec ? En refusant l’entrée au Canada à ce chanteur, il lui sera signifié qu’ici les femmes sont des êtres à part entière, respectées et bénéficiant des mêmes droits que les hommes.

Le festival du monde arabe devrait avoir pour but de rapprocher les différentes cultures en mettant en exergue toutes les valeurs communes dans le respect de nos lois et du vivre ensemble. Au Québec, la violence à l’égard des femmes est un crime. Les Québécoises ont mené un long combat pour que cet acte soit condamnable. Aujourd’hui, aucune violence ne peut être banalisée sous prétexte que la personne qui la commet « a une belle voix ».

Par le biais de ce message, je fais appel à tous les citoyennes et citoyens, épris de justice et d’égalité, pour faire entendre leur voix afin de faire barrage à la venue de Cheb Mami, en liberté conditionnelle, sur une scène québécoise.

Rachida Aït-Tahar, Citoyenne du Québec depuis 1998.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 9 août 2011


Notre mobilisation et notre victoire ont eu des échos, aussi, en Algérie.

Un point positif pour toutes femmes violentées, dans ce pays, sans pouvoir se défendre, à cause de la complicité du pouvoir en place.

Le « RADAR » du quotidien LIBERTÉ est la rubrique la plus lue par la population.

LEILA

RADAR

Cheb Mami persona non grata
Festival du Monde Arabe de Montréal

Par : Rubrique Radar

Le spectacle que Cheb Chami devait donner le 26 novembre prochain dans le cadre du Festival du monde arabe de Montréal vient d’être annulé. La direction du festival s’est, dans un premier temps, justifiée d’avoir fait un choix basé sur des “critères artistiques” et non des “critères éthiques”, en invitant un chanteur condamné pour séquestration et tentative d’avortement forcé sur sa conjointe, mais qui tout de même… a “une belle voix”. Mais devant la mobilisation des citoyennes et citoyens québécois attachés à l’universalité de l’égalité des sexes et du respect de la femme, le FMA a dû revoir sa décision. “Malheureusement, ce choix artistique a suscité une controverse qui pourrait nuire aussi bien aux objectifs visés par la tenue de cette activité qu’à la mission même du FMA en tant qu’événement rassembleur.” C’est ainsi que le festival explique, dans un communiqué, l’annulation de l’invitation de Mami.

Copyright (c) LIBERTE 2010
Liberté Algérie

Mis à jour sur Sisyphe, le 12 août 2011



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
jeudi 24 mars
L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
samedi 19 mars
Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
mardi 8 mars
JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
vendredi 4 mars
Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
samedi 27 février
CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
mardi 16 février
"Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
samedi 6 février
Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege
mardi 8 septembre
Les deux Aylan ou la compassion sélective, par Rudi Barnet
lundi 15 juin
Professions libérales - Les oubliées des politiques d’égalité femmes-hommes ? Le Laboratoire de l’égalité








Le Festival du monde arabe annule le spectacle montréalais de Cheb Mami
10 août 2011
Le Festival du monde arabe annule le spectacle montréalais de Cheb Mami
10 août 2011, par occupez vous de vos poubelles



Le Festival du monde arabe annule le spectacle montréalais de Cheb Mami
10 août 2011   [retour au début des forums]

Monsieur l’anonyme, vous vous trompez lourdement quand vous prétendez que nous ne protestons pas quand les mêmes actes sont commis par un homme occidental. Prenez la peine de lire le dossier sur la mort de Marie Trintignant, en particulier les plus récents articles qui protestaient contre la décision de Wajdi Mouawad d’intégrer Bertrand Cantat dans la présentation de pièces de Sophocle traitant notamment de violence faite aux femmes.

Saluons la décision du FMA : il n’y a pas de raison de traiter autrement un homme violent parce qu’il est d’une autre culture. Un homme qui brutalise des femmes (ou d’autres personnes) est un homme violent peu importe la couleur de sa peau ou son origine. Et les femmes de toutes les origines ont le droit à la liberté, à la sécurité et à l’intégrité de leur personne.

[Répondre à ce message]

Le Festival du monde arabe annule le spectacle montréalais de Cheb Mami
10 août 2011, par occupez vous de vos poubelles   [retour au début des forums]
les simplets au garde a vous

venant d’une moins que rien made in kabylie comme vous cela me fait bien marrez, cet personne n’est certainement pas un individu respectable mais il a payé sa dette à la société en passant par la case prison. Mais bien sur quand il s’agit d’homme occidentaux on ne vous entends point geindre. Et ne prenez pas l’Algérie et les femmes a témoin cela est intitule elles ne vous demandent rien.

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin