| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mardi 4 octobre 2011
Le Collectif du 18 août souligne la Journée internationale de non-prostitution le 5 octobre 2011

Chicoutimi, le 4 octobre 2011- Le 5 octobre, Journée internationale de non-prostitution, le Collectif du 18 août, organise une action publique visant à dénoncer toutes formes d’exploitation sexuelle, dont la prostitution.

Le Collectif du 18 août, regroupe des féministes abolitionnistes de divers horizons qui se mobilisent contre toutes formes d’exploitation sexuelle. Les militantes de ce collectif travaillent en collaboration avec des femmes ayant un vécu lié au milieu de la prostitution. Leur objectif est de faire connaître la position abolitionniste et susciter des changements sociaux visant à éliminer l’exploitation sexuelle.

L’an dernier, le collectif avait organisé une première journée de lutte contre l’exploitation sexuelle en mémoire de Nadia Caron, une jeune femme décédée alors qu’elle se prostituait dans une maison close le 18 août 2005. Cette année, le Collectif invite la population à venir entendre les témoignages et analyses de trois femmes ayant un vécu lié au milieu de la prostitution.

Pour Claudia Bouchard, porte-parole du Collectif du 18 août, « il est impératif de travailler en collaboration avec les femmes qui ont un vécu lié à l’univers de la prostitution et qui souhaitent faire entendre leurs voix pour dénoncer cette forme d’exploitation et de violence sexuelle ». Pour les féministes du Collectif du 18 août et leurs allié-e-s, la prostitution participe à la banalisation de l’exploitation du corps et de la sexualité des femmes. Dans notre perspective, la prostitution est une industrie qui contribue à maintenir les femmes dans des rapports inégalitaires face aux hommes. Bref, la prostitution ne se réduit pas à une affaire de liberté et de choix individuel, c’est un enjeu qui touche l’ensemble de la société et qui a des répercussions négatives sur l’idéal d’égalité que nous poursuivons en tant que société. Enfin, comme le souligne Claudia Bouchard : « Il est temps que cesse la banalisation des violences exercées à l’encontre de toutes les femmes c’est pourquoi nous, le Collectif du 18 août, dénonçons l’exploitation sexuelle sous toutes ses formes ».

Cette année, notre événement se tiendra à la bibliothèque de Chicoutimi, mercredi le 5 octobre à 19 hrs. Nous vous proposons une soirée d’échanges où auront lieu une conférence de Marie D. de la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (La CLES), lecture de témoignages, prestation musicale, expositions artistiques et table d’information.

Joignez-vous à nous pour cette soirée, en solidarité avec toutes les personnes qui vivent des conséquences de ce système d’exploitation !

Quand ? Le 5 octobre 2011, à 19h !!!

Où ? À la salle Marguerite-Tellier, au Centre des arts et de la culture de la Bibliothèque municipale de Chicoutimi
200, rue de l’Hôtel de Ville

Au programme :

  • Conférence de Marie D., ex-prostituée et travailleuse à la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES)
  • Prestation musicale
  • Discussions
  • Bière solidaire

    **Kiosque d’information et vente de t-shirts sur place**

    Bienvenue à toutes et à tous !

    Lire aussi : "Dumont est acquitté, Nadia Caron demeure une victime de l’exploitation sexuelle".

    Plus d’information sur la Journée internationale de non-prostitution.

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 1 octobre 2011



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    lundi 20 novembre
    Régine Laurent, récipiendaire du Prix Pour les droits des femmes 2017
    vendredi 17 novembre
    FMHF - Déjeuner des hommes pour l’élimination des violences envers les femmes - Invitation
    vendredi 20 octobre
    PDF Québec - Ne minimisons pas les agressions contre les femmes
    lundi 2 octobre
    Les hommes alliés contre les violences faites aux femmes - Lancement de la 4ème capsule
    jeudi 28 septembre
    Invitation de La CLES - Journée internationale de non-prostitution : grande soirée sur le thème "Les jeunes féministes et la position abolitionniste"
    mercredi 20 septembre
    CSF - Pour atteindre l’égalité, il faut appeler une femme une femme !
    mardi 30 mai
    "Un trop Grand Prix pour les femmes et les filles", une campagne de sensibilisation à l’exploitation sexuelle
    lundi 27 mars
    Gai Écoute Panels 2017, le 21 avril
    vendredi 17 mars
    Revue Relations - Violences faites aux femmes : le Québec à un tournant ?
    dimanche 5 mars
    "Dis, c’est quoi le féminisme ?" par Nadia Geerts






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin