| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 20 septembre 2007
La cape cervicale ne sera plus disponible

par le Centre de santé des femmes de Montréal

(Montréal, le 20 septembre 2007) - C’est avec une grande déception que le Centre de santé des femmes de Montréal a appris au retour des vacances que la compagnie britannique fabriquant les capes cervicales cessera la production.

Cette décision aura un impact désastreux pour les femmes qui n’auront plus le choix d’utiliser un des rares contraceptifs non hormonal. Dommage aussi pour le centre de santé qui répond à de plus en plus de demandes. Ce moyen de contraception barrière étant de plus en plus populaire auprès des femmes, le Centre de santé s’apprêtait à développer davantage ce service pour le rendre plus accessible.

La compagnie anglaise ne veut plus investir pour actualiser les outils de production. Nous faisons actuellement des recherches pour trouver une autre compagnie ici au Québec qui pourrait reprendre la production.

Le Centre de santé tente d’acheter le restant d’inventaire disponible afin d’offrir des ateliers aux femmes déjà inscrites. De plus, les femmes ayant déjà la cape pourraient se réapprovisionner.

Pour ces raisons, notre service d’atelier cape cervicale se trouve ralenti et nous sommes à explorer des solutions à plus long terme pour remédier à cette situation.

Les femmes peuvent nous contacter par téléphone au 514-270-6112.

Nous vous demandons de faire circuler largement cette information dans votre milieu.

Johanne B. de Passillé
Agente d’information pour le CSFM
Centre de santé des femmes de Montréal
Courriel
Site

Mis en ligne sur Sisyphe, le 20 septembre 2007



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 6 mars
8 mars 2017 - Lancement d’une brochure de PDF sur l’enfantement pour autrui
mardi 13 septembre
Webinaire de PDF Québec - L’enfantement pour autrui : du désir d’enfant au blanchiment d’enfant
dimanche 31 juillet
PDF Québec - Le recours aux mères porteuses débattu le 10 août au Forum mondial 2016
jeudi 26 mai
"La bataille de l’avortement. Chronique québécoise", par Louise Desmarais
mardi 3 mai
Frais accessoires : l’opposition monte d’un cran, par la Coalition Solidarité Santé
mercredi 24 février
Le Conseil du statut de la femme et les mères porteuses : avis et résumé
lundi 11 janvier
Appuyons le mouvement pour l’abolition de la maternité de substitution (GPA, mère porteuse)
mardi 24 novembre
Le Conseil de l’Europe va-t-il admettre le principe de la maternité de substitution (GPA) ?
jeudi 14 mai
Les organismes communautaires ne sont pas les sous-traitants de l’État responsable de dispenser soins de santé et services sociaux
mercredi 4 septembre
Faut-il se préoccuper des demandes d’émission de certificats de virginité dans le réseau de la santé et des services sociaux ?








pourquoi ?
2 octobre 2007, par lyse



pourquoi ?
2 octobre 2007, par lyse   [retour au début des forums]

ce n’est pas rentable ?
je trouve ça bizarre.

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin