| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 17 février 2006
Réponse au jugement Chaoulli - La FIIQ reçoit bien l’annonce mais demeure inquiète.

Communiqué

Montréal, le 16 février 2006 – La Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ) reçoit relativement bien l’annonce faite par le gouvernement Charest en réponse au jugement Chaoulli mais espère que ce n’est pas que de la poudre aux yeux. « Si, aux dires du gouvernement, il réduit au minimum l’introduction du privé dans le réseau de santé public, pour la FIIQ, c’est le maximum d’ouverture qu’il peut faire. Nous demeurons inquiètes et allons surveiller de très près le déroulement des événements », de déclarer Lina Bonamie, présidente de la FIIQ.

En effet, pour la FIIQ, certains éléments annoncés sont rassurants mais le gouvernement doit maintenant prouver qu’il a une réelle volonté de les concrétiser. « Cette volonté devra passer par des investissements financiers importants dans le réseau public si l’on veut respecter les délais d’attentes. Le gouvernement a fixé à 9 mois ce délai raisonnable avant que les patients puissent recourir à des services privés défrayés par le gouvernement. Il faut être conscient que le contrôle des coûts, nous l’aurons dans ces 9 premiers mois. Passer ce délai, il n’y aura plus ce contrôle et la facture refilée par le privé risque d’être salée », poursuit la présidente.

La possibilité de recourir à des assurances privées demeure et la Fédération est très inquiète. « Le gouvernement a décidé de se soumettre au jugement de la Cour suprême et permet les assurances privées. Les études démontrent que si les services dans le réseau public sont efficaces, le recours à ces assurances est limité. Par contre, la porte à la privatisation pourrait s’ouvrir de manière dramatique si on restreint le réseau de santé public dans sa capacité de répondre aux besoins . Le risque de glisser vers un système à deux vitesses réside ici, d’où l’importance d’injecter dès maintenant des sommes d’argent considérables afin que les infrastructures fonctionnent au maximum et que la main-d’œuvre soit en quantité suffisante dans le réseau public », de poursuivre madame Bonamie.

La Fédération se promet d’être un vrai chien de garde du système de santé public. « Ce gouvernement ne pourra pas agir librement et nous le suivrons de près. Nous allons nous assurer que ce qui a été annoncé est la réelle intention du gouvernement et non une manière de préparer le terrain à une ouverture lente et sournoise de la privatisation dans le réseau de la santé », de conclure la présidente.

La FIIQ.

PROJET J.A.R.G.O.N.

JUGEMENT CHAOULLI ET PRIVATISATION DE LA SANTÉ

Si jugement Chaoulli et privatisation de la santé vous donnent le vertige, le projet J.A.R.G.O.N. vous offre une porte d’entrée vers le processus de consultation annoncé par le ministre Couillard.

Pour en savoir davantage : cliquez ici.

- 30 -

Mis en ligne sur Sisyphe, le 16 février 2006.



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


vendredi 30 juin
Collectif "Avortement en Europe, les femmes décident ! " - Décès de Simone Veil
lundi 27 mars
Conseil des Femmes Francophones de Belgique - Mobilisation pour le droit à l’avortement le 29 mars
dimanche 26 mars
Brochure de PDF Québec - "L’enfantement pour autrui, esclavage des temps modernes"
lundi 6 mars
8 mars 2017 - Lancement d’une brochure de PDF sur l’enfantement pour autrui
mardi 13 septembre
Webinaire de PDF Québec - L’enfantement pour autrui : du désir d’enfant au blanchiment d’enfant
dimanche 31 juillet
PDF Québec - Le recours aux mères porteuses débattu le 10 août au Forum mondial 2016
jeudi 26 mai
"La bataille de l’avortement. Chronique québécoise", par Louise Desmarais
mardi 3 mai
Frais accessoires : l’opposition monte d’un cran, par la Coalition Solidarité Santé
mercredi 24 février
Le Conseil du statut de la femme et les mères porteuses : avis et résumé
lundi 11 janvier
Appuyons le mouvement pour l’abolition de la maternité de substitution (GPA, mère porteuse)






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin