| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 17 mars 2011
Selon un sondage, 93% des Canadien-nes accordent une grande importance à l’égalité entre filles et garçons

par la Fondation filles d’acion

Les filles au Canada : Un nouveau sondage révèle la grande importance qu’accordent les Canadiens à l’égalité entre garçons et filles ; la Fondation filles d’action travaille à sa réalisation.

La campagne PROVOQUEZ DES ÉTINCELLES veut insuffler un vent de changement 

Montréal (Québec), le 8 mars 2011 - Selon un sondage effectué par la firme Angus Reid et publié récemment, plus de neuf Canadiens sur dix (93 %) estiment que « des droits et des privilèges égaux pour les garçons et les filles représentent une valeur fondamentale de l’identité canadienne ». Ce sondage pancanadien, effectué pour le compte de la Fondation filles d’action, démontre également une vive inquiétude de la population quant aux difficultés que doivent surmonter les jeunes filles au Canada, notamment la dépression, le harcèlement à l’école et les images hypersexualisées de la femme.

« Bien qu’il reste encore bien du chemin à parcourir, nous sommes heureux de savoir que les Canadiens et les Canadiennes croient fermement à l’égalité des sexes », explique Valérie Plante, directrice du réseau national et des communications pour la Fondation filles d’action. La Fondation filles d’action est un organisme pancanadien qui offre aux filles et aux jeunes femmes l’accès à des mentors ainsi que des formations de leadership. Ces différents programmes novateurs de la fondation présentés dans les écoles et organismes communautaires donnent aux filles et aux jeunes femmes des occasions de découvrir leur pourvoir d’agir.

« Par le biais de notre travail sur le terrain avec les filles, nous savons que nos programmes leur permettent de se sentir à l’aise de discuter des obstacles qu’elles rencontrent dans leur quotidien. Il est très fréquent que des femmes nous disent à quel point elles auraient aimé avoir accès à de tels espaces où la pensée critique et l’action sont valorisées », précise Mme Plante à propos de ce qui a motivé la création de cette campagne nationale.

La campagne PROVOQUEZ DES ÉTINCELLES vise à soutenir les générations futures en s’inspirant de la force des femmes qui ont pavé le chemin et qui ont envie de partager leurs réussites avec les filles et les jeunes femmes. Déjà, quarante femmes de divers secteurs d’activités et de partout au Canada se sont engagées à devenir des mentors, des porte-parole ou à participer aux activités de collecte de fonds de la campagne. Parmi celles-ci, Kim Thuy, auteure du roman ru lui ayant valu plusieurs prix littéraires, ainsi qu’Isabelle Racicot, animatrice bien connue du petit écran, ont choisi de se joindre à la campagne.

« Pendant trop longtemps, dans certaines cultures, naître femme était presque une malédiction. Pourtant, naître femme est un privilège. Derrière chaque femme épanouie, il y en a une qui l’a inspirée, défendue ou mentorée. PROVOQUEZ DES ÉTINCELLES me permet d’être là pour la nouvelle génération dans laquelle je crois et de qui j’attends beaucoup », explique Isabelle Racicot.

La campagne sera lancée le 8 mars pour souligner le centième anniversaire de la Journée internationale de la femme et se poursuivra jusqu’à la fin du mois de juin. Au cours de la campagne, les Canadiens et Canadiennes seront invités à honorer leur étincelle - une femme les ayant inspirés - via Facebook et le site Internet de la campagne. Pour marquer le lancement, des filles et jeunes femmes de partout au Canada participeront à des activités dans leur communauté sur des enjeux qui leur tiennent à coeur. Parmi la quarantaine d’activités prévues, on compte une chasse au trésor soulignant le parcours et le courage des femmes sud-asiatiques à Montréal, la présentation de vidéos sur de jeunes immigrantes à Vancouver qui posent un regard critique sur les stéréotypes de genre et les attentes familiales, ou encore une série d’ateliers dont l’objectif est de développer l’estime de soi et la pensée critique envers les médias à Ottawa.

À propos de la Fondation filles d’action

La Fondation filles d’action est un organisme sans but lucratif national qui appuie les démarches des filles et des jeunes femmes afin qu’elles surmontent les obstacles qui entravent leur capacité à réaliser leurs objectifs. De portée nationale, nos programmes touchent plus de 60 000 filles chaque année. Depuis 1995, nous offrons des programmes novateurs qui développent le leadership des filles, leur esprit critique et renforcent leur pouvoir d’agir dans leur vie et leur communauté. Les 240 organismes membres du Réseau filles d’action proviennent de toutes les provinces et de tous les territoires. 90% des filles et des femmes qui participent aux programmes de la Fondation filles d’action sont immigrantes, autochtones, défavorisées sur le plan économique ou vivent dans des régions éloignées, dont le Grand-Nord.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 8 mars 2011



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


mardi 27 septembre
Journée internationale de non-prostitution le 5 octobre - Manifestation "Cartons rouges pour les prostitueurs"
lundi 12 septembre
Appel de textes pour les Cahiers de la femme - La violence faite aux femmes dans les universités et les collèges
mercredi 7 septembre
Un automne pour lutter contre les violences sexuelles - la CLES, le RQCALACS et alliées
jeudi 18 août
Condition féminine Canada - Votre opinion sur la Stratégie fédérale contre la violence fondée sur le sexe. Avant le 1 septembre
jeudi 9 juin
Montréal - "Le commerce du sexe", un film d’Ève Lamont, en ouverture de l’édition 2016 du Cinéma urbain à la belle étoile
jeudi 2 juin
"Acheter du sexe n’est pas un sport" - Campagne de sensibilisation visant à contrer l’exploitation sexuelle
vendredi 27 mai
CSF - Portrait statistique Égalité femmes-hommes : les femmes sans diplôme ont des salaires beaucoup plus bas que les hommes dans la même situation
jeudi 26 mai
La FFQ célèbre son 50e anniversaire
mercredi 25 mai
La CLES - Lancement de la campagne : Je lutte pour l’égalité, je soutiens le Fonds de solidarité
mercredi 6 avril
HCÉ - Permettre la sortie du système prostitutionnel






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin