| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 9 mars 2011
Le Forum Jeunesse Montréal soutient un projet du CEJFI

Le Forum Jeunesse de Montréal associe ses efforts au CEJFI dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale des femmes immigrantes en octroyant un montant de 149 846$ pour le projet « À la découverte de nouveaux horizons » initié par l’organisme.

Ce projet vise à faire découvrir aux jeunes femmes immigrantes, les possibilités de faire carrière dans des métiers scientifiques et techniques non traditionnellement féminins et qui demandent une formation professionnelle au secondaire, une formation technique au collégial et qui offrent de bonnes perspectives d’emploi.

Il a été mis sur pied parce que le CEJFI s’est rendu compte que bon nombre des jeunes femmes immigrantes qui arrivent au Québec choisissent un métier traditionnellement féminin qui n’a pas toujours des débouchés sur le marché de l’emploi et qui contribuent à perpétuer le cycle de la pauvreté et de l’isolement chez ces femmes.

La raison principale pour laquelle elles choisissent souvent cette orientation relève de la culture et tous les stéréotypes qui y sont associés, faisant croire aux femmes qu’elles ne peuvent pas faire certains métiers.

Au cours du projet, les participantes vont développer des savoirs et des savoir-faire qui faciliteront leur retour aux études ou sur le marché de l’emploi. En effet, ce projet s’adresse principalement à des femmes immigrantes qui ont décroché de l’école et qui ont de la difficulté à y retourner parce qu’elles appréhendent la longueur des études et la déception qu’elles pourront avoir si, après ces études, elles n’arrivent pas à trouver un emploi.

Et le projet s’adresse aussi à des femmes qui ont eu à faire des études dans leur pays d’origine, mais ces études n’ont pas été reconnues et il leur a été demandé de refaire leur circuit scolaire au complet. Le projet leur offre une alternative en ce qu’il leur propose des formations de courte durée et qui mènent vers des professions stables et rémunératrices.

Le CEJFI tient à remercier le forum jeunesse de l’île de Montréal pour la confiance qui lui a été faite par l’octroi de cette subvention.

Source : Centre d’encadrement pour jeunes femmes immigrantes (CEJFI)

Mis en ligne sur Sisyphe, le 9 mars 2011



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 2 octobre
Les hommes alliés contre les violences faites aux femmes - Lancement de la 4ème capsule
jeudi 28 septembre
Invitation de La CLES - Journée internationale de non-prostitution : grande soirée sur le thème "Les jeunes féministes et la position abolitionniste"
mercredi 20 septembre
CSF - Pour atteindre l’égalité, il faut appeler une femme une femme !
mardi 30 mai
"Un trop Grand Prix pour les femmes et les filles", une campagne de sensibilisation à l’exploitation sexuelle
lundi 27 mars
Gai Écoute Panels 2017, le 21 avril
vendredi 17 mars
Revue Relations - Violences faites aux femmes : le Québec à un tournant ?
dimanche 5 mars
"Dis, c’est quoi le féminisme ?" par Nadia Geerts
mardi 24 janvier
Conférence - Le racisme systémique entre justice sociale et persistance
jeudi 19 janvier
Le groupe de recherche d’intérêt public du Québec (GRIP-Q) à McGill : Contre les mascu au Rialto !
samedi 3 décembre
L’Université de Montréal se mobilise contre la violence faite aux femmes






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin