| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mercredi 11 février 2015

La justice sociale et environnementale et les femmes

par les Cahiers de la femme






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Les femmes ouvrent la journée de mobilisation pendant le Sommet des peuples Rio+20
Rio+20 - Les femmes dans la lutte contre la marchandisation de la nature et de la vie !
Istanbul - Le genre francophone s’invite au 12e forum de l’Association for Women in Development (AWID)
L’égalité femmes-hommes au coeur de la définition du développement soutenable
Colloque régional "Genre et développement", par le CRDTM
Les savoirs et les pratiques féministes en matière de viabilité et d’équité
Mon jardin, ce trop aimé







Les Cahiers de la femme, numéro Printemps/été 2015, vol.31, no 1. Thème : "La justice sociale et environnementale et les femmes"

Ce numéro spécial des Cahiers de la femme mettra l’accent sur les crises sociales et environnementales qui menacent la conservation de la vie sur notre planète. On aura intérêt à consulter les féministes, pour expliciter les dynamiques du patriarcat et du capitalisme, et plus aptes à éclairer les "réponses" et les "fausses solutions" qui compliquent la situation actuelle.

En 1987, le rapport Brundtland a confondu la crise de la dette internationale avec la crise écologique et a suggéré le développement durable comme un moyen d’enrayer la pauvreté et de contrôler les désastres environnementaux. Le développement durable a été ainsi défini : "un développement qui rencontre les besoins du présent sans compromettre ceux des générations futures." (La Commission mondiale sur l’environnement et le développement, 1987, p.8)

En 1992, La Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (CNUED) a confié aux gouvernements, aux États et à la Banque mondiale la responsabilité d’organiser le développement durable. Au programme, lors du sommet de la Planète Terre, action 21, on a décrit le développement durable comme une combinaison de la croissance économique et la gestion environnementale, ce qui a débouché sur une gestion de la nature et des humains sous la rubrique "Développement et ressources" et on en a donné la responsabilité aux organisations non gouvernementales (ONG).

En 2002, le sommet de la PlanèteTerre de Johannesburg, tenu à Rio (Rio +10), a reconnu officiellement l’extraction du minerai comme faisant partie du développement durable sous la juridiction volontaire des corporations et de leurs investisseurs. En 2012, Rio+20 a vu les corporations prendre possession du Sommet. Le "Capitalisme vert" a proposé de sauver le capitalisme et la planète en inscrivant à la Bourse les "services" échangés avec la nature, telle la capacité de la forêt d’absorber les émanations du gaz carbonique.

Dans ce numéro nous invitons à proposer des textes qui, dans un premier temps, exploreront les forces sociales aux prises avec l’étendue de la commodification et en deuxième lieu, analyseront les idées écoféministes et autres paradigmes (i.e. la mise en commun) ainsi que les mouvements féministes de justice et de solidarité qui s’attaquent à ces crises.

Quelques titres suggérés

. Les crises sociales et écologiques vues par les féministes
. Les mises en commun (civiles et naturelles)
. Les Sommets de la terre
. Les pourparlers des Nations Unies sur le climat
. Le développement durable
. La valeur monétaire de la nature
. Les changements climatiques incluant les crédits sur le carbone
. Le protocole de Kyoto
. La réduction des émissions provenant de la déforestation dans les pays émergents.
. L’écotourisme
. Le fracking, l’extraction du minerai, du pétrole, les sables bitumeux
. Définir l’allègement
. Définir l’ajustement
. Le climat et les actions de la justice
. La décroissance
. Les perspectives de survivance
. Bienvenue à tout autre idée sur le sujet
. Nous accueillons essais, recherches, rapports, toute forme de narration, des poèmes, des dessins qui éclaireront nos pages.

Date de tombée : le 15 mai 2015

Les articles à soumettre, d’un maximum de 16 pages (4 000 mots), seront dactylographiés, double interlignes, accompagnés d’un petit résumé (50 mots) et d’une brève biographie. Nous attendons une copie papier ainsi qu’une copie par courriel. Nous préférons les textes inédits et si c’est possible, accompagnés de photos ou de graphiques.

Notez que Canadian Women Studies/les Cahiers de la femme se réservent le droit de réviser les textes pour leur clarté et leur longueur selon nos critères de publication.

Nous avons donné les droits électroniques au Gale Group Micromedia Proquest et H.W. Wilson afin qu’ils puissent utiliser notre matériel publié. Tous les droits d’auteur seront utilisés par CWS/CF pour la publication et la transmission de notre message.

S.V.P. écrivez-nous et indiquez-nous votre intention de nous soumettre votre travail.

Canadian Women Studies/les cahiers de la femme
210 Founders, York University, 4700 Keele Street, Toronto, ON, M3J 1P3
Tél. : (416) 736-5356 Fax : (416)736-5765
Courriel : cwscf@yorku.ca

Mis en ligne sur Sisyphe, le 11 février 2015


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

les Cahiers de la femme


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2015
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin